Proposer un article

Daube mijotée à la sauge

Écrit par le 21/11/2015 et modifié le 10/12/2015 - Cuisine - 0 commentaire

Un plat mijoté comme on les aime, réconfortant lorsque les températures baissent, simple et délicieux.

 
Hachette viande boeuf daube a la sauge

©Jean-François Mallet

 

Ingrédients pour 6 personnes :

 

  • 1,4 kg de bœuf
  • 1 tête d’ail rose
  • 4 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 2 cuillerées à soupe de farine
  • 1,5 L de vin rouge
  • 1 branche de thym
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 branches de sauge
  • sel, poivre

 

Préparation :

 
1. Couper la viande en gros cubes réguliers. Éplucher les gousses d’ail et retirer les germes le cas échéant.

2. Chauffer l’huile dans une cocotte. Saler et poivrer les morceaux de viande, puis les saisir dans l’huile fumante. Faire colorer sur toutes les faces. Il est très important que la viande soit bien saisie et qu’elle ne rende pas d’eau.

3. Lorsque la viande est bien colorée, baisser l’intensité du feu. Ajouter la farine, mélanger et laisser cuire 2 minutes en remuant. Mouiller avec le vin rouge. Ajouter le thym, le laurier et les gousses d’ail. Versez 50 cl d’eau, couvrir et laisser mijoter 2h30 à feu vraiment très doux. Si la sauce réduit trop, rajouter un peu d’eau.

4. À peu près 30 minutes avant la fin de la cuisson, ajouter les branches de sauge pour qu’elles infusent doucement. Piquer la viande pour en vérifier la cuisson ; elle doit être moelleuse. Écraser les gousses d’ail dans la sauce et rectifier l’assaisonnement en sel et en poivre.

5. Servir la daube bien chaude accompagnée de pâtes fraîches.
 

*

 
Recette extraite du livre “Cuisiner la Viande avec les Compagnons du Goût“ (éditions Hachette) vendu du 1er au 31 décembre 2015 exclusivement chez les Compagnons du Goût (www.compagnonsdugout.fr), regroupant plus de 500 bouchers charcutiers traiteurs indépendants partout en France. Prix public : 3€ intégralement reversés à l’Association Petits Princes (www.petitsprinces.com).

Cuisiner la viande - Compagnons du goût

Laisser un commentaire