Proposer un article

En attendant Doggo – Mark B. Mills

Écrit par le 19/08/2016 et modifié le 11/07/2017 - Livres - 0 commentaire

Le roman commence par une lettre de Clara qui annonce à son compagnon Daniel qu’elle le quitte. Après 4 années de vie commune, elle le largue et lui laisse par la même occasion son chien Doggo, un mélange inédit de labrador et de pékinois. Doggo n’aime pas les contacts physiques et est fan de Jennifer Aniston.

 
En attendant Doggo - Mark B. Mills
 

Résumé

Le roman commence par une lettre de Clara qui annonce à son compagnon Daniel qu’elle le quitte. Après 4 années de vie commune, elle le largue et lui laisse par la même occasion son chien Doggo, un mélange inédit de labrador et de pékinois. Doggo n’aime pas les contacts physiques et est fan de Jennifer Aniston. Daniel est un jeune trentenaire et, au départ, n’apprécie pas Doggo. Mais il se laisse finalement apprivoiser par le chien. Daniel est assez gauche et indécis, au chômage, il recherche un emploi dans une agence de publicité. Le jour où il trouve un poste chez Indology, une agence de pub, il embarque Doggo dans ses aventures quotidiennes…

Entre les histoires d’amour, de famille et le travail, notre personnage se laisse guider par l’affection naissante qu’il a pour Doggo (et réciproquement).

En attendant Doggo
Mark B. Mills
Éditions France Loisirs
Paru en 2014
270 pages
12,99€

Auteur

Mark B. Mills est un auteur britannique qui a publié de nombreux récits. En attendant Doggo est son 6ème livre paru en 2014 et traduit en français par Florence Hertz chez les Editions Belfond en 2016.

Notre avis

En attendant Doggo est une romance, ponctuée de références à notre culture moderne, et aussi une photographie de la vie tumultueuse d’un trentenaire en ville.

« C’est un chien d’assistance émotionnelle » (p.197). Bien sûr qu’à 30 ans certains se cherchent toujours. C’est le cas de Daniel. Et Doggo semble l’y aider.

Ce qu’il y a de plaisant dans ce livre ce sont les situations rocambolesques entre le chien et son maître. Doggo aide, d’une certaine façon, Daniel à se sentir bien parmi les autres (humains), ou nouer des relations amoureuses (avec Edith notamment), à se déstresser notamment face aux imprévus, et même à signer des contrats juteux et à se faire apprécier de ses supérieurs…

On se demande qui est vraiment le personnage principal de cette histoire. Doggo, peut-être, vital à l’intrigue et indispensable pour Daniel.

Ou comment ce chien devient le meilleur ami de cet homme…

Laisser un commentaire