Proposer un article

10 séries à regarder sur Netflix

Écrit par le 24/02/2020 et modifié le 25/02/2020 - Séries télé - 0 commentaire

En manque d’inspiration devant le loooong menu des séries Netflix ? Oui, ça arrive à toute abonnée à un moment où à un autre. Pour vous aider à passer ce cap très délicat de l’abonnée-en-manque-d-inspiration, voici 10 séries à regarder sur Netflix.

What/If

séries à regarder sur Netflix

© Adam Rose/Netflix

 
Résumé : un couple de jeunes mariés ayant des difficultés financières accepte la proposition douteuse d’une femme mystérieuse. Et cela ne sera pas sans conséquences…

On regarde parce que : Renée Zellweger est superbe, sexy, mystérieuse. On adore la voir dans un rôle très différent de celui qui l’a fait connaître (Bridget Jones). Et on se laisse happer par le mystère qui règne autour de cette femme. On adore voir le jeune couple se planter et se mettre dans la panade (oui, parfois on est sadique). Tout en espérant vraiment qu’il y a autre chose qu’une nuit de sexe entre Anne Montgomery et Sean Donovan. Le final est surprenant.

Notre planète

séries à regarder sur Netflix

© Jamie McPherson/Silverback/Netflix

 
Résumé : série documentaire créée en partenariat avec le WWF, en 8 parties, qui explore les merveilles de la nature. Chaque épisode est centré sur un milieu naturel sauvage et les animaux qui le peuplent. Filmé dans 50 pays répartis sur tous les continents par une équipe de plus de 600 membres et pendant plus de 3 500 jours.

On regarde parce que : les images sont magnifiques. On découvre des tas de milieux naturels, animaux et plantes que l’on ne soupçonnait pas. Il y a des messages écolos, mais pas sans arrêt – et ils sont inévitables aujourd’hui. On apprend, on a envie de faire des scrounch scrounch aux bébés otaries, on en prend plein des yeux, on est alerté, on réfléchit. On adore.

Secret City

séries à regarder sur Netflix

© Netflix

 
Résumé : à Canberra, le siège du pouvoir australien cache de nombreux secrets. La journaliste Harriet Dunkley va découvrir une conspiration qui menacera directement sa vie au fil de ses investigations. Et la vie et la liberté de chaque Australien aussi.

On regarde parce que : politique, corruption, complots, relations internationales, une dose de sexe, que demander de mieux ? On adore plonger avec la journaliste Harriet Dunkley dans les pires secrets du gouvernement australien. La série commence avec un petit mystère et finit avec un complot et des ramifications insoupçonnées. Épisodes à regarder attentivement et dans l’ordre pour suivre l’intrigue.

L’art du rangement avec Marie Kondo

séries à regarder sur Netflix

© Courtesy of Netflix

 
Résumé : série de téléréalité dans laquelle la célèbre experte du rangement Marie Kondo aide des familles à mieux organiser et désencombrer leur intérieur. Et ainsi à s’y sentir enfin chez elles et épanouies.

On regarde parce que : Marie Kondo ne descend pas l’escalier, elle sautille, elle ne dit pas « bonjour » elle pousse des petits cris de joie, elle ne se contente pas de vous aider à organiser votre intérieur, elle vous pousse à réfléchir à votre façon de vivre. Je suis fan. Chaque épisode suit une famille que Marie Kondo vient aider pour remettre de l’ordre dans son intérieur. On pique les idées, on réfléchit à notre propre manière de consommer, de nous organiser, on verse sa petite larme (pour les plus émotives) quand à la fin de l’épisode la famille a retrouvé le bonheur de vivre chez elle grâce à Marie.

Le peuple V. O.J. Simpson : American Crime Story

séries à regarder sur Netflix

© FX

 
Résumé : série d’anthologie dont la 1ère saison se base sur le livre de Jeffrey Tobbin The Run of His Life : The People v. O.J. Simpson. L’histoire suit le procès très médiatisé du footballeur américain O.J. Simpson qui a été accusé du double homicide de son ex-femme et d’un ami de celle-ci, Ronald Goldman. La procureure Marcia Clark affronte l’équipe d’avocats de O.J. Simpson, composée de Johnnie Cochran Jr, Robert Shapiro, Robert Kardashian.

On regarde parce que : on connaît toutes, dans les très grandes lignes au moins, l’affaire O.J. Simpson. Cette 1ère saison de American Crime Story nous plonge dans l’affaire et on est immédiatement captivée par l’histoire, les personnages, l’ambiance de l’époque (1994) en Californie. On découvre les procureurs, les avocats de la défense, les proches de Simpson, le contexte (2 ans après l’affaire Rodney King). Et on espère même que ça finira bien – contre toute logique puisqu’on connaît le dénouement… J’ai adoré être immergée dans l’ambiance de la Californie de l’époque, et constater avec effroi le sexisme qui a joué un rôle non négligeable dans l’affaire (à l’encontre de la procureure Marcia Clark et de Nicole Brown Simpson). Impossible de lâcher les 10 épisodes avant d’avoir vu la fin. Le petit plus : de la musique des années 90 pour des instants nostalgie auditive…

J’ai bien moins aimé la saison 2 de American Crime Story qui relate l’affaire du meurtre du styliste Giani Versace, vraiment glauque. Et on attend la saison 3 qui sera centrée sur le Monicagate (notons qu’une affaire de fellation à la Maison Blanche est traitée de la même manière que des meurtres en série, en « american crime »…).

Captive

séries à regarder sur Netflix

© Sabrina Lantos/Netflix

 
Résumé : série inspirée du roman éponyme de Margaret Atwood. Grace Marks a été jugée coupable, avec James McDermott, du meurtre de leur employeur, Thomas Kinnear, et de sa gouvernante, Nancy Montgomery, en 1843. James a été pendu. Grace a été condamnée à la prison à perpétuité. Elle est devenue l’une des femmes les plus célèbres et les plus énigmatiques du Canada. Le Dr Simon Jordan, aliéniste, tente de découvrir si Grace Marks a réellement commis ses meurtres.

On regarde parce que : la série est adaptée d’un roman de Margaret Atwood et on adore La Servante Écarlate. Et on n’est pas déçue avec Captive. On suit de très près l’héroïne lorsqu’on voit certains de ses souvenirs, et on est à la fois très loin d’elle, elle garde ses mystères. Le final est très sympa. On s’attache à certains des personnages secondaires et on adore détester les autres. À la fin, vous voudrez forcément discuter et débattre de la saison avec d’autres qui l’ont regardée… (Vous pouvez d’ailleurs en parler avec nous…)

V Wars

V Wars Netflix

© Netflix

 
Résumé : le Dr Luther Swann et son meilleur ami Michael Fayne se retrouvent en contact avec un mystérieux virus. Michael Fayne se transforme en vampire. Et le virus se répand. Le Dr Luther Swann tente de comprendre ce qui se passe et de trouver un remède à cette maladie. Michael Fayne, lui, devient le leader des vampires.

On regarde parce que : Ian Somerhalder n’est pas désagréable à regarder, et parce qu’on aime les histoires de vampires. Mais seulement les bonnes. Et V Wars commence très bien : les vampires sont amenés de manière très crédible et scientifique. Pas d’élue (n’en déplaise à Buffy), pas de monde magique caché. On accroche. À certains moment, l’histoire part toutefois en cacahuètes. Trop de complots tuent les complots. Certains personnages sont inutiles. Et on n’est pas assez proche de Michael Fayne lorsqu’il se transforme en vampire. On aurait aimé voir comment il gérait sa transformation… Ceci étant dit, l’histoire se tient, il y a de l’action, du sang (forcément), du sexe, bien sûr (mais pas tant que ça). À regarder.

Occupied

séries à regarder sur Netflix

© TV 2

 
Résumé : dans un futur proche, la Norvège est occupée par la Russie, avec l’aval de l’Union européenne qui ne tenait pas à voir ses sources de pétrole diminuer, même au profit d’énergies vertes. Les réactions sont contradictoires en Norvège au sein du pouvoir et du reste de la population : résistance, acceptation, violence, profit…

On regarde parce que : on adore cette dystopie futuriste et ses complots politiques. Le suspens est haletant (parfois même vraiment éreintant), l’histoire est (malheureusement) crédible, le sujet est dans l’air du temps (énergie, Union Européenne, Russie). On adore aussi détester certains personnages, en soutenir d’autres. Les femmes sont, d’ailleurs, presque toutes détestables dans la série…

You

séries à regarder sur Netflix

© Beth Dubbe/ Netflix

 
Résumé : série inspirée du best-seller éponyme de Caroline Kepnes et qui suit Joe Goldberg, libraire qui devient obsédé par une jeune femme qu’il rencontre. Il la harcèle et s’immisce dans sa vie, éliminant tous les obstacles qui se dressent entre eux – selon lui.

On regarde parce que : Joe est un grand malade (ceci dit, son enfance l’a sérieusement amoché) et on adore suivre ses plans tordus et autres crimes. On s’y attache tout en le détestant. La série est vraiment originale. On découvre un univers particulier dans la saison 1 et la super librairie de Joe à New York. On change de décor dans la saison 2, et de casting. La prochaine saison 3 de You promet d’être épique. Chaque saison a un final qui annonce une suite intéressante et plein de suspens.

The Crown

The Crown Netflix saison 3

© Des Willie/Netflix

 
Résumé : The Crown suit le règne de la reine d’Angleterre Elisabeth II, la vie de la famille royale et la vie politique de l’Angleterre. Chaque saison explore une décennie du règne d’Elisabeth II.

On regarde parce que : on entre dans la vie privée et politique de la famille royale britannique. On révise des moments d’Histoire, on apprend des choses, on découvre un milieu qui nous est totalement inconnu. Les acteurs, qui changent toutes les 2 saisons, sont parfaits. On aime les décors, l’ambiance, les costumes. Et on est sûre que devenir reine d’Angleterre est un vrai sacerdoce.

Bonus track : série à éviter sur Netflix (ou à regarder pour se moquer)

séries à regarder sur Netflix

© Courtesy of Netflix

 
On évite The I-Land, un misérable navet : des personnes se réveillent sur une plage, sans aucun souvenir, pas même de leur propre identité et ne se connaissent pas. 1. Elles ne paniquent pas du tout. Elles se demandent les unes aux autres si elles se souviennent de quelque chose. “Non”, “Et toi ?”, “Non”. Ça ne les émeut pas plus que ça. (Cohérent.) 2. Seulement une petite poignée de personnes veut faire un tour et chercher de quoi manger, s’abriter ailleurs que sur la plage. Et tous savent d’emblée qu’ils sont sur une île déserte, en fait, sans avoir quitté la plage. (Trop forts !) 3. Un homme et une femme se retrouvent seuls éloignés des autres. Toujours, donc, sans souvenir et dans un lieu inconnu. Là, on voit une jolie cascade. Je vous le donne en mille : ils s’embrassent. C’est exactement ce que feraient 2 inconnus qui se réveilleraient sans souvenir dans un lieu dont ils ignorent tout… Puis l’homme tente de violer la femme. Retour vers ceux qui sont restés sur la plage. Toujours sans souvenir ni aucune idée de ce qu’ils font là. Voilà que l’une d’entre elles… bronze ! Elle veut « profiter des quelques jours qui lui restent sur cette île ». Les autres vont se baigner. Et de rire et s’amuser. (Ce que n’importe qui fait en cas d’amnésie.) La caméra se rapproche des baigneurs. Et là, je vous le redonne en mille : des requins. Certains se font dévorer. D’autres crient. Et là, tu as bien ri, mais tu voulais regarder une série sympa donc tu zappes…

Laisser un commentaire