Proposer un article

Faire un Tour du monde, ça se prépare!

écrit par le 23/02/2013 et modifié le 8/07/2015 - Voyages et Tourisme - 3 commentaires »

Un string, une paire de sandales à talons et un calepin (pour noter des trucs durant le voyage autour du monde), et hop on est prêtes! Non, en fait, se lancer dans cette aventure demande un peu d’organisation et du temps!

 

 

La 1ère chose à faire: déterminer précisément son projet

Pourquoi veut-on le faire? Un projet humanitaire, un projet de création d’entreprise, une année sabbatique de découverte du Monde, de soi-même, des autres. Il n’y a pas apriori de bonne ou de mauvaise raison, mais il en faut une. Afin de savoir où aller, comment, et quoi y faire. On sort son plus joli papier brouillon et on note tout ce qui nous traverse l’esprit, les raisons, les envies, puis on formule un joli projet de Tour du Monde. Lu à voix haute, on se rend mieux compte.

Avec qui? Avec Amour, des amis, la famille, mari et enfants… Autant se mettre d’accord avant le départ évidemment. Il faut savoir qu’un voyage au bout du monde rapproche les participants, mais aussi met à l’épreuve les relations. Vous avez déjà regardé des émissions de télé-réalité dans lesquelles on met des gens sur une plage jusqu’à ce qu’ils s’éliminent les uns les autres? Il y a un peu de ça dans un voyage autour du monde, des tensions et du stress, un peu d’appréhension, il faut le savoir, et on le gère ensuite bien sûr.

Veut-on vraiment le faire? Si ce n’est qu’un vague idée, comme épouser Brad Pitt ou tromper Brad Pitt avec Richard Gere, ce n’est peut-être pas la peine de commencer à acheter un sac de voyage. C’est un vrai projet, et toute une année (ou plusieurs mois en tous cas), et une vraie aventure. Qui promet des découvertes, des hauts et des bas, plus de hauts, des émerveillements, des déceptions, du travail, un peu de repos des fois, en fait des milliers d’émotions et de l’aventure.

En est-on capable? Oui, parce que sur le papier, barouder dans des pays inconnus dans une langue inconnue, semble fun. En vrai, il faut avoir des capacités d’adaptation, avoir confiance dans la ou les personnes avec lesquelles on se lance à l’aventure, avoir un peu le goût de l’aventure aussi, être curieuse, motivée…

Où veut-on aller? On sort son plus joli planisphère, et on observe. On note les pays que l’on rêve de visiter (ou à visiter d’après notre projet), on se balade virtuellement, on cherche des informations sur les pays choisis, on s’ouvre l’esprit (Toulouse-Paris-Londres-Barcelone, c’est pas vraiment un Tour du Monde), il y a un peu moins de 200 pays dans le monde, ça laisse du choix bien sûr. Pensez à la sécurité politique des pays que vous souhaitez visiter. Le site du Ministère des affaires étrangères vous informe de la situation des pays du monde: « Conseils aux voyageurs ».

 

2ème chose à faire: organiser le voyage

Prévoir le budget. Pays par pays, en fonction du nombre de jours passé dans chacun, du pays, de vos projets dans le pays (hôtel, tante, whoofing…)… Listez ses dépenses sur place: trajets, logement, nourriture, santé, confort, visites, dépenses pour les projets humanitaires ou professionnels… On fait un beau tableau des recettes et des dépenses afin de ne rien oublier (ou pas trop de choses). Comptez de 15 à 30€ par jour et par personne minimum en moyenne. Plusieurs sites web vous proposent des estimations de coûts de la vie dans les pays du monde, comme ABM, Lonely Planet, Le Routard. Vous pouvez choisir de voyager en train, voiture, vélo, ou d’acheter des billets d’avion au fur et à mesure, ou auprès des compagnies aériennes ou des alliances aériennes, ou auprès d’une agence de voyage (billets Tour du Monde, à partir de moins de 2 000€.). Pensez à comparer les prix, les services, les conditions écrites en tout petit au dos des documents, l’adéquation avec votre projet. Vous pouvez aussi chercher des sponsors ou mécènes afin de vous aider à financer votre projet: pour cela, contactez directement les marques qui vous semblent pertinentes, présentez-leur votre projet, ce que vous proposez à vos sponsors, ce que vous leur demandez. Pour les projets à caractère social ou solidaire, des sites web proposent de vous aider à soumettre votre projet au croudfunding (croud comme foule et funding comme financement): vous demandez aux internautes de soutenir votre projet par des dons. Exemple: Otcopousse. Le budget moyen d’un Tour du Monde se situe entre 15 000 et 20 000 €.

Recettes Dépenses
  • apport (économies, emprunt…)

  • loyer si vous louez ou sous-louez votre appartement
  • allocations
  • mécénat, sponsoring
  • travail sur place…

  • trajets

  • visas
  • sacs
  • vêtements, affaires pratiques…
  • logements
  • nourriture
  • visites, activités
  • dépenses en France (loyer, assurances, impôts, crédits…)
  • assurance
  • vaccins, trousse médicale
  • dépenses pour le projet humanitaire ou professionnel…

 

Noter les endroits que vous souhaitez voir absolument. Et éliminez les continents ou régions qui ne vous tentent pas du tout. Pour les pays pour lesquels vous hésitez, notez les pour et contre, sélectionnez.

Les vaccins : quels vaccins pour quels pays, combien de temps avant, combien d’injections, à quels intervalles ? Demandez conseil à votre médecin sur ce point bien sûr.

Gérer la pause française: vous avez peut-être en France un logement, un emploi, des crédits, des animaux de compagnie… Il vous faudra sous-louer ou libérer votre appartement en location, vendre ou stocker vos meubles et affaires (non, tout ne rentre pas dans le sac de voyage), louer votre appartement ou maison si vous êtres propriétaire, demander à des amis ou de la famille de l’occuper pendant votre absence, le vendre? Vous souhaitez si possible reportez les échéances de vos crédits? Demander un congé sabbatique (régi par le Code du travail, soumis à conditions, la page du portail du gouvernement sur le congé sabbatique ici) à votre employeur ou démissionner?

Shopping: vous avez des achats à faire, sacs, vêtements, et tous vos objets du quotidien doivent être adaptés à un voyage autour du monde. Oubliez votre brosse à dents électrique à 4 vitesses, 2 types de massages, nettoyage de la langue, 4 têtes pivotantes, autonettoyante, et préférez une brosse à dents manuelle. Rose à paillettes si vous voulez.

Pensez au retour: pour éviter le coup de blues (enfin, pour le réduire) du retour à la normale, et pour ne pas vous retrouvez pendant des mois à squatter de maison de potes en maisons des parents, sans savoir quoi faire de votre vie en France. Achat immobilier, nouvelle ville, nouvel emploi, retour dans vos maisons et emploi précédents… Concrétisation du projet professionnel préparé au cours de votre voyage…

On se lance!

Illustration : Manon Godard
www.manongodard.com


Découvrez l’Italie grâce à Akaoka

Quelque chose à ajouter ?

  1. jérémy - 11 mai 2014 à 12 h 41 min

    cool Thomas vas faire le tour du !
    Je te dit bonchance!

  2. Marie-Aube - 19 novembre 2013 à 17 h 55 min

    Merci Thomas!

    Vous préparez un Tour du Monde? 😉

  3. thomas - 19 novembre 2013 à 17 h 50 min

    très bon article avec de bonnes idées 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *