Très vite l’expos « Exhibitions, l’invention du sauvage »! On trépigne, on trépigne…

décembre 5, 2011 - 11:15 No Comments


Ah Boris Vian!!!

novembre 20, 2011 - 11:42 11 Comments

Il est vrai, je m’en excuse, je me suis fais absente !!!

Les aléas de la vie font que des choses passent avant d’autres, mais pour rattraper ce petit retard je me permets

de vous rappeler l‘exposition Boris Vian.

Actuellement et jusqu’au 15 janvier 2012 cet artiste méprisé de son vivant s’expose à la BNF.

Le terme est assez faible d’ailleurs, je dirais même qu’il prend place et qu’il y règne.

Sous forme de chapitres (8) vous abordez les différentes phases de la vie de cet homme, artiste complet et polyvalent, tour à tour, musicien, critique, traducteur, écrivain, parolier, chanteur, acteur et peintre… celui qui fut tant décrié de son vivant a droit à cette reconnaissance postmortem. Ce membre actif du collège depataphysique ne pourra que vous conquérir et faire battre votre coeur.

Je ne serais vous en dire plus, je vous laisse le plaisir d’y passer…

http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/anx_expositions/f.boris_vian.html

 

 



Très bientôt nous irons à la BNF découvrir une expo hommage à Boris Vian!!!

octobre 13, 2011 - 8:14 3 Comments


L’exposition au Grand Palais « Des jouets et des hommes » du 14 septembre au 23 janvier 2012

septembre 29, 2011 - 11:19 3 Comments

Un véritable retour en enfance

 

Au delà de sa fonction essentielle de divertissement le jouet révèle la relation que les adultes entretiennent avec l’enfant, la façon dont ils veulent le préparer à l’avenir et à la vie en société. Le jouet est on l’aura bien compris, un compromis entre le réel et l’illusion, il est synonyme d’insouciance et d’innocence.

Le parcours de l’exposition est bien « balisé » est nous amène de manière progressive dans le temps et les souvenirs.

 

L’ancien et le moderne.

L’exposition nous fait voyager dans le temps, des premières cruches en argiles qui étaient offertes aux petits enfants de l’âge de 3ans lors de la fête printanière des Anthestéries en l’honneur de Dionysos Limmaios en 400 av J-C. Aux animaux virtuels nommés Tamagotchi, on constate de véritables bouleversements.

Ces évolutions sont liées aux changements de mœurs, à l’irruption des nouvelles techniques de fabrications, aux nouvelles technologies.

Certains jouets sont aimés à une époque et rejetée à une autre, prenons pour cela l’exemple de l’ours. Avant de devenir cette boule de poil que tous les enfants aiment à bichonner, il était représenté comme un animal sauvage automatisé, portant une muselière il était présent dans les cirques et faisait peur au population, ce n’est qu’en 1907 que la firme allemande Steiff reprend l’animal est en fait le fameux Teddy Bear, qui sera vendu à plus d’un million d’exemplaires.

On constate que le jouet en tant qu’objet est tout à fait représentatif d’une société à un moment donné.

C’est au 19ème siècle avec l’explosion industrielle que les jouets se multiplient, il faudra attendre 1830 pour voir apparaître aux Etats-Unis le personnage du père noel, désormais 80% des jouets sont reçus le jour de l’anniversaire et de Noêl.

Dans les vitrines, les chevaux à bascules en bois côtoient les youpala de Fisher Price, ainsi que les petits poneys aux longs cheveux pailletés. Les maisons de poupées design s’installent aux côtés des belles villas en bois du 19ème siècle et les poupées en argile de la Grèce antique se glissent entre les poupées de porcelaines.

Les façons de jouer évolué également, si jusqu’en 1959, les petites filles préférées pouponner des baigneurs pour jouer à la maman, en 1960 c’est la grande révolution la poupée Barbie de Mattel fait son entrée triomphante est restera jusqu’à nos jours la star des podiums en matière de cadeaux pour les petites. Fini la petite maman ! Avec cette poupée aux mensurations parfaites les petites filles mettent en scène le monde adulte qu’elle imagine et fantasme. Depuis 1960, les modèles ont évolués Poly, Bratz… La poupée s’adapte à son époque.

Filles –Garçons.

Il est impossible de se défaire des stéréotypes, la société à beau évoluer la cloison filles garçons est toujours aussi forte du côté des fabricants.

Le jouet doit être un instrument de socialisation (les jeux de société), il a un rôle éducateur et formateur. Les jouets pour les filles seront des répliques miniatures d’électroménager, plus tournés vers l’intérieur qui est la place de la femme depuis l’antiquité, on retrouve la poupée, la caisse pour jouer à la marchande, la mallette de l’infirmière. Du côté des garçons on aura tous les transports en communs, les armes, les costumes pour jouer aux cowboys et aux indiens, les petits soldats…L’espace de l’homme est l’extérieur !!!

La création de Chloé Ruchon « Barbie foot » dénote avec humour ce clivage fille/ garçon- rose/bleu, encore trop présent de nos jours.

 

 

Fonction éducative.

Outre la distinction de sexe que permet le jouet, il est inclus dans le cycle d’apprentissage de tout enfant, il lui permet d’ouvrir les yeux sur le monde qui l’entoure. On constate avec curiosité même !! En 1905 suite à la séparation entre l’Eglise et l’état, l’apparition de costumes et d’objets liturgiques destinés aux enfants, cela ayant pour but de ranimer l’esprit religieux au sein d’une future génération ou bien de suscité des vocations !!

Paradoxalement à cette fonction que ne peut donc pas lui enlever, celle de guide et d’outils d’apprentissage, le jouet peut aussi être l’objet du rêve situé le plus loin possible de la réalité. C’est le cas des différents personnages de dessin animé : Mickey, les super héros, bob l’éponge…

Quoi qu’il en soit il est bien nécessaire de se débarrasser de ses jouets à un moment de sa vie, pour quitter son âme d’enfant et rejoindre la cour des grands. Dans l’Antiquité ce passage était marqué par une cérémonie où toutes les petites filles venaient offrir leurs poupées à Vénus la déesse de l’amour mais aussi de la femme accomplie, en accomplissant ce sacrifice, les jeunes filles devenaient de vraies femmes et rediriger dès lors leurs intérêts.

La fin du jouet, c’est la fin de l’insouciance…

Soisic

 



Bonjour tout le monde !

septembre 29, 2011 - 11:11 3 Comments

Bienvenue dans Réseau « So What? » Votre magazine féminin. Ceci est votre premier article. Modifiez-le ou supprimez-le, puis lancez-vous !