Proposer un article

Du vert pour mon mariage

Écrit par le 16/02/2013 et modifié le 7/03/2013 - Coquette, Mode, Thème du mois - 0 commentaire

Le plus beau jour de notre vie peut aussi être celui de la planète. Grâce au concept de mariage vert, se marier n’implique plus d’alourdir son empreinte carbone ni d’alléger drastiquement son porte-monnaie. So What? s’est intéressé à quatre créatrices de robes de mariée exceptionnelles et écoresponsables et à des alternatives vertes pour nos accessoires, alliances, etc.

Quatre créatrices de robes de mariée d’exception

Elsa Gary est pionnière dans la réalisation de robes en matières naturelles et écologiques. Depuis dix ans, la créatrice développe sa griffe au gré d’étoffes telles que la soie provenant de petits producteurs, la fibre de banane (aussi appelée abaca) et le sisal. Pour elle, “l’avenir est aux produits vrais, car l’envie individuelle d’un vêtement unique et artisanal existera toujours ». À découvrir si on aime réfléchir sur sa façon de consommer !

www.elsagary.fr

Valérie Pache se qualifie comme une « créatrice engagée et responsable » qui, après des études de stylisme modélisme à Paris, a lancé sa marque de robes de mariée avec… 15 voiles de parapente inutilisables qu’elle a décidé de recycler ! Ce premier défi créatif relevé, voilà la jeune femme convaincue que la voile de parapente et les étoffes nobles et naturelles (soie et chanvre bio) seront les bases de ses robes réalisées à la main dans son atelier de Chamonix. À découvrir si on aime faire vagabonder son imagination !

Crédit photo : Amélie pour La Belle Équipe – www.valeriepache.fr

Bethsabée Beslon crée de véritables « Robes d’un Jour » uniques en leur genre, composées de fleurs fraîches et de feuilles. La créatrice, qui sait la fécondité et la générosité de la nature, s’emploie à rendre ses mariées, à leur tour, aussi belles que des fleurs, grâce à sa science de l’assemblage et son sens des matériaux. Elle réalise au préalable une base textile en coton et soie, puis vient fleurir la robe la veille et le matin du mariage. À découvrir si on aime la poésie florale !

www.bethsabeebeslon.com

Modéliste industrielle de formation, Caroline Lindenlaub a toujours eu l’ambition de monter son entreprise et de créer des robes de mariée. « Mais pas n’importe comment et pas avec n’importe quel tissu », précise-t-elle, fière d’utiliser soie écologique et non violente, fibre d’ananas tissée au sein d’une fondation, chanvre français, mais aussi laine et coton biologiques pour ses créations. Aranel propose également de transformer la robe de mariée après le jour J afin qu’elle ne finisse pas dans un placard… À découvrir si on a des vœux à réaliser !

www.aranel-creation.com

D’autres idées écoresponsables pour votre robe 

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur chez les créatrices ci-dessus (vous êtes un peu difficile, non ?) ou bien vous n’avez pas beaucoup de temps pour élaborer votre robe, ou encore vous désirez d’autres idées « green » ? Vous pouvez toujours dénicher près de chez vous une bonne couturière pour fabriquer votre robe sur mesure à partir de tissu de récup’ ou de tissu bio. Il y a aussi l’option récup’ : ressuscitez la robe de mariée de votre mère (ou de votre belle-mère si vos rapports sont bons ?) ou bien achetez-en une d’occasion. Vous pouvez ensuite la faire transformer si elle n’est pas tout à fait à votre goût ou à vos mesures ! Si vous vous sentez capable de voir ce souvenir repartir le lendemain dans sa housse, et si vous n’avez pas peur de l’abîmer malencontreusement, alors louez votre robe de mariée. Sinon, faites l’acquisition d’une robe élégante ou d’un bel ensemble que vous pourrez porter dans d’autres (grandes ou moins grandes) occasions afin de faire revivre votre tenue avec d’autres accessoires par exemple.

Les accessoires

Pour être une mariée resplendissante, il vous faut bien sûr une robe, mais aussi un voile, une paire de gants, une étole, des chaussures, une parure de bijoux… Pour vous équiper sans charger votre empreinte carbone, direction les sites de vente aux enchères, les magasins d’occasions, les boutiques éthiques… Si vous êtes un tant soit peu manuelle, vous pouvez vous lancer vous-même dans la réalisation de vos accessoires (sauf peut-être les chaussures) ou bien customiser des pièces un peu basiques avec des strass, des plumes…

Les alliances

Saviez-vous que les industries de l’or et de l’argent sont polluantes et loin d’être éthiques, que des enfants sont exploités dans les mines pour recueillir ces matières ? Alors, dites oui sans remords… en glissant à votre doigt une alliance en or recyclé de la marque Paulette à Bicyclette. La griffe propose des alliances originales et intemporelles, de fabrication écoresponsable avec de l’or éthique ou recyclé ou bien de l’argent recyclé et du platine recyclé (sur commande spéciale).

www.bijoux-mariage-paulette.com

Une autre marque à découvrir dans ce domaine : JEM (ou Jewellery Ethically Minded) qui utilise également l’or recyclé et l’or éthique ainsi que des pierres « upcyclées » récupérées sur des bijoux anciens pour fabriquer ses bijoux dans un processus éthique strict.

http://jem-paris.com

Enfin, découvrez les étonnantes alliances en bois proposées par Simply Wood Rings, un très beau concept qui change des matières précieuses traditionnelles et s’avère ultraséduisant…

www.simplywoodrings.com

Pour aller plus loin

Pour organiser de A à Z votre mariage vert, voici un guide bien pratique, avec de nombreuses astuces et adresses utiles : Le guide du mariage bio, écolo et éthique, aux éditions Eyrolles (12.90 €) :

Enfin, mariage écolo ou pas, pour bien choisir votre robe selon votre morphologie, adapter votre coiffure, trouver le bon maquillage ou encore assortir vos accessoires, équipez-vous de ce petit ouvrage instructif : Le relooking mariage de Joëlle Adam, aux éditions Dangles (25 €) :

Edit du 07/03/2013 : Et pour celles, sans doute nombreuses, qui veulent réaliser elles-mêmes leur robe de mariée, voici le livre qu’il leur faut : Robes de Mariées de Teresa Gilewska, aux éditions Eyrolles (28 €) :

Laisser un commentaire