Proposer un article

Recette US : Cupcake surprise

Écrit par le 6/10/2012 et modifié le 13/10/2012 - Cuisine, Thème du mois - 0 commentaire

Ce mois-ci, l’Amérique est à l’honneur sur SoWhat …
Alors chaque samedi, ce sera une recette US !

Un muffin, surmonté d’une crème au beurre (“topping”), et décoré de façon appétissante.
Pour créer la surprise, la tendance est de transformer ces desserts en p’tit plat apéritif.

Voici donc aujourd’hui, un cupcake automnal … et salé !

Pour 6 cupcakes, il vous faut :

115g de farine
½ sachet de levure
1 pincée de sel
1 œuf
100gr de crème fraiche épaisse
(conseillée pour cette recette : crème fraiche d’Isigny*)
150gr de gésier de volaille
5 châtaignes
sel, poivre

3cs de crème fraiche épaisse
(conseillée pour cette recette : crème fraiche d’Isigny*)
4 tranches de buchette de chèvre.
Préparation :
Faire cuire 15 à 20 minutes les gésiers dans leur graisse.

Pendant ce temps, éplucher les châtaignes (la première coque seulement : laisser la pellicule brune, qui va empêcher les châtaignes de sécher à la cuisson.)
Les mettre dans un plat, et enfourner à 180° pendant 30 minutes.
Sortir les châtaignes, frotter pour enlever la pellicule brune, et les couper en morceaux.

Dans un récipient, mélanger la farine et la levure,
Dans un bol, mélanger l’œuf et la crème fraiche, puis l’ajouter à la farine, en mélangeant grossièrement.
Si la pâte est trop compacte et farineuse, ajouter 2 ou 3 cuillères à café de crème fraiche liquide.

Ajouter les morceaux de châtaigne et les gésiers coupés fins, verser dans des moules à muffin.

Cuisson 25 à 30 minutes à 180°.

Pour le topping :
Enlever la croute du chèvre,
Dans un bol, mettre la crème fraiche, et mélanger bien (ou mixer) jusqu’à obtenir une pâte homogène.
Mettre la crème obtenue dans une seringue ou une poche à douille, garder au frais minimum 1 heure.

Au moment de servir, disposer la crème sur le haut du muffin, grâce à la seringue ou la poche à douille.
Parsemer d’éclat de châtaigne et d’épice (ex : paprika, ou mélange mexicain) pour la décoration.

PS : Si vous pouvez, essayez la crème fraiche d’Isigny.  (Rayon crèmerie du supermarché).
Onctueuse, dotée d’une saveur particulière, de très belle qualité grâce notamment à une maturation lente à l’ancienne, cette crème mérite son AOC délivré en 1986, mais produite depuis le 18eme siècle.

Neigeline Bunet

 

Laisser un commentaire