Proposer un article

Déjeuner sous l’herbe – Frédérique Molay

Écrit par le 6/02/2013 et modifié le 6/02/2013 - Livres - 0 commentaire

Paris, Parc de la Villette. Alors que les caméras de télévision filment en direct des fouilles archéologiques, les pelleteuses font une horrible découverte… Un squelette humain ! Nico Sirsky, le chef de la brigade criminelle du Quai des Orfèvres, est aussitôt chargé de l’affaire. Mais le sang n’a pas fini de couler là où se dressaient jadis les abattoirs de la Villette… Et la rage meurtrière de celui qu’on surnomme déjà le « boucher » fait trembler tout Paris. Nico s’engage alors dans une course contre la mort, où se joue aussi la survie de sa mère…

Fayard noir, 318 pages, 18 € (polar)


pub

Après une carrière vouée au service public, à l’Assemblée nationale puis au sein de collectivités locales, Frédérique Molay se consacre désormais à l’écriture. Son goût du suspense, sa passion du terrain et sa conviction que le crime est inhérent à la nature humaine en font la digne héritière des grands auteurs de thriller américains. La 7e Femme, Prix du Quai des Orfèvres 2007, a été couronné Meilleur polar de l’année par le magazine Lire. Vendu à plus de 130 000 exemplaires et traduit dans sept langues, La 7e Femme a été publié aux États-Unis à l’automne 2012.

Tous les ingrédients d’un bon polar sont là : un squelette mystérieux, un flic consciencieux, un artiste sur le retour, un assassin sanguinaire… Déjeuner sous l’herbe est donc un bon polar, avec un suspense maintenu et un style simple. Dommage, peut-être, que Frédérique Molay se soit crue obligée d’ajouter à tout cela le pacte superstitieux que Nico Sirsky passe avec le destin : l’assassin contre la vie de sa mère…

Laisser un commentaire