Proposer un article

8 trucs qu’on envie à nos Sims

écrit par et le 27/02/2015 et modifié le 5/09/2017 - Jeux vidéo - 0 commentaire

On adore, certes, les malmener, les torturer, les tester, mais, clairement, il y a quelques petites choses qu’on piquerait bien à nos Sims… Pathétique ? Disons juste un peu geek. Ça doit être aussi un peu pour tout ça qu’on est accro à notre jeu : une vie de Sims, ça a du bon, on va vous le prouver! Voici 8 trucs qu’on envie à nos Sims 3! (On se base ici sur Les Sims 3. Parce que, je regrette de le dire, mais on n’envie pas grand chose aux Sims 4 en fait… )

 
Les Sims 3 1

© EA Games – Les Sims 4

 

1. Motherlode 

C’est bassement matériel, mais + 50 000 Simflouzes ou flouzes quoi que ce soit, ça aide. CTRL + C pour ouvrir la fenêtre de dialogue puis on tape le code de triche motherlode et ENTRER et voilà notre foyer enrichi. Ce autant de fois qu’on le souhaite. Je n’ai pas essayé de voir s’il y avait une limite maximum de Simflouzes par foyer… J’ai testé 1 fois une partie avec un foyer SANS code de triche pour l’argent. Le challenge de ma Simette, actrice à Bridgeport : avancer dans sa carrière, devenir célèbre, et épouser un Sim riche avec une belle maison sur la colline de Bridgeport. Facile ! Ce n’est pas tant que mes Sims – ou moi-même – soyons particulièrement matérialistes. J’ai des Sims bobos, des Sims pas ambitieux, des Sims ermites dans une cabane entourés de leurs animaux. Mais j’adore leurs fabriquer des jolies maisons (ou cabanes donc), et accélérer leur apprentissage de tout un tas de compétences avec les cours en ville (payants). Bref, le code de triche Motherlode est un indispensable, et dans la vraie vie, je crois que ça serait plus simple, qui me contredirait ?

2. TestingCheatsEnabled true/false 

Un autre code de triche, oui. Celui-ci peut faire à peu près tout pour nos Sims. Est-ce que je souhaiterais vraiment enlever tout piment à la vraie vie grâce à des codes de triches ? Probablement pas. Mais parfois, on rêve toutes d’un petit coup de baguette magique (ou de code de triche) pour un coup de pouce vite fait bien fait.

3. L’absence de rancune

Un Sim n’est pas rancunier. Il faut le savoir. Les joueurs aiment par-dessus tout torturer leurs Sims. Et ceux-ci ne nous en veulent jamais. Pareil entre eux. Faites copieusement insulter un Sim par un autre Sim, attendez un peu, faites-les se réconcilier par des actions « sociales » ou « romantiques », et leurs querelles seront vite oubliées. Ils pourront être à nouveau amis, voire meilleurs amis, amants, époux. Le Sim est fondamentalement gentil. Ou idiot. Mais cela a des avantages : on peut s’amuser, tester, changer d’avis. On aime.

4. La tolérance

Le Sim est très tolérant. Une coupe de cheveux rasée d’un côté, violette sur le dessus de l’autre côté et verte sur le dessous de la même moitié ? C’est possible. Et aucun Sim ne vous le reprochera jamais. Essayez ça dans la rue dans la vraie vie et tout le monde se retournera sur vous. Les Sims ne se jugent pas. D’ailleurs, il n’y a pas de carrière juridique dans Les Sims 3. C’est pour dire. Le jugement n’est pas prévu dans le jeu donc. Déplacez-vous dans le quartier chic de votre ville Sims en mini-jupe et cuissardes simili cuir, aucun sourire narquois, ni même de regard en coin. L’inconvénient : essayez donc d’attirer l’attention du Sim beau gosse du quartier vous demandera quelques efforts. Mais cette inconditionnelle tolérance le vaut bien.

5. La prévisibilité

La prévisibilité est à double tranchant. Rassurante et/ou ennuyeuse. Votre Sim regarde dans un télescope la nuit ? Il se fera souvent enlever par des extra-terrestres, reviendra quelques heures (Sims) plus tard très probablement enceint(e). Pour avoir un bébé fille à tous les coups ? Mangez 3 pastèques. Bébé garçon ? 3 pommes. Facile. Heureusement le jeu sait nous réserver des surprises : réactions drôles, découvertes à faire sur les terrains, de nombreuses choses à tester dans tous les quartiers… Il n’empêche, la prévisibilité de certaines actions Sims a du bon parfois. Des valeurs sûres.

6. La météo

Ou plutôt le fait de pouvoir choisir la météo de notre quartier (dans les options de jeu). Bien sûr, pas la météo de Bridgeport lorsqu’on y actionne les 4 saisons, qui se résument par de la pluie, un peu de neige, et encore de la pluie. Alors que j’écris cet article, il fait froid et moche dehors (dans la vraie vie), et j’ai une furieuse envie d’aller à Isla Paradiso (disque additionnel Les Sims 3 : Île de rêve) où j’ai laissé uniquement l’été et enlevé la pluie, la neige, le brouillard. Un détail, mais dans la vraie vie, ça nous plairait bien d’ajouter un peu de soleil pour les dimanches promenades, ou de la neige pendant les vacances en hiver… Resterait un problème, de taille : qui décide ? La présentatrice météo ? Oui, mais laquelle ? Celle de France 2 ou celle de M6 ? Bref, c’est la raison pour laquelle on ne peut pas choisir la météo dans la vraie vie, et on continuera donc à envier cette capacité à nos Sims.

7. L’outil Créer un style

Dans Les Sims 3 l’outil Créer un style est la palette qui nous permet en quelques clics de recolorer presque tous les objets et vêtements du jeu. Et on adore. Dans la vraie vie, ça serait excellent. On enfile les vêtements qui nous plaisent le matin, sans se soucier d’assortir les couleurs, et poupouf on choisit que tel top sera plus joli en gris taupe et telle culotte en rose chamallow. Pour ne jamais manquer de style. Pareil pour la déco : le lundi un salon moderne graphique noir et blanc, le mardi un salon cosy taupe et crème. Le tout, donc, sans coût supplémentaire et d’un simple clic, comme dans Les Sims 3. Je sens que je tiens un concept qui va plaire ! Il n’y a plus qu’à…

8. Il en faut peu pour être heureux

Brossez les dents de vos Sims et ils seront heureux pendant 4 heures (Sims), « humeur bonne haleine ». Un plat bien préparé et les voilà extatiques pendant 8 heures… Nos Sims sont du genre faciles à satisfaire. Ça serait pratique en vrai : si le brossage des dents matinal nous procurait 8 heures de joie intense, malgré les transports en commun bondés, la pluie déprimante, le retard au travail, la grève à la crèche, les réunions ennuyeuses, les clients mal embouchés (qui ne se sont donc pas lavé les dents et n’ont pas eu leurs 8 heures de bonheur matinal)… Inversement, nos Sims sont facilement impressionnables mais ça ne dure jamais bien longtemps : par exemple, une rencontre avec un monstre au mausolée (normal, quoi) et les voilà avec l’était d’esprit effrayé pendant 6 petites heures (toujours des heures Sims bien entendu). Simple, rapide, efficace, une émotion Sim.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *