Proposer un article

10 livres et BD à lire cet été

Écrit par le 22/07/2020 - Livres - 0 commentaire

L’été, ma saison préférée. Parce que c’est mon anniversaire (et alors ?) et parce qu’on a plus de temps libre pour lire-jardiner-coudre-lire. Et, en accro à la lecture que je suis, je partage avec vous (et non pas « je vous partage » ; ça ne vous horripile pas de lire cette expression partout sur le Net ? Moi, si. Bref.), je disais, je partage avec vous une petite sélection de livres et BD à lire cet été. Bonne lecture et bel été !

La Maison aux souvenirs

La Maison aux souvenirs
 
Ça parle de : Éléonore, son fils Théo, et son frère David se retrouvent dans la maison familiale. Celle-ci est remplie de souvenirs, de secrets de famille. Par exemple : le père d’Éléonore et David est bien vivant… Et quel est le problème de Théo ?

À lire cet été parce que : c’est le bon moment pour dévorer une saga familiale et dénouer les secrets de la famille d’Éléonore et Théo – pile quand on sera nous aussi dans la maison de notre enfance entourée de nos aïeuls qui gardent plein de secrets (vous l’ignoriez ?). J’ai aimé le huis clos, les retrouvailles. Un peu moins l’événement surnaturel et le final. Mais l’ambiance et les illustrations sont top.

La Maison aux souvenirs, Nicolas Delestret, Grand Angle, paru le 5 février 2020, 120 pages, 19,90€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

Parfum de soie

Parfum de soie
 
Ça parle de : Japon, XIXème siècle, Isako est vendue par son père à une okiya. Elle sera donc servante ou geisha. Mais une okiya est un milieu particulièrement hostile pour une jeune fille.

À lire cet été parce que : on est dépaysée sans quitter son canapé (ou transat, dans l’herbe, avec une citronnade maison, un chapeau de paille et une crème solaire). On adore cet album 100 % féminin, l’histoire, les personnages, l’héroïne en particulier, l’ambiance, les histoires de famille, les illustrations. Une peste, 2 héros, des complots, de l’amour, de l’amitié, il y a tout ce qu’il faut pour faire une belle histoire. Histoire qui fait, bien sûr, penser à Mémoires d’une Geisha d’Arthur Golden (adapté au cinéma par Rob Marshall) – que j’ai a-do-ré.

Parfum de soie, Isabelle Plongeon, Carole Breteau et Dana Dimat, Soleil, paru le 29 janvier 2020, 104 pages, 22,95€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

Marre de souffrir pour ma contraception

Marre de souffrir pour ma contraception
 
Ça parle de : un manifeste pour lancer sujets de réflexions, débats, pistes de recherches afin de révolutionner la contraception. En aucun cas la faire reculer ! Parce que la contraception est trop souvent prise en charge par les femmes et que, trop souvent aussi, ses effets indésirables sont subis par les femmes (pilule, stérilet notamment).

À lire cet été parce que : c’est vrai ! La contraception est indispensable et une avancée considérable – l’auteure ne remet pas cela en cause (nous non plus, bien sûr). Mais la contraception est aussi améliorable. Sabrina Debusquat est l’auteure notamment du livre J’arrête la pilule, qui a fait polémique. Elle explique, dans ce quatrième livre, son point de vue sur la contraception et offre des pistes de réflexion pour révolutionner ce domaine de la santé. Qui ne prend pas assez en compte la souffrance et la charge qui pèse sur les femmes. À lire et à mettre entre toutes les mains.

Marre de souffrir pour ma contraception – Manifeste féministe pour une contraception pleinement épanouissante, Sabrina Debusquat, Les Liens qui Libèrent, paru le 3 avril 2019, pages, 12,90€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

Osez… 20 histoires de sexe inavouables

Osez… 20 histoires de sexe inavouables
 
Ça parle de : sexe ! 20 nouvelles différentes sexy et autant d’histoires de sexe inavouables. Un thème qui laisse la porte ouverte aux fantasmes les plus débridés…

À lire cet été parce que : sexe et été riment bien. Voilà. On aime ce recueil qui contient quelques nouvelles plutôt sympa, bien écrites et sexy. Comme Aires, L’ange de la mort ou encore Orgasme et Préjugés. Pour pimenter nos heures de lecture-transat-sieste estivales.

Osez… 20 histoires de sexe inavouables, collectif, La Musardine, paru le 9 juillet 2020, 231 pages, 8,90€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

Le Trône de fer

Le trône de fer l'intégrale 1
 
Ça parle de : ai-je besoin de vous raconter l’histoire de la très célèbre saga Le Trône de fer de George R. R. Martin ? Petit résumé tout de même de ce livre. Le royaume des Sept Couronnes se déchire. La famille Stark accuse la famille Lannister d’avoir tenté de tuer le jeune Bran Stark. De son côté, Daenerys Targaryen, la fille du roi fou, voit son destin prendre un nouveau tournant. Pendant ce temps, au-delà du Mur qui garde la frontière nord, une menace gronde.

À lire cet été parce que : les livres de la saga sont tous très, très longs. Les grandes vacances ne seront donc pas du luxe pour en venir à bout. Je vous conseille de lire la saga, au au moins le premier livre, afin de connaître ce roman devenu un classique de la fantasy. L’ambiance y est géniale. Les fans de la série regretteront un peu de ne pas trouver dans les romans d’événements différents de la série à se mettre sous la dent. Mais seront ravis de retrouver TOUS les Stark, au moins au début. À lire aussi avant de découvrir la suite que George R. R. Martin prépare

Le Trône de fer L’intégrale 1 (à suivre jusqu’à L’intégrale 5), George R. R. Martin, J’ai Lu, paru le 20 janvier 2010, 790 pages, 17€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

John Blake

John Blake
 
Ça parle de : John Blake navigue à bord du Mary Alice, qui emmène ses passagers dans des lieux et à des époques différents, mais l’équipage ne sait jamais où ni quand. C’est suite à une expérience que menait son père avec Einstein en lien avec la relativité du temps que John s’est retrouvé sur le Mary Alice. Une jeune adolescente, Serena, s’y retrouve à son tour, sauvée des eaux par John. Piégée avec le reste de l’équipage…

À lire cet été parce que : l’histoire est géniale. Originale, bien menée, prenante. On entre tout de suite dans l’album. Et on n’a pas du tout envie d’en ressortir. Les personnages sont attachants, il y a un danger, un mystère. La théorie avancée est crédible. Et mystérieuse à la fois. Les illustrations sont très belles. À lire et relire cet été pour voyager dans le temps et l’espace !

John Blake, Philip Pullman, Glénat, paru le 11 septembre 2019, 160 pages, 18,50€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

Il faudra me passer sur le corps

Il faudra me passer sur le corps
 
Ça parle de : Lucile a découvert un thé vietnamien qui canalise ses pulsions sexuelles. Elle en a besoin ! Et son addiction à ce thé lui cause pas mal de problèmes. Elle décide même de tenter de se faire virer afin de partir au Vietnam à la recherche de ce fabuleux thé…

À lire cet été parce que : l’histoire de Lucile est sexy, fun. Parfaite pour réchauffer (encore) l’ambiance estivale. Il y a du sexe, forcément. J’ai un peu moins aimé le final, je suis restée sur ma faim. J’aurais aimé aller au Vitenam avec Lucile dans d’autres albums… Quelques grossièretés m’ont un peu dérangée. Mais l’album est sympa.

Il faudra me passer sur le corps, Katia Even et Sergio Bleda, Tabou, paru le 24 septembre 2019, 48 pages, 15€. Pour public averti. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

Petits meurtres à l’étouffée

Petits meurtres à l'étouffée
 
Ça parle de : Laure Grenadier est rédactrice en chef d’un magazine culinaire. Elle réalise un reportage sur les fameux bouchons lyonnais, avec son photographe. Un des contacts de Laure à Lyon est assassiné. Puis un deuxième meurtre est commis.

À lire cet été parce que : meurtres, histoires de familles et cuisine s’harmonisent très bien dans cet album. On découvre (un peu) le milieu des célèbres bouchons lyonnais, ces échoppes qui servent de la bonne cuisine typique de la région. Le final est surprenant et ça, c’est un bon point. J’ai aussi aimé les illustrations.

Crimes gourmands – Petits meurtres à l’étouffée, Raven, Chetville et Quaresma, Delcourt, paru le 22 février 2017, 56 pages, 14,95€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

La vie sans sucre c’est facile

La vie sans sucre c’est facile
 
Ça parle de : 306 recettes sans sucre, gourmandes, originales, anti-gaspi. Parce qu’on n’est pas obligé d’ajouter du sucre partout et tout le temps (contrairement à ce que les industriels de l’agro-alimentaire semblent penser). Même dans les desserts !

À lire cet été parce que : les vacances c’est le moment de se détendre et aussi de créer. On trouve dans ce livre de nombreuses recettes qui seront juste parfaites pour pimper nos petits-déjeuners, déjeuners et dîners. Il y a un chapitre de recettes à préparer le dimanche en grande quantité pour avoir des plats tout prêts en semaine à amener avec soi pour la pause déj au travail. Un autre pour accommoder les restes. Il y a aussi les bases, des conseils et astuces pour bien manger, réaliser des recettes gourmandes et zéro gaspi. Si on ne veut pas arrêter le sucre, on pourra préparer des recettes sans sucre parfois. On aime beaucoup ce livre de cuisine.

La vie sans sucre c’est facile, Sarah Wilson, Larousse, paru le 29 janvier 2020, 384 pages, 24,95€. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

Plastique – Hier, aujourd’hui et demain

Plastique – Hier, aujourd’hui et demain
 
Ça parle de : ce livre s’adresse aux enfants (à partir de 5 ans) et parle du plastique, de ses qualités mais aussi du problème qu’il génère pour l’environnement car il est produit en quantité très importante et n’est pas beaucoup recyclé.

À lire cet été parce que : c’est le moment idéal pour procurer aux enfants de nouvelles lectures et il est toujours temps d’apprendre. Ce livre est joli, bien fait. Il explique la fabrication, les avantages du plastique (en médecine notamment), ses inconvénients pour l’environnement. Sans culpabilisation. Il montre que chacun de nous doit utiliser moins et mieux le plastique. Et si les enfants ne fondent pas devant les jolies tortues, bébés goélands et otaries désemparées devant tout ce plastique qui pollue leur environnement, je ne sais pas ce qu’il leur faut !

Plastique – Hier, aujourd’hui et demain, Eunju Kim, Gallimard Jeunesse, paru le 28 mai 2020, 40 pages, 13,50€. À partir de 5 ans. En vente sur Fnac, Cultura, Amazon.

 

Pour quel(s) livre(s) et BD de notre sélection allez-vous craquer ? Qu’y a-t-il sur votre PAL de l’été ? Racontez-nous tout en commentaire.

Laisser un commentaire