Proposer un article

5 précieux conseils pour bien digérer

Écrit par le 7/06/2020 et modifié le 30/03/2020 - Cuisine - 0 commentaire

Après les traditionnels repas de famille, l’apathie prend le pas sur l’irrésistible envie de vous adonner à une petite randonnée ? Peut-être avez-vous une digestion difficile ? En prenant quelques bonnes il est facile d’améliorer son bien-être digestif. Voici donc 5 précieux conseils pour bien digérer.

 
5 précieux conseils pour bien digérer

Conseil n° 1 : favoriser les fibres pour bien digérer

Les fibres contribuent optimalement à la bonne assimilation des aliments par l’organisme. Mon premier conseil pour bien digérer est d’opter pour une alimentation riche en fruits, légumes et céréales complètes.

Il faut distinguer d’un côté, les fibres solubles, qui ont pour caractéristique d’absorber de considérables quantités d’eau et d’accroître par la même le volume des excrétions. Il est aisé d’en retrouver la trace en particulier dans les pommes, les agrumes ou encore l’avoine. De l’autre, les fibres insolubles, pour leur part, stimulent l’intestin et sont légion dans la peau des fruits et légumes. Même si ces deux classes de fibres s’avèrent bénéfiques, sous leur forme soluble, les fibres sont moins agressives pour l’intestin.

Conseil n° 2 : boire de l’eau pour ne pas se déshydrater

Les fibres solubles assurent une absorption rapide de l’eau, ce qui peut avoir tendance à rendre les selles plus molles. En situation de déshydratation, elles ne remplissent alors plus leur fonction et peuvent accroître les troubles liés à la digestion. Du coup, comme il est souvent martelé à longueur de journée, faites l’effort de boire au minimum un litre et demi d’eau au quotidien.

Seulement, questionnement revenant très souvent, est-ce une bonne chose pour la digestion de boire de l’eau pendant le repas ? L’argument le plus utilisé pour répondre par la négative est que sa consommation risque de diluer les enzymes. Tranquillisez-vous toutefois, cela n’a aucun impact négatif sur votre confort digestif. Au contraire même puisque l’eau peut vertueusement aider votre corps à accélérer le processus de dégradation de la nourriture.

Conseil n° 3 : mastiquer optimalement pour une bonne assimilation des aliments

Cela tient de l’évidence, mais mérite d’être à l’occasion rappelé… Bien mâcher est indéniablement un conseil de choix pour améliorer la digestion au cours même du repas.

Le temps consacré à diviser la nourriture en de petites molécules aisément assimilables par l’intestin grêle n’est aucunement une perte de temps. À l’inverse, de gros éléments mal mastiqués ne peuvent pas convenablement être absorbés, ce qui ouvre sans conteste la voie à nombre de carences et de troubles variés (ballonnements, flatulences, porosité intestinale, etc.).

Conseil n° 4 : faire du temps et de l’activité physique ses plus précieux alliés

Dans une société où vitesse d’exécution se confond sans cesse avec précipitation, faites le pari de profiter de vos repas en position assise selon des périodicités régulières, dans le cadre d’une pause où règnent calme et apaisement.

Une fois ce plaisir de la table assouvi, accordez-vous du temps pour marcher et respirer. N’oubliez pas que la digestion commence par la voie buccale ! En tout cas, quels que soient votre âge et votre profil, il est fondamental de bouger via l’exercice d’une pratique physique régulière. Être active afin de réduire la pression pesant sur le ventre. Bienvenue donc à une petite promenade, même de dix minutes seulement, voire pourquoi pas à une profitable séance de yoga

Conseil n° 5 : lier une amitié franche et sincère avec les bonnes bactéries

Méditez enfin sur la nécessité d’une flore intestinale saine grâce à une alimentation fertile en bonnes bactéries.

Pour cela, prenez soin de privilégier sans tarder les tisanes à base d’anis, de badiane, de fenouil ou de mélisse. Vous verrez par vous-même, elles jouissent de bienfaisantes qualités médicinales et digestives.

Laisser un commentaire