Proposer un article

10 lieux (presque) parfaits pour lire

Écrit par le 26/08/2016 et modifié le 22/07/2019 - Livres - 0 commentaire

Il nous suffit d’avoir LE bon livre pour passer une bonne journée, une bonne soirée, de bonnes vacances… C’est ça, être une accro à la lecture. On assume ! Et de nombreux lieux se prêtent à lecture, dans le bain, au lit, aux WC… voici 10 lieux (presque) parfaits pour lire.

 
10 lieux (presque) parfaits pour lire
 

1. Lire au lit

On aime : qui dit vacances dit grasse matinée ou matinée au lit plongée dans un livre. Quel endroit plus confortable pour lire, pendant des heures ? Fonctionne aussi le dimanche, lors des RTT…

On aime moins : ben, non, juste on aime.

2. Lire sur la plage

On aime : les odeurs iodées, les brises marines, le goût salé sur les lèvres, le bruit des vagues… Un joli décor pour lire !

On aime moins : si on trouve une plage déserte, aux heures les moins chaudes de la journée, on aime… Allongée sur sa serviette collée à 17 autres serviettes au milieu de la foule des estivants bruyants qui lancent leurs ballons de plage et autres derniers gadgets estivaux à la mode, on aime beaucoup moins. Les indélicats vacanciers qui secouent leur serviette pleine de sable ou leur maillot trempé sur notre livre, on en parle ?

3. Lire à la terrasse d’un café

On aime : lunettes de soleil, livre, boisson fraîche. Il n’en faut pas plus pour un doux après-midi d’été. Version hiver, en doudoune sur une terasse chauffée avec un bon café ou chocolat chaud, c’est bien aussi.

On aime moins : les dragueurs des terrasses de café avec pour phrase d’accroche : « Vous lisez quoi ? ». Au beau milieu d’un passage plein de suspens, ça agace.

4. Lire dans le bain

On aime : la chaleur, les bonnes odeurs d’huiles essentielles, les bulles, la détente…

On aime moins : le risque de voir son livre finir trempé (et on oublie, pour des raisons évidentes, les liseuses).

5. Lire dans l’herbe

On aime : allongée dans le jardin au milieu de l’herbe, avec notre plus jolie fouta, un livre, des lunettes de soleil, un mini short (pour bronzer) et de la crème solaire (pour ne pas cramer). Farniente.

On aime moins : les petites bestioles qui ne manqueront pas de trouver exaltant le fait d’atterrir ou de se balader sur nous et qui nous chatouillent, piquent, font sursauter, toutes les 2 minutes environ… Pschitt pschitt répulsif obligatoire.
 

 

6. Lire dans une bibliothèque

On aime : oui, c’est évident, un endroit plein de livres, d’espaces lecture, silencieux, on ne peut qu’aimer.

On aime moins : être enfermée à l’intérieur en été alors qu’il fait beau (sauf si on choisit les jours de mauvais temps pou s’y installer bien sûr…).

7. Lire aux WC

On aime : un lieu tranquille, dans lequel personne ne devrait venir nous déranger.

On aime moins : à vrai dire, je n’ai jamais vraiment compris pourquoi certains lisaient dans les WC…

8. Lire au travail

On aime : il y a des jobs qui nous laissent du temps libre, plus ou moins à l’abri des regards, et autant le mettre à profit pour lire ! Qui n’a jamais été hôtesse d’accueil ne peux pas comprendre… Ou alors on devient éditrice ou blogueuse littérature, et on sera OBLIGÉE de lire au travail. Le pied.

On aime moins : si un client ou notre employeur débarque, on doit cacher le livre, et vite. Et ce peu importe l’intensité dramatique du passage que l’on était en train de lire.

9. Lire dans le train/l’avion

On aime : puisqu’il faut passer plusieurs heures dans le train ou l’avion pour aller en vacances (et on ne s’en plaint pas, c’est juste un constat), ou pour celles qui travaillent loin de leur domicile, autant s’occuper. Et un voyage en lecture pendant un voyage tout court, c’est presque parfait !

On aime moins : le mal des transports (on sort ses huiles essentielles qui vont bien et peuvent le soulager), et si on voyage avec la famille, les enfants, le trajet risque de ne pas être assez calme pour lire.

10. Lire dans la piscine

On aime : un peu comme pour le bain, mais dehors, et avec un matelas gonflable, des lunettes de soleil, de la crème solaire, et plus de chances de parfaire son bronzage.

On aime moins : les éclaboussures et autres ballons que l’on ne manquera pas de recevoir sur le coin du nez si la piscine accueille aussi la famille ou des amis… Ou si on est à la piscine municipale en plein été, pendant les vacances.
 

Laisser un commentaire