Proposer un article

5 choses à faire dans une salle de sport

Écrit par le 28/03/2021 et modifié le 6/04/2021 - Forme et sport - 0 commentaire - Lecture : 3 minutes

Dans une salle de sport, on fait du sport. Oui, mais pas que ! Je vous assure. On peut aussi rencontrer des gens, se préparer pour un challenge personnel… Voici donc 5 choses à faire dans une salle de sport.

 

5 choses à faire dans une salle de sport

Du sport

C’est évident, me direz-vous ? C’est même la raison pour laquelle généralement les gens se rendent dans ces salles. Car, dans toutes les salles de sport en France, il y a des cours collectifs ou individuels, des machines, des écrans qui nous disent comment bouger, lever les jambes, les bras, à droite, à gauche…

Oui, on vient avant tout dans une salle de sport pour faire du sport ! Pour entretenir notre santé, notre corps de belle gosse, redresser tout ça (tu riras moins passés 40 ans), avoir un cœur en forme, prévenir les descentes d’organes post-soixante-dix ans (tu ris déjà moins, là ?)…

Bouger est indispensable, 30 minutes d’exercice physique par jour minimum aident à rester en bonne santé et en forme. Alors, on se remue !

Des rencontres

Tisser du lien social est aussi un élément indispensable à nos vies, pour notre santé mentale cette fois. On a besoin de rencontres, d’humains, de conversations, de contacts (dans la vraie vie – les contacts LinkedIn et les followers Insta c’est pas pareil).

Lorsqu’on assiste à des cours collectifs, on croise régulièrement les mêmes personnes. Et on tisse des liens, noue des amitiés. Même dire « bonjour » chaque semaine au personnel à l’accueil de la salle c’est déjà avoir une relation avec un être humain. Et si le personnel nous reconnaît c’est : 1° qu’on est sérieuse et qu’on va dans notre salle de sport assez régulièrement ; 2° que le personnel est physionomiste et fait bien son travail.

Si vous êtes timide et avez un peu de mal à aller vers les autres, testez le tee-shirt de sport (en coton bio) avec imprimé dessus « J’peux pas, je cherche des nouveaux amis ». Ça se tente…

 

femme position yoga

Assouvir le fantasme de se faire le.la prof

Comme si vous n’y aviez jamais pensé… Est-ce que ce fantasme vient de mauvais films X ? Aucune idée.

Mais mâter pendant 1 heure 1 à 3 fois par semaine sa ou son prof de yoga, shape, booty, Xcore (tu vois ? Y’a « X » dans le mot !) bouger et nous donner des ordres de manière ultra sexy, forcément, parfois, ça donne des idées…

Du coup, draguer sa ou son prof de sport dans la salle, ça se tente. En gardant ses bonnes manières, bien sûr. Et pas forcément dans les 1ers jours d’entraînement (rapport à la forme physique qui risque de nous faire très légèrement honte si on repense à toutes les fois où on a galéré pour se contorsionner en tentant de se pencher de… 10 cm). Le mieux : draguer la ou le prof du cours d’à côté.

Préparer un challenge

Préparer l’Ironman (tant qu’à faire), un rallye, une émission d’M6, une compétition locale, un défi personnel, un challenge sportif militant, construire sa maison écolo…

Tous les petits et grands défis ont leur place. Et une salle de sport est le lieu parfait pour s’entraîner et s’y préparer. Et même si votre défi n’est pas un défi sportif ou physique, rien de tel que le sport pour apprendre à relever des défis, repousser ses limites, acquérir de la confiance en soi. Afin de se lancer (un peu plus) sereinement dans la réalisation de son challenge personnel !

Et aussi une bonne forme physique ne peut pas nuire. Et n’oubliez pas le point n°3 de cet article…

 

kettlebells

Découvrir sa ville

Pourquoi pas ? Les villes ont leurs salles de sport comme elles ont leurs monuments, leurs rues, leurs musées… Et, lorsqu’on vient d’emménager dans une nouvelle ville, on veut tout y découvrir !

Une salle de sport à Bordeaux n’est pas une salle de sport dans une autre ville de France ! Je crois.

À tester : se rendre dans une salle de sport dans chaque ville que l’on visite pour vérifier si ce dernier point est bien pertinent (et faire du sport, aussi).

 

salle de sport équipements

 

Publi-rédactionnel

Laisser un commentaire