Proposer un article

Mary Shelley le 8 août au cinéma

écrit par le 30/07/2018 et modifié le 31/07/2018 - Cinéma - 0 commentaire

Mary Shelley raconte l’histoire vraie de l’auteure de Frankenstein, son histoire d’amour passionnée et scandaleuse avec le poète Percy Shelley, ses combats, ses tragédies, et la naissance de son premier roman, Frankenstein ou le Prométhée moderne.

 

 
1814, Mary Wollstonecraft Godwin et le poète Percy Shelley entament une relation scandaleuse et passionnée. Elle a 16 ans. Ils partagent tous les deux des idées progressistes. En 1816 Lord Byron les invite à passer l’été dans sa demeure à Genève, au bord du lac Léman. Une nuit d’orage, Mary a l’idée du personnage de Frankenstein. Elle rédige alors son 1er roman, Frankenstein ou le Prométhée moderne, qui marquera la littérature et la culture populaire modernes.
 

© Ricardo Vaz Palma

 
Mary Shelley est réalisé par Haifaa Al Mansour. Au casting : Elle Fanning (Mary Shelley), Douglas Booth (Percy Bysshe Shelley), Tom Sturridge (Lord Byron), Bel Powley (Claire Clairmont), Joanne Froggatt (Mary Jane Clairmont), Ben Hardy (John William Polidori), Maisie Williams (Isabel Baxter), Stephen Dillane (William Godwin).
 

© Ricardo Vaz Palma

 
La réalisatrice Haifaa Al Mansour commente : J’ai été étonnée de découvrir à quel point Frankenstein contient en filigrane de nombreux éléments de la vie de son auteur. J’ai choisi de me concentrer sur le rapport de Mary avec ses parents et sur sa relation tumultueuse avec Percy Shelley. Toutes ces influences se font sentir dans le livre, et leur symbolisme apparaît bien plus clairement quand on sait tout ce qu’elle a pu endurer. Mary s’est battue pour vivre sa vie comme elle l’entendait, sans compromis, pour sortir de l’ombre de ses remarquables parents, et elle a dû faire face au deuil et au désespoir. En relisant Frankenstein, j’ai été touchée de constater combien le monstre reflète bien des tragédies de sa propre vie. […] J’espère que les gens verront en Mary une héroïne à laquelle ils pourront s’identifier. Elle n’est pas parfaite, elle fait des choix discutables et commet des erreurs tout au long de son parcours. Mais même confrontée aux déceptions et à la douleur de la perte, elle ne baisse pas les bras, elle va de l’avant. […] Le film se passe il y a deux cents ans, mais cette histoire nous parle encore aujourd’hui. Ces jeunes gens repoussaient les limites de la société. Enlevez-leur leurs costumes, et je pense que tous les jeunes de 18 ou 19 ans pourront facilement se retrouver en eux.
 

 
Mary Shelley sortira le 8 août au cinéma.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *