Proposer un article

Elles nous disent tout : ce qui les repousse sexuellement…

écrit par le 1/03/2012 et modifié le 3/07/2015 - Sexe - 3 commentaires »

On vous l’avait promis, le voici ! Après l’article que nous avions publié (Ils nous disent tout : ce qui les repousse sexuellement) suite à une petite enquête que nous avions menée auprès d’hommes en leur posant la question suivante : « Qu’est-ce qui vous repousse le plus au lit chez une femme ? », cette fois-ci on retourne la question aux femmes !

Et oui Mesdames, vous êtes-vous déjà demandées quelle était la chose qui vous repoussait le plus sous la couette chez un homme ? On parle bien ici de cette situation qui pourrait vous couper toute excitation et ferait descendre en flèche votre libido !

Exemple : Ce soir, vous avez décidé de passer une soirée de folie avec votre chéri. Pour cela, vous vous préparez en avance avant que Monsieur ne revienne du travail… Vous avez sorti vos plus beaux dessous, porte-jarretelles et compagnie, et jouez la femme fatale en enfilant talons aiguilles et en vous parfumant d’une essence enivrante et sensuelle…Votre homme arrivé à la maison, il découvre un petit mot dans le salon lui indiquant de se rendre illico dans la chambre à coucher pour une surprise spéciale…
Quand il est arrivé dans la pièce fatidique, vous le rejoignez toute excitée et là… c’est le drame ! Monsieur commet l’erreur irréparable ! Résultat, vous courrez vous réfugier dans la salle de bain vous changer et enlever tous ces accessoires sexy car oui, Monsieur a réussi à vous couper net dans votre élan d’érotisme !

Mais quelle peut bien être cette erreur irréparable ayant de telles conséquences ?

Réponse dans les témoignages ci-dessous…

« Le manque d’hygiène, sans hésiter ! »

« Un homme aussi poilu qu’un grizzly ! »

« Qu’il enlève tous ses vêtements sauf ses chaussettes : un vrai tue l’amour ! »

« Un homme qui pète au lit ! C’est écœurant et dégoutant ! »

« Qu’il m’écrase à force de m’embrasser « (TROP) passionnément » pendant les préliminaires… Ça ne me motive pas pour la suite ! »

« Un mec qui ne pense qu’à lui et son plaisir, sans prendre en compte celui de sa partenaire ! »

« Qu’il me tienne la tête lorsque je lui fais une gâterie ! J’ai horreur de ça, cela me donne l’impression d’être une actrice porno ! »

« Un sous-vêtement trop ridicule ! Quand je pense à ça, j’imagine un slip éléphant… Vous voyez le genre ? »

« Une grosse touffe de poils sous les aisselles ! Pour le glamour, on repassera… En particulier lorsque l’on souhaite se blottir dans ses bras et que l’on a le malheur de vouloir relever un peu notre tête et que l’on tombe nez à nez avec cette immonde touffe ! Messieurs, un conseil, débroussaillez au moins un peu au ciseau !!! »

« Les mauvaises odeurs bien sûr… »

« Un homme trop machinal dans sa façon de faire. Toujours les mêmes préliminaires (même ordre, même durée), idem pour les positions… Rien de pire au lit ! Le sexe est fait pour se libérer et se laisser aller ! Un peu d’imagination et d’inventivité !  »

« Des ongles de pieds « griffus »… Ça me dégoûte ! »

« Des répliques en fin d’acte du genre « Alors, j’étais comment poupée? » Tout simplement affreux ! »

« Qu’il n’arrête pas de tourner sa langue dans tous les sens dans ma bouche ! On n’est plus au collège et je ne suis pas non plus une machine à laver ! »

 

Marie Greffier

(Photo : © Ljupco Smokovski – Fotolia.com)

Quelque chose à ajouter ?

  1. Blabla d'une bretonne - 30 juillet 2012 à 16 h 42 min

    Les mauvaises odeurs (aisselles, pieds…)
    et les phrases maladroites ! Genre réflexion sur l’épilation (ok chéri, mais j’te passe l’épilateur sur ton torse histoire que tu m’dise ton degré de douleur ?), sur la tenue (bon la prochaine fois je sortirais mon slip en coton et fleurs roses) sur le manque de motivation (Ah t’es pas motivé ? Ben moi non plus pour le mois qui suis !) na ! 🙂
    Mais on les aime quand même nos hommes !

  2. Arnaud - 3 juin 2012 à 15 h 17 min

    Il faut en effet prendre soin de soi en tant qu’homme physiquement mais aussi penser à sa partenaire, mais pour ça je pense que cela dépend du caractère de chacun et de notre capacité en tant qu’homme à ne pas penser qu’à soi, donc prendre du recul sur notre façon d’être autant psychique que physique!

  3. kfaiolai - 1 mars 2012 à 13 h 09 min

    lol encore une fois, je suis morte de rire!
    et je reconnais que tous les points cités sont horribles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *