Proposer un article

Art : 365 histoires pour épater la galerie

Écrit par le 21/12/2012 et modifié le 8/11/2017 - Livres - 0 commentaire

Les plus célèbres chefs-d’œuvre du monde entier, quels que soient leur auteur et leur époque, ont tous une histoire. Ce livre est composé de 365 petits récits autour d’un tableau, d’une sculpture, d’un mouvement, d’un artiste ou d’une technique.

 

Résumé

Les plus célèbres chefs-d’œuvre du monde entier, quels que soient leur auteur et leur époque, ont tous une histoire. Une histoire qu’ils racontent, bien sûr. Une histoire qu’ils ont vécue, aussi. Et parfois les deux. Ce livre est une immersion généreuse, surprenante et drôle dans 365 petits récits autour d’un tableau, d’une sculpture, d’un mouvement, d’un artiste ou d’une technique qui permettra au lecteur de découvrir l’art selon un angle à la fois pédagogique et insolite. Il apprendra, par exemple, que c’est le peintre Carpaccio qui a donné son nom au célèbre plat, que la Joconde a été volée, que Daumier a fait de la prison pour un simple dessin ou que Courbet a effacé sa maîtresse dans l’un de ses plus célèbres autoportraits… Sur un ton léger, mais avec l’appui d’informations très précises et solides, cette promenade est à la fois une initiation à l’histoire de l’art et un creuset d’anecdotes originales pour les amateurs éclairés. Et un excellent cadeau…

Art : 365 histoires pour épater la galerie
Maureen Marozeau et Matthieu de Sainte-Croix
Éditions de La Martinière (beau livre)
480 pages
25€

Auteurs

Maureen Marozeau est historienne de l’art et journaliste. Elle collabore depuis dix ans au Journal des arts, où elle traite de l’actualité du monde de l’art et des musées.

Matthieu de Sainte-Croix est historien de l’art et journaliste. Il collabore à L’Estampille-l’Objet d’art et au Dossier de l’art, où il signe principalement les articles sur le XIXème siècle.

Notre avis

Qui aime l’art, ou tout simplement la culture générale, aimera ce livre. D’assez petit format, il est pourtant bourré d’anecdotes (365, c’est marqué dans le titre !) sur les tableaux et les artistes les plus célèbres. On peut parfois regretter le nombre d’histoires lues et relues dans d’autres ouvrages sur le sujet, et le peu d’anecdotes méconnues. Le plaisir et la découverte sont néanmoins au rendez-vous grâce à la mise en page soignée qui fait dialoguer reproductions de qualité et textes ciselés.

Laisser un commentaire