Proposer un article

À tous et à personne – Grazia Verasani

Écrit par le 6/05/2012 et modifié le 6/05/2012 - Cultivée, Livres - 0 commentaire

Double enquête pour Giorgia Cantini, la célèbre détective privée de Quo vadis, baby ? : une jeune fille de dix-huit ans un peu paumée qui se met à sécher l’école et cache un douloureux secret ; et l’affaire Franca Palmieri, la Fille aux Crapauds, qu’on retrouve assassinée dans un square. Deux histoires de femmes qui la replongent dans sa jeunesse, sur fond de rock et d’héroïne. Flanquée d’une assistante un peu plouc, Giorgia tente de démêler les fils de l’enquête tout en luttant contre une irrépressible nostalgie, sous les pluies incessantes qui s’abattent sur la ville. Avec une ironie mélancolique, Grazia Verasani nous entraîne à sa suite dans cette Bologne des petites gens, avec ses bistrots d’habitués, ses squares et ses immeubles populaires, qui est comme l’envers un peu miteux mais tellement humain de la péninsule ensoleillée.


pub

Grazia Verasini est née en 1964 à Bologne où elle vit. Actrice, musicienne et parolière, elle est l’auteur de plusieurs romans dont Quo vadis, baby ? (2006) et Vite et nulle part (2008).

Une détective privée en manque de clients, un peu (beaucoup) nostalgique, qui adore se mêler des affaires de la police : il n’en faut pas plus pour camper le personnage de Giorgia Cantini. Aux prises avec deux enquêtes qui relèvent le niveau de ses filatures habituelles (des histoires d’adultère), Giorgia s’égare dans les méandres de ses souvenirs de jeunesse. Le roman est équilibré, car aucune affaire ne prend le pas sur l’autre, et on découvre avec jubilation l’assistante un peu spéciale de Giorgia, pas si nulle que ça…

Métailié, 240 pages, 10 € (polar italien)

Laisser un commentaire