Proposer un article

Portrait : Neil Narbonne, acteur passionné plein de projets

écrit par le 16/02/2013 et modifié le 30/01/2014 - Portraits - 0 commentaire

Jeune (si, un peu quand même) acteur bordelais de 32 ans, Neil Narbonne a accepté de se prêter au jeu et nous explique son parcours. Portrait.

Mais qui est Neil Narbonne ????

Nom/prénom/pseudo: Neil Narbonne. Pas de pseudo, j’ai la chance d’avoir un prénom peu commun et qui me plait …
Date de naissance: 2 avril 1980 à Bordeaux
Situation familialeje préserve ma vie privée et donc ne communiquerai pas là dessus 🙁
Enfants : [idem]
Profession: acteur de cinéma
Signe particulier: passionné, entier, et … bélier ascendant scorpion !!

 

Pour vous connaître un peu mieux…

SO WHAT?: Quel est votre chanteur/chanteuse/groupe de musique préféré et pourquoi?
NEIL NARBONNE: Muse, car on s’évade facilement.

SO WHAT?Quel est votre film préféré et pourquoi?
NEIL NARBONNE: Un homme d’exception réalisé par Ron Howard, dont l’acteur principal est Russell Crowe . C’est mon film préféré car l’histoire est magnifique et nous tient en haleine jusqu’au bout. De plus l’acteur a un jeu à couper le souffle !! J’aurais adoré jouer son rôle !!

SO WHAT?Quel est votre livre préféré et pourquoi?
NEIL NARBONNE: Mon livre préféré se nomme On n’est pas sérieux quand on a 17 ans, de Barbara Sanson. Ce livre nous retrace la vie d’une jeune fille de 17 ans, atteinte du sida, et qui nous donne une leçon de vie incroyable.

SO WHAT?Avez-vous une petite manie/habitude?
NEIL NARBONNE: C’est à mes amis qu’il faut le demander …

SO WHAT?Quel est votre guilty pleasure / petit plaisir (pas forcément sexuel hein?!)?
NEIL NARBONNE: Un Jack après une belle semaine de travail.

 

A propos de votre profession

SO WHAT?Comment vous est venue l’idée ?
NEIL NARBONNE: Comme toute passion, ca vient sans qu’on se pose de question.

SO WHAT?Avez-vous toujours voulu faire ce métier?
NEIL NARBONNE:  Oui !! Cette passion du cinéma, du spectacle en général, a toujours été ancrée en moi. 

SO WHAT?Expliquez-nous votre profession (à quoi ressemble une journée).
NEIL NARBONNE: Les journées d’un acteur sont souvent très longues. Levé de bonne heure et couché à pas d’heure. Les tournages sont régulièrement entrecoupés de mises au point techniques ou séances pour les autres acteurs. Lorsqu’ils ont lieu à l’extérieur, c’est la météo qui organise nos journées. D’autant plus que suivant les paysages qui apparaîtront dans les films, nous sommes amenés à nous déplacer parfois assez loin de nos domiciles. Cela se rajoute à nos journées chargées. Et les tournages ont lieu du lundi au dimanche inclus …

SO WHAT?Racontez-nous vos tout débuts.
NEIL NARBONNE: Tout jeune, j’ adorais inventer des histoires et jouer des rôles. Je passais des heures devant les films et me passionnais déjà pour les making ofTrès volontaire et optimiste de nature, j’ai alors décidé de tenter ma chance. Et j’ai eu raison. En effet, à l’âge de 15 ans, l’assistante de Sylvie Vartan m’a accosté alors que je me promenais dans les rues du centre ville de Bordeaux. Elle m’a proposé de tourner une scène très courte, devant le Palais de justice, pour le film L’ange noir. Evidemment, bien qu’ému, j’ ai accepté et me suis retrouvé entouré de Michel Piccoli, Tchéky Karyo, Sylvie Vartan et du réalisateur Jean Claude Brisseau. Là devant les caméras, je me suis senti tellement bien que j’ai réalisé que c’était vraiment le métier que je voulais faire. Ce fut LE déclic.
En suivant, j’ ai eu de rôles d’acteurs de compléments dans des séries télévisées (Famille d’accueil, Section de recherche…) puis je suis passé aux longs métrages car j’aime la diversité. Je fais aussi des prestations photos pour des grosses enseignes comme Belambra , en tant que mannequin (métier que j’exerce aussi depuis 2007).
L’an dernier, j’ai eu le rôle principal dans un court métrage L’un est l’autre, écrit et réalisé par Pierre- Étienne Larrous. Ce court métrage a été sélectionné au Festival de Cannes 2012 et j’ai monté les marches pour la première fois !! 1er court métrage, aussitôt Cannes, vous imaginez ce que cela peut représenter pour un comédien!! (L’un est l’autre est en ligne depuis le 10 janvier 2013 sur les liens suivants, où il peut être consulté à volonté, surtout partagé, sur Youtube  et Viméo.)

SO WHAT?3 choses que vous aimez dans votre profession.
NEIL NARBONNE: Le
s équipes techniques, les fous-rires, ce beau métier.

SO WHAT?3 choses que vous n’aimez pas dans votre profession.
NEIL NARBONNE: Une seule !! Les changements intempestifs de dernière minute dus aux aléas climatiques, techniques ou parfois budgétaires.

SO WHAT?: Les réactions les plus drôles ou marquantes quand vous parlez de votre profession :
NEIL NARBONNE: Lorsqu’on me questionne sur mon métier, les gens ne sont pas surpris que je sois comédien. Ils disent que je suis fait pour ça. 
Et quand je raconte la première fois où j’ai été arrêté dans la rue par un passant qui m’avait reconnu !!!

SO WHAT?: Des projets?
NEIL NARBONNE: Oui plusieurs, mais je ne peux pas tout vous dire. Certains sont dans les tuyaux. J’attends avec impatience la sortie du film Indigo, l’âme de la terre, écrit et réalisé par Thierry Obadia, en collaboration avec une production américaine. J’y ai le rôle d’António, et je suis aux côtés de comédiens tels qu’Albert Delpy, Philippe Nahon ou Michel Jonasz mais je ne vous en dit pas plus. La sortie aux Etats-Unis est imminente, puis ce long métrage traversera l’Atlantique pour être présenté en France. D’ailleurs Thierry Obadia est de la région toulousaine, vous en avez surement entendu parler !!
Actuellement, je suis en tournage pour Les fils de la machine de Matthieu Rameix. Voilà l’exemple type du film dont le tournage est long car rempli d’imprévus. Mais cela lui donne encore plus de piment !!

SO WHAT?: Voulez-vous ajouter quelque chose?
NEIL NARBONNE: Oui, en réalité, je ne considère pas ce métier comme un « travail », à proprement parler La passion est telle que j’éprouve un grand plaisir dans ce que je fais, même si parfois la fatigue se fait ressentir. Je suis toujours à l’affût de nouveaux projets et pour cela je me suis entouré d’un agent qui s’occupe de ma carrière, ce qui me permet de me consacrer entièrement aux tournages. Merci à vous de m’avoir reçu, et longue vie à SO WHAT ?

Pour en savoir plus sur Neil Narbonne:
Consulter son book ici.
Retrouver son agent sur Viadéo .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *