Proposer un article

13 choses que l’on n’ a pas aimées dans l’épisode final de Game of Thrones

Écrit par le 21/05/2019 et modifié le 22/05/2019 - Séries télé - 2 commentaires »

L’épisode final de Game of Thrones, et la saison 8 toute entière, ont fait beaucoup de mécontents dans la communauté de fans de la série. Une pétition circule même pour demander que la saison 8 soit entièrement refaite ! Et elle compte plus d’1 million de signatures… Sans aller jusque là, j’ai trouvé l’épisode final très moyen et décevant. Voici 13 choses que je n’ ai pas aimées dans l’épisode final de Game of Thrones.

 
game of thrones logo

L’’épisode final en général

C’est, dans l’ensemble, l’épisode final qui m’a déçue. Il faut dire que, plus on attend quelque chose, plus on a de risques d’être déçu. J’ai trouvé l’épisode un peu mou, peu rythmé, avec des scènes inutiles (Samwell Tarly qui parle de démocratie…), des choix narratifs décevants (Brandon Stark Roi de Westeros, mort douce et rapide de Daenerys, Jon Snow exilé au Mur…)… Même les effets spéciaux lorsque Jon retrouve son loup géant étaient moyens…

Les retrouvailles entre Arya et Jon

Après la guerre qui vient de s’abattre sur Port-Réal, Jon retrouve Arya vivante et ne semble pas plus ému que ça de la voir. Elle était au cœur de l’action, il ne peut l’ignorer. Il a vu le carnage que cette guerre a causé. Une petite caresse sur la joue de sa sœur lorsqu’il la retrouve et c’est tout. C’est sa plus jeune sœur, tout de même ! Ce n’est plus la petite fille innocente, pimpante et têtue du début, mais c’est sa petite sœur (en tous cas, il la considère toujours comme telle) ! Il aurait pu se montrer un peu plus heureux de la retrouver en bonne santé, et vivante en fait !
 

Brandon Stark roi !

WTF ?! Brandon Stark est Roi de Westeros ! Je crois que tous les autres personnages ou presque auraient été de meilleurs choix. Et Jon Snow était tout indiqué pour devenir Roi. C’était prévisible, mais logique. Tyrion Lannister n’a pas souvent discuté avec Bran, il n’a jamais vraiment reproché à son frère Jaime d’avoir jeté un enfant (Bran) par-dessus bord de plusieurs mètres de haut à Winterfell, il a vu ce que donnaient des mauvais choix de Rois ou Reines, sa famille n’est pas fan des Stark… Mais, là, comme ça, tout d’un coup, il se dit que Bran ferait un bon Roi ! Convulser des yeux, avoir des hallucinations et prononcer des phrases bizarres ne permet pas de gouverner tout un pays, il me semble. Le choix de Bran comme Roi est juste la réponse de l’équipe de scénaristes de la série à la question «  que va-ton faire afin de surprendre les fans ? ». Alors, moi, j’ai effectivement été surprise. Mais plus encore déçue.

La réunion des “notables” de Westeros

J’ai aimé l’idée de cette réunion… avant de la regarder. Samwell Tarly nous parle de démocratie. Brienne de Torth (que j’adore) n’a pas grand-chose à faire ici. Tyrion Lannister nous explique que Brandon Stark devrait être Roi. Et tout le monde d’acquiescer. Le but de cette réunion ? Sauver Jon et Tyrion ? Choisir un nouveau Roi ? Ver Gris semblait gouverner Port-Réal et chacun était visiblement retourné chez lui content de son sort (pendant l’ellipse de temps qui a suivi la mort de Daenerys). Mais là, ils ont envie de se faire une petite réunion, comme ça… La seule partie crédible de cette réunion est Tyrion se retrouvant (encore) dans une position délicate : prisonnier dont on doit décider du sort et qui fait usage de sa verve…
 

>

Samwell Tarly parle de démocratie et tout le monde rit

J’ai trouvé cette scène ridicule. Un groupe de représentants de Maisons ancestrales habitués à régner sans partage sur leur territoire qui se lance dans une démocratie, ça n’aurait pas eu de sens. Le simple fait de placer cette suggestion de Samwell Tarly était incongru. Même si l’idée n’a pas été retenue. (Sans blague.) L’univers de Game of Thrones renvoie, en de nombreux points, au Moyen-Âge (de la vraie vie), et une démocratie aurait été anachronique. On se demande pourquoi Samwell Tarly lance cette idée (il l’a lue quelque part ?). Et voir tous les autres en rire n’est pas non plus très intéressant. On sait que Westeros est une monarchie – et ça colle à l’univers de la série – mais de là à faire rire les personnages à l’idée d’une démocratie… Qu’est-ce que cela a apporté à l’épisode ?

Daenerys a eu une mort trop douce

Daenerys a eu une mort bien trop douce ! Elle a massacré des milliers de personnes avec Drogon, inutilement, puisque les cloches de Port-Réal venaient de sonner, indiquant que la ville se rendait. Et personne ne s’est opposé à elle, personne ne s’est élevé contre elle, pas de confrontation avec Sansa, ni qui que ce soit d’autre. Je trouve qu’il aurait dû y avoir un combat. Daenerys aurait dû avoir peur, supplier, souffrir. Et ça n’aurait été que justice.
 

Jon retourne dans la Garde de Nuit

La Garde de Nuit ! WTF ?! Le seul but de la Garde de Nuit est de défendre le Mur et donc le Royaume des Sept Couronnes contre les Marcheurs Blancs qui se trouvent au-delà du Mur. Mais il n’y a plus ni Marcheurs Blancs ni Roi de la Nuit ni qui que se soit d’ailleurs, au-delà du Mur, puisque tous les sauvageons (le Peuple libre) ont franchi le Mur pour participer à la guerre contre le Roi de la Nuit et son armée des Morts. Alors que fait encore la Garde de Nuit ? Et les vœux de ses membres : pas de femme, ni descendance… WTF ?! Tout ça n’a plus d’intérêt. Et exiler Jon Snow dans la Garde de Nuit non plus. Comme il n’est pas le nouveau Roi, il fallait lui trouver un truc à faire… Super !

Le couronnement de Sansa

La scène du couronnement de Sansa était vraiment moyenne. Elle avait déjà tous les attributs de la Reine de Winterfell, elle avait la confiance du royaume, était reconnue par les autres Maisons et dirigeait Winterfell. Ce couronnement ne sert pas à grand-chose. Le suggérer aurait suffit, je trouve. Et on aurait pu avoir une scène intéressante à la place.
 

Jon va au-delà du mur

Non seulement Jon Snow finit dans la Garde de Nuit (encore) alors que celle-ci n’a plus lieu d’être, mais en plus il quitte le Mur pour aller vivre au-delà du Mur avec le Peuple livre. WTF ?! Il va bouder dans le Nord ? Il n’y a (plus ou moins) que les Immaculés qui veulent la tête de Jon. Une fois qu’il auront quitté Port-Réal, qui leur dira si Jon Snow rentre chez lui à Winterfell ? Personne ! Pas la peine de l’envoyer balader au-delà du Mur. Certes, il y a des amis proches, il ne voulait vraiment pas devenir Roi de Westeros, mais il nous a aussi habitués à endosser les rôles qui lui incombaient, malgré ses réticences, pour le bien général. Je maintiens qu’il aurait dû être Roi.

Le Trône de Fer détruit

Tout ça pour ça ? On a regardé 73 épisodes en se demandant qui allait finir par monter sur le Trône de Fer pour que dans le tout dernier épisode de la série le Trône de Fer soit détruit ? Le Trône de Fer était l’objet de toutes les convoitises, il a rendu des hommes (et des femmes) fous, et la monarchie absolue héréditaire n’est pas une bonne chose. Mais n’est-ce pas plutôt la faute des humains que celle du Trône de Fer, un objet ? Le Trône de Fer est un symbole de la série, le détruire avec la fin de la série n’apporte rien, à mon sens. Plus de série, plus de Trône ! J’aurais préféré voir un nouveau Roi ou une nouvelle Reine sur le Trône de Fer concluant les guerres, les rumeurs, apportant des changements dans Westeros (d’une manière ou d’une autre)…
 

Drogon brûle le Trône de Fer !

Non seulement la destruction du Trône de Fer alors qu’on voulait vraiment savoir qui allait monter dessus ne m’a pas convaincue, mais en plus c’est Drogon, le dernier dragon de Daenerys, qui le brûle (le fait fondre, en fait). Le dragonnet à sa Maman Daenerys était tellement triste que celle-ci soit morte à cause de ce Trône de Fer qu’il le brûle ?! C’est un dragon ! On n’y croit pas !

Drogon s’en va

Pour ce dernier point, j’hésite. Drogon a été l’arme de Daenerys pour assassiner les habitants de Port-Réal. Il aurait peut-être dû mourir avec elle. Donc son départ ne me plaît pas tout à fait. Mais puisqu’il est encore là… Qu’est-ce que Brandon Stark ou les autres feraient d’un dragon ? Si Drogon ne meurt pas, qu’il s’en aille pour toujours. Ah mais non, Bran, avec ses pouvoirs magiques, va le localiser…

Et l’amour, bordel ?

Il y a eu de nombreuses histoires d’amour et bien plus de sexe dans la série. Et cette saison finale, encore plus l’épisode final, manque cruellement d’amour ! Tout le monde finit seul, sans compagnon. Et aussi sans famille, sans amis. Les Stark sont disséminés aux quatre coins de Westeros et au-delà, chacun rentre chez soi, seul, et les autres personnages qui restent à Port-Réal forment un nouveau « gouvernement » de bric et de broc. C’est un peu triste. Le monde de Westeros a été chamboulé, mais est-ce en bien ?
 

 

Et vous, qu’est-ce que vous n’avez pas aimé dans l’épisode final de Game of Thrones ?

Quelque chose à ajouter ?

  1. Marie-Aube - 27 mai 2019 à 13 h 11 min

    Vous n’aimez pas mon écriture, on ne peut pas plaire à tout le monde ! Les insultes pour débuter un échange, je suis certaine que c’est exactement ce qu’il faut à l’humanité en général et à la société française en particulier ! On est “hystérique” quand on rédige un article qui ne vous plaît pas ? Savez-vous à quoi renvoie le terme “hystérie” ? Ah le féminisme…

    Votre certitude que mon article est “mauvais” parce qu’il ne vous plaît pas, votre certitude qu’il n’y a qu’une manière de comprendre cet épisode final de GoT, votre certitude que votre interprétation de cet épisode est la “bonne”… Seriez-vous donc LA lectrice et LA fan de GoT ?

    Merci pour ce commentaire constructif, cet échange d’opinion respectueux, ce rapport humain enrichissant… Il en faudrait plus des comme ça !

  2. Ghost - 26 mai 2019 à 1 h 02 min

    Moi, ce que je n’aime pas c’est votre article, digne d’une ado de 13 frustrée et à la limite de l’hystérie avec ses WTF à répétition. Respirez un grand coup, calmez-vous, revoyez l’épisode et essayez de comprendre ce que vous regardez, car vous multipliez les contre-sens.Un seul exemple: il n’y a pas (plus) de Garde de la Nuit et l’annonce faite par Bran et Tyrion d’y envoyer Jon n’est qu’une ruse pour tromper Grey Worm, car la GdlN est vue comme un châtiment imposé à Jon. Mais il est évident (il suffit d’avoir des yeux) que quand Jon arrive au mur, il n’y a que des Sauvageons qui l’attendent.
    Je vous laisse réfléchir toute seule à la symbolique – par rapport à toute l’histoire qui nous a été racontée – de la destruction du Trône de fer, précisément par Drogon

Laisser un commentaire