Proposer un article

Déco : on prépare l’arrivée du printemps au jardin (avec Delamaison)

Photo du profil de Marie-Aube écrit par le 10/03/2017 et modifié le 11/03/2017 - Déco, Jardinage - 0 commentaire

Publi-rédactionnel

Le printemps arrive et on a très (très) envie de retourner au jardin profiter de la nature qui se réveille et des températures qui augmentent et commencent (enfin) à nous réchauffer… Et puisqu’on a – soyons honnête – un peu laissé de côté le jardin cet hiver, il est temps de le préparer à accueillir nos pauses apéro, barbecue, bronzage/lecture/sieste printanières et estivales et même automnales (oui, on voit loin)…

 

 

1. Nettoyer

On met ses plus jolies bottes en caoutchouc (ou pas) et on nettoie les branches, feuilles mortes et autres herbes indésirables ou abîmées qui s’accumulent au jardin. On les utilisera ensuite pour créer des paillages, buttes…

On frotte la terrasse, les murets en pierres et autres balcons avec de l’eau et du savon noir (et de l’huile de coude) pour enlever notamment les moisissures qui se sont installées durant l’hiver. On nettoie aussi les meubles de jardin : on dépoussière, on nettoie à l’eau et au savon noir. On peut aussi nourrir les meubles en bois (en évitant de s’y atteler lors des journées pluvieuses). On nettoie ensuite les pots de fleurs, bacs, jardinières avec de l’eau, du vinaigre blanc et éventuellement du citron afin de les désinfecter et ne pas risquer de transmettre les éventuelles maladies des précédentes plantes aux nouvelles plantations.

On nettoie enfin les fenêtres et baies vitrées (qui donnent sur le jardin) pour mieux profiter de notre dur labeur.

2. Réparer

Une fois que tout est propre on tâche de réparer ce qui peut l’être. Écologique et économique, on prolonge la vie de nos meubles et objets déco au jardin.

On revisse et colle les dossiers et assises des chaises en bois. Après nettoyage, on rebouche les trous avec de la pâte à bois, on ponce, on nourrit puis on vernit le mobilier en bois. On décape, on refixe ou on remplace les lattes des clôtures en bois. On fixe ce qui est décroché ou menace de se décrocher des murs, des palissades. On repositionne, fixe, répare ou remplace les tuteurs, treillis, tipis, arches… des plantes grimpantes.

Une fois que tout ce qui réparable a été réparé, le reste peut être jeté (dans les bonnes poubelles ou à la déchetterie) voire réutilisé de manière différente au jardin…

3. Réutiliser

On pourra réutiliser certains matériaux pour le jardin (selon les principes de la permaculture – utiliser tout ce qui est à la disposition du jardinier sur son terrain – et parce que c’est ludique, et dans un souci d’économie !).

Les branches longues et solides (ou même un pied de table cassée…) serviront de tuteurs, à créer des treillis ou encore des petites clôtures décoratives à placer dans le jardin. Des pots en terre cuite cassés peuvent être utilisés, brisés en petits morceaux, comme les billes d’argiles et placés au fond des pots pour le drainage. Les pots et jardinières qui ne nous plaisent plus peuvent être nettoyés et customisés (peinture, mosaïque, béton…) puis réutilisés.

4. Jardiner

On prépare la terre à qui on demandera de faire pousser nos belles plantes pendant plusieurs mois. On désherbe manuellement éventuellement, on aère la terre à l’aide d’une grelinette, on paille (avec de la paille, des écorces…).

On prépare aussi l’arrivée du printemps en effectuant les 1ers semis. On s’amuse à créer notre plan de semis et plantations sur un joli carnet de jardin, afin de s’y retrouver et de ne rien oublier de planter. On sème sous abri à la fin de l’hiver (surtout dans le Nord) : on protège nos semis avec des cloches, des bouteilles en plastiques renversées, du voile d’hivernage…

On conserve (ou on remet en place si elles ont bougé à cause du vent par exemple) les protections hivernales (surtout dans le Nord !), que l’on peut toutefois retirer en journée lorsqu’il fait beau.

5. Décorer

Maintenant que le jardin et les extérieurs commencent à reprendre forme, que l’on a tout nettoyé, réparé, organisé, on passe à la décoration.

On place des jolis pots et bacs pour les plantations. Des coffres pour ranger et organiser le matériel de jardin/barbecue/apéritif/sieste. Des meubles de jardin (sièges, tables) pour se reposer, flâner, bavarder, manger à l’extérieur aux beaux jours. On n’oublie pas d’ajouter des sources de lumière (guirlandes, lampadaires solaires par exemple), des coussins (spéciaux pour l’extérieur), des objets décoratifs (une jolie fontaine…).

On s’amuse avec les couleurs, les formes et les matières aussi à l’extérieur. Pour une décoration pleine de pep’s, on choisit des formes, tailles et couleurs flashy (vert, jaune, rose, turquoise, violet…) différentes et assorties. Si on préfère une décoration chic et classique, on privilégie le gris, le beige, le blanc et l’anthracite, les formes rondes, les pots hauts et les matières comme le zinc, l’ardoise. Et pour une déco nature, on privilégie le vert, le beige, et les matières naturelles (terre cuite, bois).

6. Profiter !

Et puisque le jardin et les extérieurs sont prêts, on s’installe dehors et on en profite ! Certaines journées en fin d’hiver sont douces, ça serait dommage de s’en priver.

On fait le tour du jardin tous les matins avec son mug de café/thé/cacao chaud à la main pour observer les oiseaux qui se baladent, les poussent qui sortent de terre… Et bien se réveiller. On prend des photos de la nature qui se réveille, du chat qui inspecte nos travaux au jardin, de nos nouveaux DIY et achats déco… et on les partage sur la page Facebook de So What ? pour montrer comment c’est trop beau !
 

Sélection shopping

 

 

Chilienne, 60,15€. Voir en ligne.
Table basse acacia FSC, 69€. Voir en ligne.
Hamac, 29€. Voir en ligne.
Fontaine, 149€. Voir en ligne.
Boule lumineuse solaire, 21,90€. Voir en ligne.
Bac à fleurs acacia FSC, 79€. Voir en ligne.
Fauteuil d’extérieur, 125€. Voir en ligne.
Table ronde pliante acacia FSC, 99€. Voir en ligne.
Fauteuil suspendu, 299€. Voir en ligne.
Banc 3 places acier, 349€. Voir en ligne.
Tapis d’extérieur, 29,90€. Voir en ligne.
Bain de soleil acacia FSC, 149€. Voir en ligne.
Desserte acacia FSC, 129€. Voir en ligne.
Guirlande solaire, 16,90€. Voir en ligne.
Coussin d’extérieur, 9,90€. Voir en ligne.
Séchoir, 89€. Voir en ligne.
Coffre de rangement acacia FSC, 149€. Voir en ligne.
Lot de 2 chaises acier, 49,90€. Voir en ligne.
Tonnelle autoportante, 99€. Voir en ligne.
Lanterne bois LED, 29€. Voir en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*