Proposer un article

Comment prendre soin de ses vêtements pour les garder longtemps

Écrit par le 9/05/2012 et modifié le 10/05/2012 - Conso, Coquette, Créative, Mode - 0 commentaire

Nos vêtements, on les aime et on a raison. Alors que l’art de la récup’ et la recherche de la qualité durable deviennent de nouvelles valeurs, il n’est pas inutile de rappeler quelques astuces et gestes simples pour entretenir nos vêtements. On peut ainsi les porter plus longtemps, avec autant de plaisir qu’au premier jour, quitte à les customiser au besoin !

Crédit photo: © Africa Studio – Fotolia.com

L’entretien et le lavage :

Entretenir ses vêtements, c’est éviter de les balancer tout chiffonnés par terre dans un coin de la chambre, de la salle de bain ou de la buanderie. Alors, on prend le temps de plier et/ou suspendre systématiquement les vêtements qu’on va remettre le lendemain (les pantalons à pli dans le sens des plis pour ne pas les casser). Et on met dans la panière à linge (pas à côté, messieurs qui nous lisent !) tout ce qui part au sale. Pour le lavage, on scrute les étiquettes (voir ici), on trie les vêtements selon leur programme, on les lave sur l’envers et surtout, on ferme zips et boutons pour éviter que les uns se grippent et que les autres soient arrachés.

Le repassage :

Pour bien repasser un vêtement, on zieute de nouveau l’étiquette, on le repasse sur l’envers de préférence, ou sur l’endroit avec un linge fin intercalé pour éviter les traces de lustrage (si le vêtement craint le lustrage). On repasse les pantalons à pli sur l’endroit, dans le sens des plis, avec un linge fin.

Les (petites) retouches :

Non, un bouton décousu, un ourlet qui se défait ou un petit accroc ne sont pas des catastrophes ! On se retrousse les manches et on apprend à recoudre un bouton, réparer un ourlet, rattraper une maille qui file… Il existe de nombreux tutos sur internet qui permettent aux « pas douées » de s’en tirer ! Et ça fait faire des économies !

Les idées customisation :

Pour cacher un trou, une tache récalcitrante ou un accroc, on peut placer une pièce ou un écusson (il en existe de très sympa en mercerie). Les enfants aiment particulièrement ça. Les adultes un peu moins, mais bon…

On peut aussi s’amuser à reteindre un vêtement qui a perdu sa couleur (tout dépend de sa composition, alors on regarde l’étiquette avant de faire une tambouille !) et lui redonner ainsi une seconde vie.

Plus « compliqué », on peut customiser un T-shirt classique avec des paillettes, des perles, des sequins, ou faire un transfert, un dessin au feutre textile… Avantage : un vêtement tout bête devient une “œuvre d’art” personnalisée !


Laisser un commentaire