Proposer un article

10 choses à faire le 31 décembre !

Écrit par le 31/12/2015 et modifié le 22/12/2015 - Psycho - 0 commentaire

C’est le tout dernier jour de 2015, le jour pour fêter la fin de cette année et le début de la nouvelle, le jour pour faire ce dont on pourra dire qu’on l’a fait en 2015, le jour pour s’amuser, oublier, se remémorer, rénover, inventer. Voici 10 choses à faire le 31 décembre !

fin de ao , ao nuevo

1. Souhaiter un Joyeux Anniversaire à l’une de nos contributrices préférées, Charline V. !

2. Et à toutes les personnes nées le 31 décembre parce que ça doit être à la fois sympa et à la fois désagréable que tout le monde pense au Réveillon et pas toujours à sa journée d’anniversaire.

3. Déchirer sa liste de bonnes résolutions du 1er janvier 2015. De toutes façons, on en fera une autre, presque identique à celle-ci, le 1er janvier prochain et les suivants.

4. Tenter de réaliser une des bonnes résolutions de sa liste de bonnes résolutions pour 2015 avant de déchirer la liste.

5. Prendre quelques minutes pour penser aux victimes des attentats de Charlie Hebdo et de Paris de 2015, à leurs familles, à nos libertés, à nous tous…

6. Changer de coupe de cheveux, de coiffure, de coupe de sourcils, de jupe, de chaussettes, bref, changer un détail physique, pour se souvenir de changer quelque chose qui nous tienne à cœur en 2016 sur nous.

7. Faire un truc idiot mais pas trop, pour finir l’année 2015 en riant et commencer 2016 de la même manière. Dérouler un rouleau de papier toilette dans les arbres, défier quelqu’un en battle de danse même si on ne sait pas danser, sonner à un interphone et partir en courant comme quand on était mômes…

8. Commencer La phénoménologie de l’esprit de Hegel, même une seule page, juste pour dire « Au fait, je viens de commencer La phénoménologie de l’esprit de Hegel » au cours de la soirée (à 4 heures du matin, quand votre auditoire sera le plus réceptif de préférence…).

9. Se faire jolie, pour toutes les fois où on est sorties de la maison « juste pour 5 minutes » en jogging déchiré à l’entre-jambes, pull mal assorti, le cheveu emmêlé, et où on s’est dit que ça ne servait à rien de s’habiller pour aller au marché. Parce qu’en 2016, on sera la plus jolie. C’est important ! Et puisqu’on a commencé La phénoménologie de l’esprit de Hegel…

10. Faire un bisou, un câlin à sa famille, ses amis, les passants dans la rue… et distiller l’esprit du 31 décembre !

Laisser un commentaire