Proposer un article

Le libertinage, c’est quoi ?

Photo du profil de Raphaëlle écrit par le 5/02/2015 et modifié le 3/07/2015 - Sexe, Thème du mois - 3 commentaires »

Souvent tu peux entendre parler de libertinage. Il y a plein de fausses idées qui circulent sur le sujet. Entre ceux qui en font l’apologie et ceux qui le dénigrent, tu ne sais plus trop quoi en penser et c’est normal. Tu entends tout et son contraire ! Alors laisse-moi éclairer un peu ta lanterne à propos du libertinage !

 

Libertinage

 
Depuis la nuit des temps (longtemps, quoi) le libertinage existe. Au XVIIème siècle, cela s’apparentait à un courant qui refusait l’ordre établi et prônait la liberté de penser et de mœurs. Son chef de file par excellence était le Marquis de Sade qui choquait tant par ses écrits que par son train de vie quelque peu dissolu. Et aujourd’hui qu’est-ce que cela signifie être libertin ?
 

Idées reçues

 
Parce que, nous sommes d’accord, nous avons (plus ou moins) la liberté de penser. Mais la liberté sexuelle ? Est-elle vraiment acquise ? Alors NON la femme n’est plus seulement une usine à procréer ; OUI le plaisir féminin est acquis (quoique quelques énergumènes semblent encore ignorer ce que c’est…) ; OUI en couple on s’amuse, on joue, on se déguise et on utilise même des accessoires (bande de petits coquinous va !).  Mais à plusieurs ? Avec d’autres ? Es-tu plutôt adepte du c-est-rien-que-nous-deux ou bien du pourquoi-pas-à-plusieurs-faut-voir ?

Plus concrètement… Tu as nombres de reportages en tous genres qui s’épanchent sur le sujet. Car ça intrigue ! Ça inquiète parfois, mais on se pose toujours des questions. Actuellement le haut lieu du libertinage en France c’est : le cap d’Agde !  Sea, sex and sun et fricotage à volonté. Les reportages te montrent toutes sortes de donzelles très peu vêtues et sans complexes fricoter avec toutes sortes de mâles portant haut le drapeau de la liberté ! Le no-limit à l’état pur ? Des vacances hors normes où tes seules limites seront celles que tu te fixes !
 

Mais dans la vraie vie ça donne quoi ?

 
Tu entends parler des clubs libertins, des saunas. Tu t’imagines sans doute que c’est un lieu de débauche proche des lupanars d’antan !

Mais laisse-moi t’expliquer : le vrai libertinage ce n’est pas ça ! Imagine deux secondes : tu es en couple, très amoureux, avec une sexualité très épanouie. Jusque-là tout va bien ! Mais le libertin aime le sexe, beaucoup même. Et il aime partager ce qu’il aime ! Il n’y a pas de « normes ». Etre libertin est avant tout un état d’esprit. Songe un peu : pas de jalousie, une confiance à toute épreuve, l’éclate totale ! Ça te parait trop étrange pour être vrai ? Et bien non, détrompe-toi ! Les couples libertins sont bien les plus heureux (ce sont eux qui le disent!). Et surtout, SURTOUT, c’est la femme qui décide ! Si ça ce n’est pas de l’évolution des mœurs !!!

Comment ça se « pratique » ? Là encore il n’y a pas de normes. Chez toi tranquille avec un couple d’amis ; en sauna où, en plus de te relaxer dans un jacuzzi assez grand pour accueillir le XV de France (les Dieux du Stade ça te parle ? Ah ah ! Là on ne dit pas tout de suite non, hein ?), tu peux t’acoquiner avec le beau monsieur qui te zieute depuis 15 minutes sous le regard brûlant de désir de ton amoureux; ou bien dans les clubs où, en plus de te déhancher sur le dance-floor, tu peux te reposer dans un coin-câlin  et te laisser aller avec monsieur-langue-de-velours tout en bénéficiant d’un massage expert de monsieur-beau-gosse. Et puis si tu as juste envie de profiter du jacuzzi tranquille ou de te prendre pour Beyoncé sur la piste sans qu’on t’enquiquine, un geste de la main suffit et ces messieurs vont voir ailleurs !
 

Alors, heureuse?

 
Mais, ne t’inquiètes pas, je ne suis pas en train d’essayer de te prouver qu’il faut absolument que tu changes tes pratiques sexuelles, je veux juste que ton regard soit un peu moins inquisiteur envers ceux qui ont des mœurs libres et moins classiques !

Mais si tu veux savoir comment bien libertiner… Sans problèmes, je vais te le dire ! Tout d’abord, je crois qu’il est primordial d’en discuter en couple avant de se lancer dans quoi que ce soit. Tout ça dans le but de fixer les limites de chacun et de partir sur une base saine de confiance réciproque. Si l’un des deux n’est pas complètement convaincu par la chose et se lance pour faire « plaisir » à l’autre, ça peut vite tourner au vinaigre ! Donc le maître mot de l’apprenti libertin est COMMUNICATION !

Ensuite, tu te doutes bien qu’il faut avoir sur soi des préservatifs, même s’ils en distribuent bien souvent dans les clubs, car le plaisir et le jeu n’excluent en aucun cas la protection ! On ne le répète jamais assez : SORTEZ COUVERT (surtout qu’il fait froid en ce moment !).

Choisis ton club ! Avant de foncer tête baissée, renseigne-toi. Car chaque club à son thème, son ambiance… Alors prends ton temps, teste-les ! Peut-être que le premier ne sera pas le bon mais ce n’est pas grave, il y en a forcément un qui finira par te plaire…. Ou pas ! Certains couples n’aiment pas les clubs et préfèrent les soirées privées. No problemo ! L’important c’est de ne jamais se forcer. En discutant avec ton partenaire, tu trouveras forcément la solution adaptée à vos envies.

Et pour finir, lorsque tu sors en club, tu oublies le jean-basket et les moon-boots. Une tenue adaptée s’impose. Tu dois être sexy, faire baver d’envie ces messieurs… alors soigne ta tenue. Pas la peine d’en faire des tonnes non plus car la frontière entre le sexy et le vulgaire est mince. Suggère. Ose la tenue affriolante. Réalise ton fantasme !

Ma conclusion : NON le sexe n’est pas une chose dégoûtante qui sert uniquement à la reproduction, quand il est pratiqué avec amour et respect, cela peut être une des plus belles choses qui soit.

Alors lâche la pression et éclate-toi! 😉
 

Aller plus loin

 
Si tu souhaites plus d’informations sur le libertinage, tu as une panoplie de livres qui traitent du sujet, comme par exemple:

Tu peux lire aussi les auteurs suivants, pour te donner envie ou pimenter tes soirées lecture :

  • Crébillon fils (notamment Sopha ou Le Sylphe)
  • Sade (notamment Justine ou les Malheurs de la vertu, La Philosophie dans le boudoir, Les 120 journées de Sodome…)
  • Choderlos de Laclos (notamment Les liaisons dangereuses)
  • Nerciat (nomment Monrose ou le libertin par fatalité, Le diable au corps)

(Illustration : Bachi)

Quelque chose à ajouter ?

  1. jean louis migaud - 21 mars 2017 à 11 h 39 min

    j ai un fils qui monte sa boite de libertins, et bien sur cela m a intriguer , malheureusement a la suite de cette décision il divorce d avec sa femme , là encore des question sans réponse enfin jus qu a maintenant , mais je comprends que sans un accord du couple cela deviens problématique , je suis heureux de connaitre par le biais de votre séquence c est quoi le libertinage , maintenant il ne m appartient pas de définir si c est bien ou mal a chacun de faire le choix de sa liberté .Merci encore

  2. Hélène - 16 février 2017 à 7 h 53 min

    Belle définition de cet univers peuplé en effet en général de^personnes courtoises et respectueuses avec une gourmandise plus ou moins grande des choses de l’alcôve..

  3. jepartage - 10 janvier 2017 à 22 h 07 min

    Très belle article sur la définition du libertinage bravo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*