Proposer un article

El Bulli : le meilleur restaurant du monde ferme ses portes.

Écrit par le 3/08/2011 et modifié le 8/11/2016 - Cuisine - 0 commentaire

El Bulli n’est plus. Après plus de 20 ans d’existance, Adrià Ferran a décidé de fermer les portes de son restaurant triplement étoilé qui a fait sa renommée, et qui avait été sacré “meilleur restaurant du monde”.
Si ce nom ne vous dit rien, le concept qu’il a mis en avant devrait vous être plus familier.
Il est en effet l’un des instigateur de la cuisine moléculaire.

 

 

Pour sa dernière soirée, il a servi, entres autres délices :

un sorbet grillé au barbecue,

des guimauves de parmesan,

du caramel d’huile de courge,

 du croquant d’algue,

des pétales de rose en tempura,

des sorbets aux amandes parfumés à l’ail …

  

2004 – Soupe de lettres en meringue de fraise sur un lit de glace au yaourt. Photo © Francesc Guillamet

 

Cette discipline avant-gardiste a pour principe d’utiliser la science pour transformer et magnifier les aliments.
Avec parfois les effets spectaculaires qu’on connait, grâce à la mise sous projecteur de Thierry Marx dans les émissions culinaires. Nuage d’azote, billes d’algénates ou spaghetti d’agar agar …

En coulisse de certaines sphères culinaires, il se disait depuis quelque temps que la cuisine moléculaire n’était plus tellement dans l’air du temps.
Evidemment, elle laissera des traces, par touches sensibles et ludiques dans les assiettes des grands chefs, mais elle ne sera plus si omniprésente.

Ferran Adrià se conforme-t-il a cette évolution ?

“El Bulli était devenu un monstre, il était temps de trouver un moyen de le dompter et de le transformer”, a déclaré le grand chef . Et bien attendons de voir ce qu’il pourra nous proposer d’ici … 2014 !

Fin ébauchée de la cuisine moléculaire, certe, mais alors, quelles sont, ou seront les nouvelles tendances 2011 – 2012 ?
Bistro, chamanique, ou FusionFood ?

Neigeline Bunet

Laisser un commentaire