Proposer un article

[Test] Les Sims 4

écrit par le 1/10/2014 et modifié le 5/10/2015 - Jeux vidéo - 1 commentaire »

Vous le savez, si vous nous lisez et si vous nous suivez sur les réseaux sociaux, Les Sims, j’adore. Sinon, je vous le dis : Les Sims, j’adore. Je pars donc avec un a priori favorable sur le jeu. J’ai lu (et je vous ai raconté) tous les communiqués de presse de la franchise, j’ai aimé une partie de ce que j’ai appris, et un peu moins une autre partie à vrai dire. Et j’ai testé Les Sims 4. Je vous livre mes 1ères impressions sur le jeu !

 
Les Sims 4 logo
 

 
Les Sims 4 17

Journée : 1 : désinstaller Les Sims 3 et se demander pourquoi le jeu (version immatérielle) ne veut pas s’installer sur le PC. Fort passionnant et constructif. Là, j’en suis encore à me demander, après plusieurs appels à l’assistance Origin (il se trouve que je connais leur numéro par cœur…), pourquoi ce *°¶°×!@#&? d’ordinateur ne veut pas jouer aux Sims 4! Parce que moi je veux y jouer!

Mises à jour logiciels : fait.
Mise à jour java : fait (32 fois).
Suppression et installation d’Origin : fait (432 fois).
Suppression du pare-feu : fait (8432 fois).

Puis un petit coup de Ccleaner (pour nettoyer les précédentes versions d’Origin et le réinstaller du tout début genre ça va le faire après hein…) et de Dcrap (pour déterminer s’il y a des conflits entre Origin et d’autres programmes sur l’ordinateur… N’a pas détecté les conflits avec ma patience.) plus tard…

Pour être honnête, du coup, je me suis occupée à autre chose en même temps aujourd’hui : créations en masking tape (bientôt mon article sur So What?), tri de mes mails, etc., mais bon, j’aurais bien aimé tester le jeu aujourd’hui.

Frustrant!

On passe à la version CD. Ça c’est fait.

Ah ben non, en fait, ça ne fonctionne toujours pas!

Du coup, j’ai le temps de lire des critiques du jeu – mitigées, ce n’est rien de le dire – sur la toile. Le jeu a été amputé de pas mal de fonctions, et ça déplaît!

On apprend aussi que l’un des producteurs des Sims 4 s’est agacé sur un forum contre un message posté en disant qu’il n’y aurait pas de Sims 5 si Les Sims 4 ne fonctionnait pas. Logique. Bref, j’attends un mail de l’assistance Origin pour tenter de faire (enfin) fonctionner le jeu sur mon PC.

Et un reformatage de disque dur plus tard…

 
Je vous ai parlé du Mode Créer un Sim après avoir testé lé démo gratuite de EA Games ([Test] Démo Les Sims 4 Créer un Sim). Je vous invite donc à (re)lire cet article, et je complète mes impressions sur ce tout nouveau mode de création de Sims !

Les Sims 4 7

Un esprit sain (ou pas)

On choisit les nom et prénom de nos Sims, le sexe, l’âge (enfant, adolescente, jeune adulte, adulte, personne âgée, je vous rappelle que les bambins ne sont pas disponibles dans Les Sims 4), la voix (douce, mélodique, enjouée pour les femmes ou claire, chaude, affirmée pour les hommes, et on en choisit la tonalité).

On choisit aussi la démarche de nos Sims, une nouveauté très sympa : par défaut, guillerette, prétentieuse, assurée, féminine, virile, déjantée, lente, dynamique. Je vous conseille de créer un Sim masculin très macho et de lui faire tester la démarche féminine, hilarant !

Les aspirations et traits de caractère ont été modifiés. Il y a 10 types d’aspirations possibles, avec 1, 2 ou 3 choix d’aspiration chacune : amour, connaissance, créativité, déviance, famille, fortune, nature, nourriture, popularité, sport. A chaque aspiration est associée un trait de caractère bonus que nos Sims acquièrent automatiquement. Reste à leur choisir 3 traits de caractère parmi les 38 proposés, de 4 types : émotionnel, loisir, style de vie, social. J’ai trouvé dommage de n’en choisir que 3, tout de même, et espérais que mes Sims pourraient en acquérir en cours de jeu en pratiquant certaines activités, mais non.

On choisit aussi les relations de nos Sims (à partir de 2 Sims dans le foyer) : colocataire, mari/femme, frère/sœur, parent, enfant.

Les Sims 4 12

Dans un corps sain (ou pas)

Passons au corps ! L’outil de création de Sims est plus intuitif, simplifié et permet vraiment de créer les Sims que l’on veut. Très agréable à utiliser, je retrouve un vrai plaisir à fabriquer de nombreux Sims.

Le joueur peut soit modifier les traits physiques avec sa souris directement sur le corps du Sim, soi choisir parmi plusieurs parties du corps créées, puis les modifier ou pas (genre FrankenSim). Il y a par exemple, 25 sortes de sourcils, du plus féminin et épilé au plus touffu et flippant. Il y a aussi 44 coiffures de femmes dans le jeu de base : 16 pour cheveux courts, 9 pour cheveux moyens, 19 pour cheveux longs. Les cheveux longs relevés se trouvent dans les coupes de cheveux courts (oui, il faut le savoir).

Clic sur le visage et on modifie : les détails des traits du visage, la couleur de peau, la coiffure, ajout de chapeaux, accessoires (boucles d’oreilles, lunettes…), le maquillage.

Clic sur le corps et on modifie : les détails du corps, les tatouages, les vêtements (looks prédéfinis, hauts, corps entier, bas, accessoires, chaussures).

Ultra simple à utiliser, la prise en main est rapide, ce nouveau Mode Créer un Sim est très réussi.

On déshabille ses Sims d’un simple clic (sur les croix rouges des boutons hauts, corps entier, bas…) et ils se retrouveront en soutien gorge et slip (moches d’ailleurs) pour les Simettes et slip pour les Sims afin de pouvoir leur sculpter le corps que l’on veut et de bien voir les modifications faites!

Quant au choix des vêtements, le XXIème siècle et la mode sont entrés dans les Sims (dans le jeu de base plus précisément). Ça, c’est nouveau aussi ! Un panneau de filtres permet de trouver facilement un vêtement. On a les catégories : quotidien, habillé, sport, sommeil, fête. Il y a les hauts (chemisiers, vestes, t-shirts, pull-overs, débardeurs, sweat-shirts, vestes de costume, polos, soutien-gorges, gilets pour les femmes et vestes, t-shirts, pull-overs, débardeurs, chemises, sweat-shirts, vestes de costume, polos, gilets pour les hommes), le corps entier (combinaisons, robes longues et courtes, peignoirs, lingerie pour les femmes, et costumes, manteaux, peignoirs pour les hommes), les bas (pantalons, jupes, shorts, jeans, pantacourts, sous-vêtements pour les femmes, et pareil pour les hommes sauf les jupes). Et les accessoires (bijoux, gants, chapeaux…), les chaussures classées par catégories (sandales, sans talons, mocassins, etc.).

Les vêtements sont souvent proposés dans plusieurs couleurs, et des couleurs assorties !

On a vraiment l’impression de se retrouver devant un dressing géant virtuel, j’adore !

Le Mode Créer un Sim permet aussi de reprendre des foyers enregistrés, de les modifier simplement. On entre dans le Mode Créer un Sim depuis la page d’accueil du jeu, et on s’amuse déjà !

On trouve des foyers dans la Galerie, et d’un clic sur le bouton galerie (menu du haut), on importe dans son jeu le nouveau foyer, prêt pour jouer avec ! Une méthode de partage de contenu très pratique. Chaque joueur peut mettre à disposition de la communauté via la Galerie ses foyers et terrains (on y reviendra).

Astuce : pour fusionner, diviser, faire emménager des foyers, cliquez sur Gérer les Mondes / Gestion des foyers (dans le mode jeu, menu en haut à droite).

 
L’une des autres grandes nouveautés des Sims 4 : le nouveau Mode Construction. Conçu sur le même principe que le Mode Créer un Sim, intuitif, simple, un outil très agréable à utiliser !

Les Sims 4 14

Outils

On retrouve nos outils des Sims 3 : flèches annuler / répéter, outil pipette pour copier, outil marteau pour supprimer, flèche pour sélectionner (menu du haut). On retrouve rapidement ses habitudes pour les joueurs de Sims de longue date. On a plusieurs vues possibles en mode construction : matin, après-midi, soir, nuit, afin de voir ce que les jolies couleurs donnent comme cachet à nos jolies maisons (sympa mais pas non plus indispensable).

On retrouve aussi nos raccourcis claviers : maj + clic pour recouvrir un mur ou le sol d’une pièce entièrement, suppr pour supprimer l’objet sélectionné…

Préfa

On peut ajouter des pièces entières préfabriquées, les positionner, déplacer, modifier à volonté, très simplement. On retrouve bien sûr aussi notre outil de construction de murs, de pièces de plusieurs formes, que l’on peut encore une fois déplacer et modifier à volonté. Un clic sur le balcon et on peut le déplacer, l’agrandir ou le rétrécir d’un mouvement de souris, ultra simple. Pareil, un clic sur un mur, on peut me modifier, le déplacer, le faire pivoter… On peut créer ,ajouter, supprimer les fondations, de différentes tailles, tout aussi simplement ! Bref, on peut rapidement et facilement modifier et créer nos terrains.

L’outil Créér un style n’étant pas proposé, on est bien content de trouver plusieurs couleurs de peintures (même modernes!), sols, meubles et objets (comme pour les vêtements) ! Carrelage, lambris, moquette, métal…On peut créer plusieurs styles différents tout de même avec le contenu proposé dans le jeu de base.

Les murs ont 3 hauteurs possibles : bas, moyen, haut, idem pour les fenêtres et les portes. On peut aussi disposer les fenêtres et cadres à plusieurs hauteurs, les uns sur les autres, sur les murs, on adore.

Les objets

Le menu simplifié du bas propose les outils constructions et les meubles et objets.

On sélectionne un objet et on peut : le mettre dans l’inventaire, le vendre, annuler, lire les infos sur l’objet (menu du bas).

Les catégories de meubles et objets sont: confort, surfaces, plomberie, activités et compétences, décorations, enfants, éclairage, appareils électroniques, appareils électroménagers, rangement.

On retrouve les cheminées dans Décoration (il faut le savoir aussi), on adore la catégorie Décoration / Désordre (remplie d’objets du quotidien qui rendent nos terrains plus réalistes). On trouve aussi dans Décoration / Décorations murales des étagères avec vêtements (pour jouer au dressing). Mention spéciale pour les rideaux, tous plus hideux les uns que les autres (même en sélectionnant les couleurs) !

On regrette l’absence de quelques outils et objets : niveau de terrain, escalier en colimaçon et ascenseurs (on s’y était habitué dans Les Sims 3), piscines (il y a la possibilité de construire toutes sortes de fontaines, qui font illusion, mais on ne peut pas s’y baigner !), sous-sol. On imagine que les prochains disques additionnels nous les ajouteront !

Un petit tour dans la Galerie pour ajouter les constructions partagées par les joueurs directement sur nos terrains, même en cours de jeu, on adore.

Il est possible de sauvegarder en Mode Construction, un détail, mais bien pratique pour les architectes en herbe que nous sommes !

Ajoutons qu’il y a un moteur de recherche pour retrouver des objets, pratique.

Un Mode Construction bien pensé !

 
Les choses se corsent.

Il y a 2 mondes dans Les Sims 4 : Willow Creek et Oasis Springs.

Les Sims 4 5 (2)

2 mondes

Willow Creek est verdoyant, rose aussi (beaucoup d’arbres roses), a un cours d’eau, plein de fleurs, des mignonnes petites rues.

Oasis Springs est désertique, avec du sable et tout de même des oasis de verdure.

Vous avez peut-être vu des images des nouveaux plans des mondes, pas très jolis en fait. On doit aller sur le plan pour sélectionner les Sims avec lesquels on joue, et même pendant le jeu (on y reviendra).

Le monde ouvert des Sims 3 n’étant plus, il nous faut revenir au plan régulièrement en plus des temps de chargement. Pas très longs, certes, mais pas très agréables non plus, et il est à parier qu’ils ne vont pas diminuer (ni même rester inchangés) avec le temps et les nouveaux disques additionnels et mises à jour. On ne peut s’empêcher de trouver qu’il s’agit d’un retour en arrière (vers Les Sims 2).

Les mondes sont néanmoins jolis, mais vraiment tout petits. Chaque monde est divisé en 5 quartiers, 1 grand parc central, 3 quartiers résidentiels (1 très riche, 1 moyen, 1 pauvre), et 1 quartier de terrains communautaires.

Les mondes sont animés, et c’est une bonne chose, on y croise de nombreux Sims (adultes si on joue avec un Sim adulte, enfants si on joue avec un Sim enfant…), et il est facile de faire de nouvelles connaissances. On croise aussi des voitures dans les rues (très peu), des bateaux sur la rivière, des cygnes, des insectes qui volent autour de nos Sims (abeilles, papillons, libellules…). C’est plutôt agréable. Et un peu frustrant puisqu’on ne peut pas interagir avec tout ça!

Le plus : nos Sims peuvent se déplacer d’un monde à l’autre, sans perdre leurs relations, emploi. Mais comme il n’y a rien à y faire et que le temps de chargement est assez agaçant (après le 30ème de la partie, on se lasse), et bien on reste à la maison !

Les terrains

Et il y a 4 terrains communautaires par monde : un musée, un bar, une boîte, une salle de sport. Sérieusement ?Après avoir parcouru en long, en large et en travers, les rues, le pont (et même la rivière à la nage) de Bridgeport, longé la côté de Sunset Valley, parcouru l’archipel de Isla Paradiso (Les Sims3), on est forcément déçu !

Les terrains, notamment les parcs, sont assez jolis. Si le monde n’est pas ouvert, nos Sims peuvent néanmoins se balader dans les rues entourant leur terrain sans chargement. On a rapidement atteint de bout du terrain et on ne peut plus avancer. Mais c’est déjà ça, et le monde semble moins fermé.

Bref, 2 jolis mondes, certes, mais tellement petits et avec si peu de terrains et le temps de chargement qui lasse. On est déçu !

 
Les choses se corsent encore plus.

Avec le quartier non ouvert, on ne peut contrôler qu’un Sim par foyer et par lieu. Si tous les Sims du foyer sont au même endroit,on peut alors tous les contrôler.

Le Mode Vie, c’est quand on trouve un emploi à nos Sims, qu’on leur créé des relations, qu’on leur apprend des compétences, qu’on leur fait découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles activités. Oui, mais voilà, dans Les Sims 4, il n’y a rien à faire. Ou presque.

Astuce : on peut retrouver les options de caméra des Sims 3 dans Options de jeu, utile si on veut retrouver plus rapidement ses habitudes de jeu.

Oasis Springs 1

Âges

Point de bambins ! Du coup, on rentre des accouchements à l’hôpital (la Simette, et son mari s’il est sympa et s’il est le père, disparaissent de l’écran en fait) avec un couffin et un bébé dedans. Avec des orteils et un body vert pou les garçons, jaune pour les filles. On progresse. Les parents peuvent faire quelques actions avec le bébé, gouzi-gouzi et couche et biberon, et même allaitement (toute habillée) pour les mamans.
Puis bébé devient… enfant ! On lui choisit alors une aspiration d’enfance (devenir un sale môme, un p’tit génie…) et un trait de caractère. Et les enfants ont la possibilité d’acquérir des compétences, dont «facultés motrices», «facultés sociales», «facultés mentales». A 10 ans ? Ils on voulu nous mettre un ersatz de ce qu’était l’apprentissage de la marche, du pot et du langage chez les bambins, j’imagine. C’est raté.
Puis l’adolescence, le jeune adulte et l’adulte, et la personne âgée, si vous ne vous êtes pas assez ennuyés et êtes arrivés jusque là…

Besoins

Nos Sims ont 6 besoins.

Les besoins ne sont pas trop prenants (sinon, il y a les codes de triche, j’y reviens plus tard). On peut cliquer sur un besoin et le Sims le soulage, lorsqu’il est chez lui et qu’il y a tout ce qu’il faut pour cela. Pratique.

Relations

Nos Sims n’ont pas d’arbre généalogique. Quid des maris volages qui vont finir par oublier où et s’ils ont une descendance quelque part à Willow Creek ou Oasis Springs ? Et nos Sims avec l’aspiration grande famille ne pourront pas contempler leur long et bel arbre généalogique, je ne vois pas trop pourquoi ça a été supprimé (il y était dans Les Sims 3).

Les relations sont de manière générale un peu plus réalistes, mais d’autres relations ont disparu. Une distinction entre amitié et amour dans les relations, c’est une bonne chose. Pas de beau-frère ni de belle-sœur, on se demande bien pour quelle raison en fait.

Les relations amoureuses commencent par un « intérêt réciproque ».Crédible. Un Sim – ou une Simette – marié peut avoir en plus un ou une petit(e)-ami(e). Faut bien que je teste… Pour rendre un de vos Sims jaloux, il va falloir y mettre un peu du vôtre : j’ai dû amener ma Simette dans la chambre dans laquelle son Sim de mari s’envoyait en l’air pour qu’elle soit jalouse ! Et en colère. Forcément. Mais pas rancunière, j’ai joué avec d’autres foyers et quand je les ai retrouvés, elle était toujours aussi love de son mari.

Nos Sims peuvent s’inviter à des rencards et des objectifs de rencard sont à atteindre afin de réussir le rencard. Mais je n’ai pas trouvé en quoi réussir un rencard apportait quoi que se soit à mes Sims, sinon bien sûr la satisfaction personnelle d’avoir réussi un rencard.

Quelques nouvelles interactions romantiques drôles : Amour / Envoyer un baiser ou Offrir une rose ou encore Embrasser les mains ou Prendre une pose sexy.

On a une musique sexy (le Barry White Sims) quand des Sims font crac-crac, drôle !

Quant aux relations amicales, si votre Sim papote et interagit suffisamment longtemps avec un autre, l’action « Devenir meilleur ami » apparaîtra. On peut enfin sélectionner ses meilleurs amis. De nombreux Sims viennent nous taper la causette dans les mondes, et on en a souvent 1 ou plusieurs qui viennent frapper à notre porte (non, il n’y a pas non plus de sonnettes, on frappe à la porte) pour venir nous parler. Ils doivent s’ennuyer eux aussi.

Lorsqu’on règle l’option libre arbitre (dans Options de jeu), nos Sims se font de nouveaux amis (et amours) pendant qu’on joue avec d’autres foyers ! C’est plutôt bien de voir des évolutions. A vérifier s’il y en a du côté des compétences par exemple, ça serait bien (mais je n’y crois pas trop, à vrai dire).

Nos Sims peuvent (ouf!) se reproduire et adopter (1 000 Simflouz l’adoption). Les futurs parents peuvent choisir l’enfant qu’ils adoptent, plusieurs bébés et enfants apparaissent dans le panneau d’adoption, on clique et on choisit (depuis un ordinateur : Foyer / Adopter) ! Le parent disparaît de l’cran et quand il revient il y a aussi un couffin posé dans la maison. Les transitions sont bizarres avec cette manie de quitter l’écran et d’y revenir poupouf.

La nouvelle relation voisins fait son apparition : les Sims d’un même quartier sont donc voisins et peuvent faire quelques interactions spécifiques, comme discuter des nouveautés du quartier… Sympa.

Travail !

Peu (très peu) de professions : auteur, gourou de technologie, scientifique, artiste, criminel, astronaute, agent secret, culinaire. Oui, juste 8 carrières. Étant donné que nos Sims n’ont pas de véhicules, ne se rendent pas sur un terrain spécifique pour aller travailler, mais se contentent de disparaître de l’écran, ça changeait quoi de nous mettre plein de professions pour créer des Sims tous différents ? On a quelques actions à effectuer pour progresser et avoir une promotion (lire un livre en entier par exemple, pour la carrière auteur). Pas de « chômage « mais des Sims « sans emploi », c’est politiquement plus correct. On peut choisir une action pour notre Sim lorsqu’il va au travail, comme dans Les Sims 3, « travailler dur », etc. Mais pas en changer en cours de journée, et il faut tomber sur THE bon moment pour la choisir sinon ça marche pas. Nos Sims ont aussi des actions à effectuer pendant leur travail, toujours comme dans Les Sims 3, une fenêtre s’ouvre pour nous demander si notre Sim doit faire telle chose ou telle autre. Mais pas souvent.

Pas de relations de travail (non, pas de boss ni de collègues, c’est comme ça, et tu te tais).

Multi-tâche

Les Sims ont jusqu’à 6 actions dans leur file d’attente en plus de l’action en cours (au lieu de 10 avant, je dis ça, je dis rien).

Le multi-tâche est très bien fait. Les Sims peuvent discuter à plusieurs, aller ouvrir la porte et continuer à manger, ou encore peindre un tableau et envoyer un sms (la peinture est alors mise en pause pendant l’envoi du sms et reprend après), on adore.

Les Sims peuvent se déplacer d’un fauteuil à un canapé en discutant, leurs mouvements sont plus fluides et les animations des mouvements très sympa. Par exemple, un Sim qui a très envie de faire pipi serre les jambes et se tortille, une Simette enceinte se tient le bas du dos, un Sim fatigué se traîne lentement… Un bon point aussi.

Ennui !

Peu de choses à faire : satisfaire les besoins de nos Sims, avoir quelques relations, faire crac-crac uniquement dans un lit, pas de véhicules, pas ou très peu d’activités (on ne peut pas nager, il y a peu d’objets d’activités et compétences, on on peut lire « 12 teintes de crac-crac », on peut parcourir le site Web « SimPedia » – et après on est concentré), pas de lieux à visiter, juste quelques instruments de musique, 1 échiquier, des panneaux de pêche (sur lesquels il faut cliquer pour pouvoir pêcher), et on fait quoi après ? Il y a 3 grosses machines étranges incasables dans nos jolies maisons super déco pour faire des expérimentations scientifiques. Et des objets bloqués à débloquer avec l’amélioration des compétences. Déjà qu’on ne savait pas quoi faire, si les objets sont bloqués… Ne nous emballons pas, les objets bloqués sont 1 piano (il y en a déjà un de disponible), 1 machine à fabriquer des pâtisseries…

Presque tout se passe via 1 ordinateur ou 1 téléphone : commander des livres, adopter, trouver un emploi… On ne peut pas trouver des graines dans le monde, mais on les achète via un ordinateur, ni manger les fruits et légumes récoltés, ni en faire des recettes (le frigo est en mode auto-remplissage automatique et continuel). On ne les cultive pas non plus pour la déco, puisque TOUS les fruits et légumes (sauf les arbres) des Sims 4 sont… sous forme de buissons au grandes feuilles vertes plus ou moins foncées. Même les fraisiers ! Sérieusement ? Du coup, limite on n’a plus envie de jardiner. (Et c’est moi qui vous dis ça!)

Pas non plus de baby-sitter (un Sim adulte qui laisse un Sim bébé à la maison, et on a juste une notification disant que le bébé a été déposé à la garderie). Ça fait des PNJ en moins à nous envoyer. Pas de livraison de journal (idem).

Ah, oui, on peut « creuser » la terre quand on croise des roches brillantes, et cueillir les fameux buissons de toutes sortes et arbres sur les terrains. On attrape des petits animaux (on peut ensuite poser leurs aquariums sur une table sur notre terrain, fantastique), des fossiles, des morceaux de métal, des poupées vaudou (mais pas super efficaces, j’ai réussi à l’associer à une Simette, seulement en allant chez elle pour être dans la même pièce, et c’est tout!), des figurines moches qui entraînent des émotions (pas testées, trop moches). J’ai essayé de choper les insectes qui se baladent dans les mondes, sans succès, on ne peut pas les attraper.

Une action cachée ! A Willow Creek, dans le quartier pauvre, il y a un espace vert près de la rivière, avec un grand arbre plein de lianes et de fleurs, on peut l’inspecter. Ce que j’ai fait, 2 fois. Ensuite, on peut l’arroser. Cool. Paraît qu’on peut aussi trouver une grotte (mais pas aller dedans).

Les Sims peuvent aussi changer d’aspiration à tout moment, donc il n’y a plus de challenge, donc on s’ennuie.

Les caprices (souhaits) de nos Sims réalisés leur apportent des points d’aspiration, pas très vite, les récompenses deviennent intéressantes à partir d’un très grand nombre de points, les 1ères concernent les émotions.

Les compétences sont assez nombreuses, il y a par exemple, la compétence « Comédie ». Tu racontes une blague et tu acquières la compétence. Mouais. Et aussi : charisme, cuisine, écriture, jeux vidéo, malice (raconter des trucs pour de faux à tous les Sims… mais t’as quel âge?), peinture…

Un détail que je n’ai pas compris : pourquoi l’un de mes Sims s’acharne-t-il à sa balader à l’extérieur, lorsque je joue avec d’autres foyers et le croise ou l’invite, en pyjama ?

Émotions

Les émotions sont assez sympa. Enjôleur, concentré, énergisé, en colère, inspiré, ou juste bien… L’idée est bonne, mais nos Sims ont le quotient émotionnel d’une spatule. Ils éprouvent mille émotions par minute Sims. C’est un peu too much. Il y a des actions et interactions associées à chaque émotion (mais répétitives rapidement). Un Sim qui a l’émotion enjôleur peut par exemple créer un toile enjôleuse (un peu sexy). Un Sim énervé peut « faire caca en étant en colère ». Drôle si tu as des couettes et 12 ans.

Les émotions ont aussi ajouté des adjectifs et adverbes aux interactions : par exemple, les Sims peuvent prendre une douche, prendre une douche embuée (ils deviennent alors enjôleur), prendre une douche méditative (ils deviennent inspirés), prendre une doche tonifiante (ils deviennent énergisés). Pas mal pour provoquer les émotions et avoir certaines actions et interactions.

 
Les Sims 4 15

Les codes de triche indispensables : motherlode (+ 50 000 Simflouz), MoveObjets on/off (pour placer un objet n’importe où/pour revenir au mode normal), testingCheatsEnabled true/false (pour faire faire tout un tas de trucs à nos Sims, modifier les relations…et off pour revenir au mode normal).

Le contenu personnalisé a commencé à faire son entrée sur les sites de fans. Les terrains et les vêtements d’abord. Pas mal de recolorations et de nouveaux meshs. Téléchargez, placez et décompressez les vêtements et objets (fichiers en .package) dans Mes Documents / Electronic Arts / Les Sims 4 / Mods. Placez les foyers et terrains dans Mes Documents / Electronic Arts / Les Sims 4 / Tray (il y a plusieurs fichiers pour 1 terrain).

 
Les Sims 4 boitier jeu

 

On aime :

  • le Mode Créer un Sim
  • le Mode Construction
  • le design des nouveaux mondes
  • les animations dans les mondes (nombreux Sims, etc.)
  • la fluidité et les animations des Sims
  • le multi-tâche
  • les relations plus complexes

On aime moins (voire pas du tout) :

  • les mondes petits
  • le chargement entre 2 terrains
  • le manque d’activités à faire pour les Sims
  • l’absence de nombreux objets qu’on retrouvait dans les précédents opus (on aurait pu au moins noyer d’ennui nos Sims si on avait eu des piscines)
  • l’absence des bambins
  • l’absence de certaines relations

Les Sims 4 est de manière générale assez décevant : pas assez de choses à faire, le monde fermé aurait dû être compensé par de nombreuses découvertes et activités à faire pour nos Sims sur les terrains ! On comprend l’idée des producteurs de préférer un jeu qui tourne sur de nombreux ordinateurs et qui est allégé, mais là, c’est beaucoup trop allégé ! On perd de l’essence même du jeu : faire faire des tas de trucs funs et/ou tordus à nos Sims. Juste travail/pipi/dodo, ça nous amuse moins. Si je leu est déconseillé au moins de 12 ans, je le déconseille aussi en l’état aux plus de 12 ans.

On attend donc vraiment BEAUCOUP des disques additionnels, le jeu a un bon potentiel et le 1er disque additionnel devra nous convaincre que Les Sims reste notre jeu préféré !

 

Les Sims 4
EA Games
59,99€


pub

Quelque chose à ajouter ?

  1. Marie-Aube - 25 octobre 2014 à 10 h 58 min

    Et bien j’ai réinstallé Les Sims 3 !! Sans désinstaller Les Sims 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *