Proposer un article

Coiffure: London Calling

Écrit par le 7/12/2012 - Beauté - 0 commentaire

Quelle coiffure arborer en cet hiver grisâtre ? Avec le retour du froid, de la pluie, on a envie de se chouchouter, on a envie d’une nouvelle tête ! Cet hiver, deux tendances sortent du lot, par leur popularité, bien sûr, mais aussi leur originalité.

Le tie and dye

Le tie and dye, cette tendance qui nous vient tout droit d’Angleterre, plus grossièrement du mouvement punk. Cet effet « couleur passée » a fait un carton cet été. A tel point qu’il joue les prolongations et s’invite aussi en hiver.

Le tie and dye signifie “attacher et teindre”. C’est une expression qui s’appliquait, dans les années 70, à la customisation des vêtements, en les nouant au milieu et en les trempant dans de la Javel, afin de diluer les couleurs et de créer un effet dégradé.
En ce qui concerne les cheveux, il s’agit de créer un effet dégradé de la racine aux pointes, de partir sur des racines foncées et d’éclaircir progressivement sur les longueurs, pour créer un effet “racines laissées à l’abandon”.

Que ce soit sur cheveux longs, courts, bruns, blonds, ou même bleus, il se conjugue à l’infini.

L’avantage avec ce type de coloration : il ne nécessite pas un passage chez le coiffeur chaque mois !

L’undercut

Une autre idée « piquée » à nos amis punks, l’undercut.

Il s’agit de se raser les tempes, et/ou l’arrière de la nuque. N’ayons pas peur du côté trash, l’undercut se porte avec élégance (aussi !).

Dans la même vague, on ose le balayage trash, des couleurs vives sur un carré déstructuré, et vous voilà prête pour affronter le grand froid.

En bref, cet hiver, on nous sert du punk allégé, à consommer sans modération.

Pour les Nantaises, rendez-vous chez London’s Cut, au pied de la tour de Bretagne !

(Photo: © rico287 – Fotolia.com)

Laisser un commentaire