Proposer un article

À bas les poils !

Écrit par le 30/09/2012 - Beauté, Coquette, Thème du mois - 2 commentaires »

Ce n’est pas parce que c’est le mois bête qu’il faut accepter de se transformer en guenon… Il paraît que nombreuses sont celles qui, après l’été, se laissent un peu aller côté maillot, aisselles et même parfois jambes ! Non, non et non ! Conseils pour entretenir une peau lisse toute l’année.

Illustration : Christelle Roche

D’abord, j’évite de :

  • M’épiler ou me raser tous les jours. Le rasoir et l’épilateur durcissent le poil et peuvent provoquer des poils incarnés. Alors j’espace un peu (un peu, on a dit !) les séances de rasage ou d’épilation. Ou bien j’opte pour la cire + un produit qui ralentit la repousse du poil.
  • Sauter l’étape gommage et hydratation la veille de l’épilation ou du rasage, car ce sont deux gestes indispensables pour préparer la peau.
  • Zapper le geste hydratation après l’épilation. Il faut nourrir la peau pour éviter les irritations.
  • Me raser (= au rasoir) les aisselles et le maillot. Même si c’est pratique, ces zones sensibles sont bien trop sujettes aux irritations et aux poils incarnés.

Maintenant, quels gestes adopter pour m’épiler les aisselles ?

  • Je prépare ma peau la veille en l’exfoliant et en l’hydratant avec un lait, une crème ou une huile.
  • Je prends garde le jour J, parce que les poils des aisselles ne poussent pas tous dans le même sens (les petits coquins !). Donc, à la cire, j’arrache dans un premier temps les poils du haut (qui poussent vers le haut) en tirant ma bande de cire vers le bas. Puis je procède à l’arrachage des poils du bas (qui poussent vers le bas) en tirant ma bande de cire vers le haut. C’est-à-dire toujours dans le sens inverse de la pousse…
  • J’opte pour la crème dépilatoire si je suis douillette et/ou pressée. À condition de la tester avant pour éviter les allergies !

Et mon maillot, cette autre zone sensible ?

  • Je reprends les mêmes conseils que plus haut, et j’ajoute que si je peux aller le faire épiler en institut, je ne dois pas me priver.
  • Sinon, je pense à désinfecter la zone avant l’épilation (avec une solution pré-épilation) et après l’épilation (avec une solution post-épilatoire cette fois).
  • Si j’utilise de la cire, j’applique un peu de talc sur la zone avant d’étaler la bande, cela évite les boutons et permet à la cire de mieux adhérer aux poils.
  • Après cette épreuve, j’évite de porter des vêtements serrés ou « rugueux » (la dentelle, par exemple, n’est pas très indiquée), car ils frottent sur la peau et favorisent les irritations et les poils incarnés…

Quant à mes belles gambettes, comment les garder soyeuses ?

  • Bonne nouvelle, je peux utiliser toutes les techniques sur mes jambes, à condition de suivre les quelques règles énumérées plus haut.
  • Je préfère toutefois utiliser de la cire, un épilateur ou une crème dépilatoire sur mes cuisses, plus délicates que mes jambes.

 Vous trouverez ici une petite sélection de produits pour être toujours nette !

Quelque chose à ajouter ?

  1. Elise - 2 octobre 2012 à 19 h 21 min

    Surtout ne pas se raser tous les jours ^^

Laisser un commentaire