Proposer un article

Écarlate – Hillary Jordan

Écrit par le 19/11/2014 et modifié le 1/09/2015 - Livres - 0 commentaire

 
Ecarlate - Hillary Jordan

Une Chrome. Une Rouge. Pendant seize ans, Hannah Payne devra porter sur sa peau la couleur de son crime, celui d’avoir aimé un homme marié, un pasteur, et d’avoir avorté pour protéger son amant. Mais dans une Amérique où les droits des femmes sont niés, ce « pêché » est sévèrement puni. Ici, l’Église a pris le pas sur l’État et dicte sa loi implacable. Aucun pardon, aucune réinsertion possibles : stigmatisée aux yeux de tous, rejetée par les siens, Hannah doit affronter la haine et la violence des hommes. Seule. Centres de redressement, groupuscules extrémistes, pour les Chromes le danger est partout. Une solution : fuir. Mais où ? Et comment ? Car dans un monde paranoïaque, à qui peut-on encore se fier ?

Écarlate
Hillary Jordan
Éditions 10/18
Parution : septembre 2013
482 pages
8,80€

 
Hillary Jordan a passé sa jeunesse entre le Texas et l’Oklahoma, et vit aujourd’hui à Tivoli, dans l’État de New York. Acclamé par la critique américaine, nommé dans la liste des dix meilleurs premiers romans de la décennie par le très branché magazine Paste, Mississippi, son premier roman, en partie inspiré par ses souvenirs d’enfance, s’est vu attribuer le prestigieux Bellwether Prize. Son second roman, Écarlate, a connu également un formidable succès outre-Atlantique.

Site officiel : www.hillaryjordan.com.

 
Vous voulez une bonne grosse histoire d’amour avec tous les ingrédients nécessaires à vous faire palpitez votre petit cœur et tirer quelques bonnes grosses larmes toutes salées? Vous avez frappé à la bonne porte. Ce roman digne d’être adapté à l’écran à tout pour plaire.

De la science-fiction ultra réaliste, de l’identification, de la drogue, de la violence (morale), du sexe, de la trahison, du sacrifice, une héroïne courageuse, forte, belle, touchante, battante, passionnée, exigeante et sublime, des ennemis, des traqueurs, un amoureux éperdu mais lâche, des choix cornéliens, une amante sensuelle, et une histoire qui tient la route.

482 pages qui se laissent tourner sans aucune difficulté. Jusqu’au bout on est tenu en haleine afin de savoir si oui ou non Hannah va réussir à être la femme libre qu’elle veut. Si oui ou non elle va retrouver son amoureux le pasteur. Si oui ou non elle va devoir passer sa vie cachée et recluse ou si elle pourra vivre en toute plénitude à la lumière. Si oui ou non ce roman a lieu aujourd’hui ou hier, à moins que hier ne soit devenu demain (là j’avoue que j’ai été paumée moi aussi).

Bref, c’est grandement réussi et ça fait bien bien tourner le ciboulot sur les sujets de la tolérance, de l’extrémisme, du fanatisme et patati et patata. On vous le recommande donc chaudement !

 

Par Mam’zelle SOU
Retrouvez mes articles et billets d’humeur sur www.mamzelle-sou.com

Laisser un commentaire