Proposer un article

Ces grands-mères de séries télé qu’on aime (ou pas)

écrit par le 4/03/2018 et modifié le 2/03/2018 - Famille, Séries télé - 0 commentaire

On adore nos mamies, nos mémés, nos grands-mères. Celles qui sont là autant que celles qui ne le sont plus tout à fait (mais qui restent dans nos cœurs). Elles nous sont indispensables. Il est donc bien normal de trouver des grands-mères dans nos séries télé préférées… Que l’on aime, ou pas !

Violet Crawley (Downton Abbey)

 
L’un de mes personnages préférés de Downton Abbey ! Violet Crawley est une grand-mère très attachée aux traditions et à sa famille (un peu moins à sa belle-fille peut-être) qui a un sens de la répartie acerbe (et tellement drôle).
On l’aime : parce qu’elle est drôle et parfaitement imparfaite. Elle n’est pas vraiment une grand-mère tendre et démonstrative – ce qui nous aurait maqué si nous avions été des Crawley. Mais puisque ce n’est pas le cas, on peut adorer son humour acerbe et son maintien parfait en toutes circonstances de vraie lady britannique !

Penny Halliwell (Charmed)

 
La grand-mère des 3 (puis 4) sœurs Halliwell de la série Charmed est primordiale dans la vie de ses petites-filles. Elle les a élevées à la mort de leur mère – leur père était parti. Elle leur a aussi caché qu’elles étaient des sorcières pendant toute leur jeunesse. Les privant ainsi d’une partie de leur vie… Mais une fois décédée, elle les aide à vaincre les démons – pratique.
On ne l’aime pas : Penny Halliwell a fait des choix discutables dans l’éducation de ses 3 petites-filles (elle n’a pas connu – de son vivant – sa 4ème petite-fille). Elle m’a toujours semblé froide, manipulatrice, obtuse. Bien qu’elle aime infiniment ses petites-filles…

Mary Margaret Blanchard / Blanche Neige (Once Upon A Time)

 
Mary Margaret est la mère d’Emma et donc la grand-mère de Henry. Voici une grand-mère jeune (après quelques malédictions ayant touché les habitants de la Forêt Enchantée), courageuse, voire téméraire, droite, féministe, prête à tout pour sauver sa famille. Et elle a su garder son bon cœur et sa générosité intactes !
On l’aime : pour son courage, sa force, sa droiture et un peu aussi parce que c’est Blanche Neige.

Evelyn Ryan (Dawson)

© The WB

 
Evelyn Ryan est la grand-mère de Jen Lindley et l’héberge alors que ses parents l’ont éloignée de New-York où Jen commençait à mener une vie d’ado chaotique afin qu’elle emrpunte un meilleur chemin. Ce qui fonctionne a priori… Evelyn Ryan aime beaucoup sa petite-fille même si elle ne semble ne pas y connaître grand-chose en matières d’adolescents. Elle est aussi froide et fermée (de moins en moins au fur et à mesure des saisons il est vrai…)
On ne l’aime pas : je n’ai jamais vraiment apprécié de personnage dans la série (oui, je regardais Dawson quand j’étais jeune…). Evelyn Ryan n’est pas du tout une grand-mère chaleureuse et semble en vouloir perpétuellement à sa petite-fille. On sait qu’elle l’aime, mais elle a une étrange façon de le montrer, et Jen a toujours semblé se sentir seule, mal aimée ou à part…

Huguette (Scènes de ménages)

© M6

 
Huguette est en réalité une horrible grand-mère, et même une horrible mère. Mais tellement drôle – lorsqu’on n’est pas un membre de sa famille (ni de son voisinage). Elle a un sacré sens de la répartie (grâce, en partie, à son mari Raymond qui ne l’épargne pas), trouve avec son mari de nouvelles idées pour occuper ses vieux jours et a pour hobby de faire c.. tout le monde.
On l’aime : parce que ce n’est pas notre grand-mère !

Evelyn Harper (Mon oncle Charlie)

 
Evelyn n’est certainement pas la mère aimante et douce dont rêve tout enfant. Il n’ y a qu’à voir ce qu’Alan et Charlie font de leur vie pour s’en persuader. Elle n’est donc logiquement pas devenue une grand-mère gâteau affectueuse pour son petit-fils Jake (le fils d’Alan). Elle est froide, égocentrique. Mais son indifférence envers ses fils et sa totale absence de fibre maternelle nous font rire !
On l’aime : parce qu’on n’est pas une membre de sa famille.

Emily Gilmore (Gilmore Girls)

 
Emily Gilmore est la mère de Lorelai et la grand-mère de Rory Gilmore. Elle a été une mère bornée et froide, à qui sa fille fait beaucoup de reproches et se trouve être une grand-mère attachante. Emily semble vouloir réparer ce qu’elle n’a pas réussi à faire avec sa fille dans sa relation avec sa petite-fille. Et ainsi se rapproche de sa petite-fille et grâce à elle un peu aussi de sa fille. Des relations compliquées pour ce trio de femmes, mais parfois aussi jolies.
On l’aime : Emily Gilmore est assez froide mais met plein de bonne volonté pour se rapprocher de sa petite-fille avec qui elle a une jolie relation.

Olenna Tyrell (Game of Thrones)

 
Matriarche de la Maison Tyrell, Olenna Tyrell est la grand-mère de Margaery (qui épouse Joffrey puis Tommen Baratheon) et Loras. Elle est forte, indépendante (elle tient tête à Cersei) et ferait n’importe quoi pour protéger ses petits-enfants qu’elle adore. Un personnage féministe et bon (ce qui est relativement rare dans Game of Thrones) qui ne se laisse pas faire.
On l’aime : pour sa force, son courage, son indépendance et l’amour infini qu’elle ressent pour ses petits-enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *