Proposer un article

Il était une lettre – Kathryn Hughes

écrit par le 7/07/2017 et modifié le 29/06/2017 - Livres - 0 commentaire

Une simple lettre va relier 2 destins de femmes au cœur brisé. Tina découvre une lettre dans une veste qui date de septembre 1939, c’est une demande en mariage et la lettre n’a jamais été envoyée. Tina va alors partir à la recherche de Chrissie dans un périple qui va la faire voyager 40 ans plus tôt.

 

 

Résumé

Tina est une jeune mariée violentée et presque séquestrée par son mari, elle s’échappe chaque samedi pour aller travailler dans une boutique caritative où elle est vendeuse bénévole, et ses amis s’inquiètent pour elle. C’est alors que Tina, un jour, découvre dans une veste une lettre qui date de 40 ans plus tôt et qui n’a visiblement jamais été envoyée. La jeune femme décide donc de partir à la recherche de la destinataire de la lettre, Chrissie.

Il était une lettre
Kathryn Hughes
Edition Le Livre de Poche
Paru le 8 février 2017
416 pages
7,60€

Auteure

Kathryn Hughes est née près de Manchester. Après une école de secrétariat, elle a fait la rencontre de son mari et ils se sont tous 2 installés au Canada. Durant 29 ans, ils ont géré ensemble une entreprise, élevé 2 enfants et voyagé dans le monde entier. De retour en Angleterre, Kathryn Hughes s’est mise à l’écriture. Il était une lettre, son 1er roman, auto-édité début 2015, a remporté un succès immédiat et s’est retrouvé catapulté numéro 1 des ventes en Angleterre. L’éditeur Headline (Hachette UK) le publiera à l’automne suivant. Kathryn Hughes est déjà lancée dans l’écriture de son prochain roman, une autre histoire de secret…

Notre Avis

J’ai adoré ce roman, je l’ai quasiment lu en une seule traite.

Il m’a beaucoup rappelé le film Lettre à Juliette (de Gary Winick) que j’avais également adoré.

L’intrigue est bien construite, l’auteure nous fait voyager dans le temps avec une plume légère et des personnages charismatiques. D’un coté, on a un couple, Tina – qui découvre la lettre – et qui vit avec un mari violent, manipulateur et agressif et de l’autre coté, on a un autre couple, Chrissie et Billy, (l’auteur de la lettre), ces 2 jeunes personnes qui vivent un amour impossible et qui doivent sans arrêt faire face à la violence du père de Chrissie.

J’ai trouvé l’histoire très touchante, j’ai été émue à plusieurs reprises et ce, jusqu’à la fin du roman. On fait des bonds dans le passé, puis dans le présent (enfin dans les années 70) pour apprendre à connaitre chaque partie de l’histoire et chaque personnage.

Certains passages sont plutôt violents mais rien n’est superflu, chaque scène est indispensable à la suite du récit et c’est ce que j’ai aimé avec ce roman, on ne s’ennuie jamais, on découvre les personnages et leur vie et ce que chacun apporte aux autres.

Ça a été une très belle découverte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *