Proposer un article

10 conseils et idées pour créer son Bullet Journal

Écrit par le 21/01/2018 et modifié le 18/01/2018 - Loisirs créatifs - 0 commentaire

Le Bullet Journal (BuJo pour les intimes) est un agenda personnalisé que l’on créé soi-même, selon une méthode définie. Il nous faut : un carnet, un stylo ! Le but : être mieux organisée avec un agenda fait sur mesure pour nos besoins et y ajouter des outils de développement personnel. Voici nos 10 conseils et idées pour créer son Bullet Journal.

 

Suivre une méthode

Comme tout, créer un Bullet Journal, ça s’apprend ! Surtout s’il s’agit de notre 1er Bullet Journal. Il existe une méthode pour créer son BuJo. Méthode qui n’a rien de compliqué : on créé un planning annuel, un planning mensuel, un planning hebdomadaire, un index des pages, un index des symboles que l’on utilisera, on ajoute nos collections (listes en tous genres), nos décorations. On vous conseille le très chouette livre d’Élodie David, Bullet Révolution, aux éditions Dunod, complet, clair, qui donne vraiment envie de se lancer dans son Bullet Journal ! Et ça tombe bien, apprendre, découvrir de nouvelles choses, on aime !

Prendre des notes, griffonner sess idées avant de se lancer

Je fonctionne toujours de cette manière, d’abord un brouillon avec mes idées, puis je me lance. Je trouve que pour la création de son 1er Bullet Journal, griffonner ses idées et envies sur un brouillon au préalable permet de se lancer ensuite plus facilement. Parce qu’il y a une méthode, mais le but est de créer un agenda personnalisé, qui nous ressemble. On doit donc se demander ce dont on a besoin et envie dans notre BuJo. Pourquoi on veut le faire, ce qu’on veut y mettre, les idées qui nous viennent… On note et on verra ensuite si on garde tout ou pas. On y pense, les idées font leur chemin… De manière à être sûre que l’on veut se lancer et renoncer aux bons vieux agendas traditionnels. Certes, il ne s’agit pas là d’une de ces décisions qui bouleversent notre vie – au pire, on dénichera un agenda en cours d’année si le BuJo ne nous correspond pas – mais c’est toujours dommage et décevant de commencer quelque chose et de ne pas le terminer, donc, mon conseil est d’y réfléchir un peu.
 

Chercher l’inspiration et des idées sur le web

C’est devenu une habitude, on cherche des idées sur le web pour un peu tout. Et le Bullet Journal étant très tendance, on trouve sur la toile de nombreuses idées et photos de BuJo. Photos de pages, idées de listes, de collections… On en discute aussi avec notre entourage (il y a bien une amie ou une collègue qui a créé son BuJo). Parce qu’on veut faire ça bien, et qu’on retire toujours quelque chose des échanges ! On pourra copier ou bien s’inspirer des idées dénichées.

Ne pas oublier les objectifs : une meilleure organisation et un outil de développement personnel

Parce qu’un Bullet Journal n’est pas seulement un joli carnet pour y faire de la décoration ou pour y raconter sa vie. Notre BuJo est notre nouvel agenda (BuJo is the new agenda) : pratique, utile, complet, avec des plannings ! On doit donc y trouver de la place pour nos tâches, rendez-vous, objectifs, contacts, wish lists… Et BuJo est aussi fait pour devenir un outil de développement personnel : avec des pages d’objectifs, de phrases pour nous motiver, les récits de nos rêves, nos envies, nos peurs…
 

On choisit du joli matériel, mais point trop n’en faut

1 carnet, des stylos feutres sont tout ce qu’il nous faut, a priori, pour créer notre Bullet Journal. Oui, mais voilà, on a envie de le customiser et d’en faire le plus beau des BuJo. On ajoutera donc des stylos feutres de couleurs, des surligneurs, quelques planches de stickers, décalcomanies, rouleaux de masking tape… On commence d’abord par investir (ou dénicher à la maison) 1 carnet et des stylos feutres. Éventuellement des planches de stickers et masking tapes. Et on ajoutera le cas échéant au fur et à mesure de l’utilisation du BuJo du matériel, des nouveaux stickers, des nouveaux stylos, feutres, crayons, masking tapes… Et si la décoration de notre BuJo est différente en fin de cahier de ce qu’elle était a début (parce qu’on a changé de matériel…), tant mieux, cela veut dire qu’on a , nous aussi, d’une certaine manière, évolué.

Ne pas demander à notre BuJo de faire les tâches à notre place

Car BuJo n’est qu’un outil. C’est nous qui tenons notre vie entre nos mains, et c’est uniquement à nous d’agir. Oui, c’est évident, mais rappeler des évidences n’est pas toujours inutile. Créer un Bullet Journal n’est donc pas une recette miracle pour changer de vie et booster son quotidien. Il s’agit d’un outil pratique, sympa, tendance, créatif, ludique, personnalisable qui nous permet d’améliorer notre organisation et notre quotidien. Mais c’est juste un outil. Il ne répond pas, ne donne pas de solutions, conseils, recettes. C’est à nous de les trouver, en utilisant comme outil notre BuJo ! Et avoir un joli BuJo motive à noter, planifier, compléter, compiler… Puis réfléchir et agir !

Faire quelques brouillons

Sur du papier brouillon, donc, on trace des rectangles pour délimiter les pages de notre futur BuJo et on essaie une mise en page pour une collection, le planning quotidien, par exemple… S’il n’est pas question de réaliser une œuvre d’art avec notre BuJo – les ratures et autres erreurs font partie du jeu, on apprend avec elles – point trop n’en faut, là non plus. Comme pour les notes avant de se lancer, je suis une adepte des brouillons. Si l’on n’est pas sûre de soi, mieux vaut griffonner un brouillon avant de se lancer, notamment pour les 1ères pages. Ou si l’on est perfectionniste. Bref, ça ne coûte rien de faire quelques essais avant de se lancer.
 

Outil de développement personnel : on en parle à notre psy ?

Pourquoi ne pas jouer le jeu à fond et utiliser notre Bullet Journal dans le cadre de notre thérapie, le cas échéant ? Si l’on suit une thérapie, notre BuJo peut nous aider et servir d’outil : pour créer les listes de souvenirs, noter nos rêves, nos peurs, nos envies, nos troubles, nos blocages, selon ce que notre thérapeute nous propose éventuellement. On sera ravie de lire et relire le cheminement de notre évolution plus tard !

Pas de pression

Alors le Bullet Journal est une grande tendance en ce moment, on en trouve de jolies photos sur la toile, les réseaux sociaux, on en parle, les magasins de loisirs créatifs ont tous des accessoires qui lui sont consacrés. Et je vous parle de notes et de brouillons avant de se lancer… Mais il est hors de question de se mettre la pression. Il n’y a aucune compétition entre créatrices (et créateurs) de Bullet Journal. On veut que le nôtre soit joli, sympa, original… Il le sera nécessairement, puisqu’on le créé nous-même. Les loisirs créatifs en général, et la création d’un Bullet Journal en particulier, sont des moments de détente, agréables, qu’on l’on apprécie. Et doivent le rester. Notre BuJo n’est qu’à nous, et ne regarde que nous (sauf si on veut vraiment le montrer à tout le monde…).

Être créative et être soi-même !

S’il y a une méthode pour créer son Bullet Journal, il n’y a en réalité aucune limite à ce que nous pouvons créer. Le BuJo est un concept déterminé, mais nous pouvons faire ce que l’on veut avec. Tant que l’on s’amuse et que notre BuJo nous est utile. Puisqu’il n’appartient qu’à nous, on y met ce que l’on veut, sans limite. Le concept du Bullet Journal implique, d’ailleurs, que notre BuJo nous ressemble, qu’on le personnalise à l’envi, qu’il soit unique !

Sélection shopping

 

 

Décalcomanies lovely flowers sur Youdoit, 2,90€.
Planche de 69 stickers lama Toga ou sur Youdodit, 3,48€.
24 onglets cartonnés pour Bullet Journal sur Youdoit, 1,90€.
Pochette de 30 stylos-feutres pointe fine point 88 Stabilo, PVC 18€ environ.
Décalcomanies chiffres et dates sur Youdoit, 2,80€.
Cahier Bullet Journal Toga, 9,28€.
Lot de 4 feutres couleurs assorties triplus® fineliner Staedtler, PVC 8€ environ.
5 masking-tapes Scandisweet sur Youdoit, 7,90€
Pochoirs icônes Bullet Journal Toga, 5,40€.
Masking tape New shippou rouge mt, 3,19€.
Lot de 6 feutres pastel triplus® fineliner 334 Staedtler, PVC 15€ environ.
Masking tape Plantes tropicales mt, 5,45€.
Décalcomanies cabinet de curiosité sur Youdoit, 2,50€.
Stickers botanique sur Youdoit, 1,99€.
Masking tape bleu et blanc sur Youdoit, 2,90€ soldé 2,76€.
Pochette de 6 surligneurs coloris assortis Stabilo Boss Original Pastel Stabilo, PVC 6€ environ.

Laisser un commentaire