Proposer un article

Moi présidente de la République

écrit par et le 16/04/2017 et modifié le 17/04/2017 - Mes droits - 0 commentaire

« Moi présidente de la République »… Ça ne risque pas d’arriver. Certes. Ceci étant dit… On se souvient de l’anaphore du candidat François Hollande en 2012 lors du débat télévisé de l’entre-2-tours qui l’opposait à Nicolas Sarkozy. Qui ne s’est jamais demandé ce qu’il ou elle ferait s’il ou elle était élu président de la République ? Pas moi. Aujourd’hui je décide, en toute modestie et à l’approche des élections présidentielles, de vous faire part de mes projets… « Moi présidente de la République »…

 

Palais de l’Élysée – Bureau du président de la République / © Chatsam

 
Moi présidente de la République, j’apporterais de l’amour dans le cœur de tous les Françaises et les Français ; de l’amour à l’égard de son prochain, de l’amour à l’égard de soi-même, de Donald Trump, de la France, du monde entier.

Moi présidente de la République, le wifi et les réseaux de téléphonie mobile seraient accessibles partout sur le territoire (même dans les irréductibles villages du fin fond de la campagne).

Moi présidente de la République, plus aucune personne ne se trouverait sans domicile fixe car il y aurait de très beaux logements pour tous : je nationaliserais donc tous les logements vides du pays afin de les louer pour 1€ symbolique à tous les SDF et mal-logés de France. Si, c’est possible.

Moi présidente de la République, on n’aurait pas le droit de se faire appeler « chanteur/chanteuse » si on ne fait que parler. Je trouve ça bizarre. A la limite, on pourrait inventer la profession « parleur/parleuse sur fond de musique ».

Moi présidente de la République, ça serait la fin des Restos Du Cœur car tout le monde mangerait à sa faim : je nationaliserais tous les champs et les fermes vides et produirais de la nourriture gratuite pour toutes les personnes ne mangeant pas à leur faim sur le territoire. Si, ça aussi, c’est possible.

Moi présidente de la République, les jours fériés ne pourraient jamais tomber le week-end.

Moi présidente de la République, les cours de musique et arts plastiques à l’école seraient en option et plus fun : musiques du siècle en cours au moins, DIY de toutes sortes et non juste des dessins-que-quand-tu-ne-sais-pas-dessiner-tu-préférerais-être-en-cours-d-histoire-au-moins-ça-te-sert-à-quelque-chose. Et il y aurait aussi des cours de cuisine, danse, plein de langues différentes, jardinage, couture… en option dont les points au-dessus de la moyenne compteraient et qui t’ouvriraient l’esprit et titilleraient ta créativité.

Moi présidente de la République, il serait interdit d’épouser son cousin germain / sa cousine germaine (autorisé aujourd’hui ; articles 161 à 164 du Code civil ; c’est un peu bizarre, non ?).

Moi présidente de la République, chaque salarié pourrait se voir attribuer un jour de congé le jour de son anniversaire.

Moi présidente de la République, les peines prévues pour certaines infractions seraient créatives : discrimination à l’embauche pour nom de famille à consonance étrangère = obligation de porter un nom de famille à consonance étrangère pendant une période déterminée pour voir ce que ça fait. Griller un feu rouge = obligation de faire la circulation pendant une durée déterminée, pour réviser le code de la route…

Moi présidente de la République, il n’y aurait plus aucune guerre dans le monde parce que j’aurais aussi apporté de l’amour dans le cœur de tous les habitants de la planète.

Moi présidente de la République, la France serait super écolo : les centrales nucléaires seraient transformées en super éoliennes, il y aurait des mini panneaux solaires sur tous nos appareils électriques et tout le monde pourrait faire pousser ses fruits et légumes sur le toît de son immeuble, le trottoir devant chez lui…

Moi présidente de la République, les plats tout prêts dégueux de la cantine seraient interdits. Il y aurait des vrais cuisiniers dans chaque cantine qui cuisineraient pour de vrai des vrais aliments. Ce n’est pas nécessairement plus cher, c’est Cyril Lignac qui la dit !

Moi présidente de la République, tous les ronds points de France seraient uniquement remplis de fleurs, arbustes, arbres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *