Proposer un article

Cinéma : La La Land, une pause hors du temps

Écrit par le 24/02/2017 et modifié le 24/02/2017 - Cinéma - 0 commentaire

Deux artistes, Mia et Sebastian, cherchent à conquérir Hollywood. Pendant que l’une écume les castings, l’autre vogue de piano en piano, dans l’espoir de briller un jour parmi les étoiles. Désabusés par leurs échecs, et en dépit de leur soutien mutuel, ils traversent des périodes de doute quant à la poursuite de leurs rêves respectifs.

 

 
Écrit et réalisé par Damien Chazelle, connu pour le film Whiplash (2013), La La Land est une comédie musicale romantique qui prend place dans un Los Angeles en Technicolor. Il signe les retrouvailles d’Emma Stone et Ryan Gosling à l’écran, que l’on avait déjà vus amoureux dans Crazy Stupid Love (2011). D’ailleurs, les deux acteurs ont
prêté leurs voix à la bande originale du film, à l’instar du chanteur John Legend, qui tient un rôle secondaire dans le film.
 

 
Et, comme si Ryan Gosling n’était pas assez parfait, Damien Chazelle a assuré lors d’une conférence de presse que celui-ci n’a pas eu besoin de doublure pour les scènes de piano en plan rapproché, puisqu’il a appris sur le tas. John Legend a même confié être jaloux de Ryan Gosling et de son manque de défauts !

À mes yeux, La La Land est un bon film, qui rend hommage aux comédies musicales emblématiques du genre, comme Chantons sous la pluie, ou encore Les Demoiselles de Rochefort. Ces influences se font notamment ressentir au niveau visuel, puisque les images semblent tout droit sorties des années 30/50 – bien que l’on note la présence paradoxale de smartphones dans le film !
 

 
En ce qui concerne la bande originale du film, j’en ai apprécié les chansons entraînantes, qui sont complètement ancrées dans l’atmosphère du film grâce à leur côté jazzy. Aussi, j’ai été surprise par la performance vocale d’Emma Stone, que je ne savais pas chanteuse avant de voir le film. Par ailleurs, le film n’ayant aucun rapport avec notre actualité morose, il est réellement divertissant, et je suis sortie de la salle avec le sourire (et l’envie d’écouter la B.O. en boucle).

En conclusion, je trouve que, malgré un topos typique de comédie musicale romantique, La La Land possède une bonne morale et un message positif ; si rien n’est acquis, il ne faut pas abandonner ses rêves mais au contraire, persévérer malgré les obstacles rencontrés.
 

Laisser un commentaire