Proposer un article

8 trucs que nos Sims devraient faire (depuis le temps)

écrit par le 27/07/2015 et modifié le 5/09/2017 - Jeux vidéo - 0 commentaire

On aime (passionnément) nos Sims. On peut les torturer, les manipuler, les tester, et même les tuer. Ils ne sont pas du genre rancunier. Mais comme tout, ils sont perfectibles ! Voici donc 8 trucs que nos Sims devraient faire (depuis le temps).

 
Les Sims 3 simette parapluie

© EA Games – Les Sims 3 Saisons

 

1. Faire crac-crac spontanément

 
C’est un comble que ces petits êtres puissent faire crac-crac dans de nouveaux endroits à chaque opus et à chaque disque additionnel ou presque, mais qu’ils ne puissent toujours pas faire crac-crac spontanément. Si nous ne sommes pas là pour leur demander, rien à faire, pas de crac-cracage. C’est triste, un peu, je trouve. Imaginez, vous changez de foyer après quelques heures de jeu, et vous retrouvez votre couple de Sims planqué dans la cabane pour enfants (dans Les Sims 3) ou dans le sauna (Les Sims 4) en plein 5 à 7 romantique – voire un couple auquel vous n’aviez pas (encore) pensé pour celles qui ont réglé le libre arbitre au maximum dans leur jeu…
 

2. Payer des impôts

 
Non pas que je veuille encore plus torturer mes Sims (quoi que), mais ça me paraîtrait juste. On doit bien payer des factures Sims régulièrement… Payer les cours, l’université, les réparateurs et autres nounous et agents de ménage, les voyages, les courses… Il pourrait y avoir, par exemple, dans les mairies (des Sims 3) un service des impôts et on paierait selon les revenus du foyer de l’année Sims. Ou pas. Et alors on pourrait voir débarquer le contrôleur fiscal chez soi… Si, c’est drôle.
 

3. S’informer sur le passé de leur prochain

 
On peut commencer sa vie de Sim ou de Simette en faisant crac-crac avec tous ses potes de fac et même ses profs puis revenir en ville (diplômé, quand même) et tomber sur un Sim à qui on pourra faire croire qu’on est un Sim vierge et innocent… Les Sims devraient avoir une réputation qui dure plus que quelques jours Sims, un passé qu’ils traînent avec eux et modifie leurs possibilités dans leur vie présente. On le fait bien, nous, les humains ! Mais non, au lieu de cela, nos Sims peuvent gober n’importe quoi que n’importe quelle jolie Simette aux longues jambes ou n’importe quel Sim aux pectoraux luisants leur raconte. Ils sont trop faciles à berner ! Du coup, on ne se prive pas de le faire, forcément…
 

4. Mourir d’ennui

 
Oui, une nouvelle cause de Sims décès – soit dit en passant idéale pour Les Sims 4 – blague mise à part qui pourrait être marrante si on ne fait vraiment rien faire à nos Sims. On les verrait avachis sur un canapé tellement (et trop) souvent qu’un beau jour la Mort frapperait les fainéants de Sims… Et surtout ça forcerait les Sims à faire plus de choses quand on ne les dirige pas (et qu’on a sélectionné le libre arbitre maximum).
 

5. Gagner au loto Sims

 
Nos Sims pourraient acheter des billets de loterie et chaque semaine Sims un numéro serait tiré au sort, et parfois nos Sims ou d’autres Sims du quartiers gagneraient des sommes plus ou moins importantes. Ça nous éviterait quelques Motherlodes (code de triche qui ajoute au foyer actif 50 000 Simflouzes) et rendrait les fortunes de certains foyers plus crédibles (même si une joueuse de Sims a toujours beaucoup d’imagination). Ou alors après chaque Motherlode (oui, il y a souvent plusieurs Motherlodes par foyer) une notification « Vous avez gagné à la Sim Loterie, félicitations » apparaîtrait… Et là, les autres Sims du quartier seraient jaloux, et tout le monde se détesterait… Oups, je m’égare…
 

6. Avoir un minimum d’exigences

 
On peut choisir de faire sortir notre Sim avec n’importe lesquels du quartier, lui faire manger tout ce qui se trouve sur notre passage, lui faire faire absolument n’importe quoi et n’importe quand, sans que ça ne le perturbe plus que ça. Peut-être est-il temps pour les Sims d’être un peu plus ambitieux et d’avoir un minimum de fierté ? Préférer les Sims aux Simettes ou les deux, et s’y tenir, ne fréquenter qu des Sims riches, et s’y tenir, ne manger que du poisson ou des crustacés et s’y tenir… Et, par exemple, avoir des réactions de tristesse, colère, voire vomir, lorsqu’on leur fait faire n’importe quoi. Ça nous enlève presque toute délectation de les torturer s’ils ne se rebiffent jamais… Presque.
 

7. Enlever leur pantalon pour aller aux WC

 
Je sais, c’est un détail, et le jeu « de simulation de vie » n’est pas censé se transformer en documentaire ultra réaliste recopiant la vie des humains… Mais, quand même. Il y a, de toutes façons, et sans mod (triche), un énorme quadrillage qui part de la cheville et arrive à la nuque pour cacher les pudiques Sims quand ils sont sur le trône de fer. Alors le truc du pantalon sur les chevilles, ça serait plus drôle, et plus réaliste. Tous les joueurs de Sims du monde savent bien comment ça marche, quand on va aux WC, et je ne crois pas que ça serait si choquant… Je trouve ça moins amoral que de voir augmenter ses notes lorsque, étudiant, on couche avec ses profs…
 

8. Pouvoir dormir tout nus

 
Ils peuvent courir nus (Les Sims 3) mais pas dormir nus… Allez comprendre. J’écris peut-être ça parce qu’on est en pleine période de canicule, mais ça n’aurait rien d’extraordinaire. Bon, on y pensant, ça n’aurait rien d’utile non plus… Et alors ? Faire le poirier avec le fût de « jus » et s’envoyer en l’air « en toute amitié » lors d’une soirée à l’université n’a rien non plus de proprement « utile ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *