Proposer un article

Pourquoi porter un soutien-gorge spécial sport?

écrit par le 5/05/2012 et modifié le 8/03/2018 - Forme et sport - 3 commentaires »

Au cours d’une activité physique, la poitrine féminine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peuvent provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaiblissement progressif des seins. Le port d’un soutien-gorge spécial sport permet un bon maintien de la poitrine.

Pourquoi porter un soutien-gorge sport ?

Au cours d’une activité physique, la poitrine féminine est soumise à des mouvements importants et à un phénomène de rebond qui peuvent provoquer un relâchement de ses ligaments et l’affaiblissement progressif des seins.
 

© marilega – Fotolia.com

 
Un soutien-gorge de sport adapté à la taille des seins est essentiel pour la santé de la poitrine. Les seins reposent sur les pectoraux et ne sont maintenus que par les ligaments de Cooper, qu’il faut économiser.

En effet, parce qu’elle est constituée d’une succession de sauts à la différence de la marche, la course à pied en particulier soumet les seins à des mouvements complexes qui peuvent les traumatiser tout en étant très douloureux. Pour éviter cela, le port d’un soutien gorge adapté au sport est donc fortement conseillé. Par exemple, il est utile de savoir qu’un sein qui pèse 400 grammes va lors d’une foulée de 1 m peser environ un kilo! Une fois que les ligaments de Cooper ont subi un relâchement, vous aurez beau faire des exercices, ceux-ci ne pourront faire reprendre la forme initiale de vos seins.

Toutes les tailles de seins sont concernées, en effet même les petits seins sont sensibles aux tressautements durant un effort physique. Les petits bonnets se déplacent en moyenne de 40 mm pendant l’effort, entraînant aussi leur affaissement.

Un soutien-gorge classique ne suffit pas pour réduire les balancements, il ne limite que de 40% ces balancements alors qu’un soutien gorge adapté, sportif le réduit de 70%.

Les pratiques qui comportent le plus de risque en ce qui concerne les balancements sont la corde à sauter, les sports collectifs, la course à pied, le judo, le body-pump, les sports de raquette et l’équitation.

Et pour les hommes ?

Les hommes sont confrontés au même problèmes de balancements, de frottements.

En effet, le slip maintient les testicules trop près du corps, ce qui les réchauffe et pourrait diminuer la fertilité. A l’opposé, le caleçon n’assure aucun maintien, ce qui favorise les frottements et les irritations peau contre peau. Le boxer est un compromis entre le slip et le caleçon, mais il faut bien le choisir car les coutures peuvent irriter et le maintien peut être trop ferme. Il faut donc choisir un boxer ou un slip permettant un bon maintien avec des matières facilitant l’élimination de la transpiration et diminuant les risques d’échauffement.
 

Notre sélection

Zsport est un spécialiste des sous-vêtements techniques femmes et hommes pour le sport. Ils sont disponibles partout en France, aussi bien chez les spécialistes (course à pied, équitation…) que chez les généralistes de sport.

Zsport a développé un nouveau textile spécifique: le Fresh Fabrics, plus léger, plus respirant et plus résistant. Le Fresh Fabrics® est considéré comme éco-responsable. Il n’y a aucun produit dangereux et l’impact environnemental est limité à son minimum dans la mesure où la production est 100% française. Puisqu’il est 35% plus léger et plus fin, cela implique moins de détergents.

Comment choisir sa brassière ?

Pour choisir votre soutien-gorge, Zsport vous propose sur son site 3 étapes :

● connaître votre taille de tour de poitrine ;
● déterminer l’intensité du sport que vous allez pratiquer ;
● déterminer le niveau de maintien de la brassière en fonction de votre taille de bonnet et de l’intensité du sport pratiqué grâce à un tableau à double entrée.

Zsport a également développé une ligne de boxers pour les hommes en Coolmax® (tissu évacuant la transpiration).

Pour les soutien-gorges, les tailles vont du 80A au 110E (85A au 95D pour LINEA) pour les brassières, du XS à XXXL pour les sous-vêtements hommes, 36/38 à 52/54 pour les bas coordonnés femmes.

Voici quelques prix :

● Brassière Linéa: 33,90 €
● Boxer Femme : 29 €
● Cycliste Femme : 18,90 €
● Boxer Homme : 23,90 €
● Slip Homme : 17,90 €

Toutes les brassières et tous les slips et boxers sont proposés en noir ou blanc.
 

 
Plus d’informations sur : www.zsport.fr.

Quelque chose à ajouter ?

  1. Arnaud - 8 mars 2018 à 20 h 35 min

    En effet, mon article parle bien du port d’un soutien-gorge pendant la pratique du sport !

    Mon article s’appuie sur des recherches scientifiques. Et, comme nous le savons tous, il y a toujours des théories divergentes ; une théorie scientifique peut toujours être remise en question…

    Je suis, bien sûr, ouvert aux discussions à ce sujet !

  2. Marie-Aube - 8 mars 2018 à 20 h 12 min

    Notre article parle ici de porter un soutien-gorge spécifique PENDANT LA PRATIQUE D’UN SPORT, qui soumet la poitrine à un tout autre mouvement bien plus amplifié que nos activités classiques. L’article dont vous parlez sur ConsoGlobe parle du port d’un soutien-gorge pour la vie de tous les jours.

    En outre, l’article de ConsoGlobe de préciser : Enfin, surtout pour les plus grosses poitrines ou encore lorsque l’on pratique un sport, il est préférable (et bien plus agréable) d’être galbée et soutenue. C’est précisément ce que l’on dit dans cet article : pendant le sport, on porte un soutien-gorge ! ^^

  3. RAFFY - 8 mars 2018 à 0 h 36 min

    ATTENTION ! L’article ci-dessus est complètement erroné, bourré de croyances et d’ignorance…

    Allez vite sur le site de Consoglobe pour comprendre https://www.consoglobe.com/5-raisons-de-ne-pas-porter-de-soutien-gorge-cg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *