Proposer un article

En finir avec le plastique – Will McCallum

Écrit par le 23/06/2019 et modifié le 24/06/2019 - Ecologie, Livres, Thème du mois - 0 commentaire

En finir avec le plastique propose des gestes concrets que nous pouvons tous accomplir afin de limiter (voire, in fine, éradiquer) le plastique.

 
En finir avec le plastique

Résumé

12,7 millions de tonnes de plastique finissent dans les océans chaque année. En finir avec le plastique propose des gestes concrets que nous pouvons tous accomplir afin de limiter (voire, in fine, éradiquer) le plastique.

En finir avec le plastique : Pour un monde sans plastique à la maison comme à l’horizon
Will McCallum
Éditions Marabout
Paru le 2 janvier 2019
216 pages
15,90€

Auteur

Will McCallum est responsable de la campagne Océans chez Greenpeace UK. Il dirige la campagne internationale de Greenpeace destinée à créer la plus grande zone protégée du monde dans l’océan Arctique. Will McCallum rencontre les gouvernants et entreprises afin de solliciter leur aide dans la lutte contre le plastique.

Notre avis

L’introduction du livre énonce 5 conseils à suivre afin d’éliminer le plastique de notre quotidien (pour les lecteurs qui s’arrêteraient tôt dans leur lecture – le livre se veut pratique).

Suivent des informations concrètes sur les dommages causés par le plastique, présent dans les océans, un peu partout en fait sur la planète, dans les organismes des animaux marins… On trouve des exemples de mesures mises en place par des gouvernements, des chiffres, des solutions mises en œuvre… On trouve aussi des interviews menées par l’auteur de personnes engagées dans la lutte contre le plastique dans le monde et qui expliquent leur engagement.

Puis viennent les conseils pratiques pour éliminer le plastique dans notre quotidien, à la maison, dans l’espace public, au travail… Et un chapitre avec des conseils pour devenir militant contre le plastique. On peut (on doit ?) militer simplement et efficacement… En écrivant au service client de notre marque préférée de biscuits bio qui s’acharne à les envelopper individuellement dans des sachets en plastique puis dans une boîte, en partageant sur nos réseaux sociaux nos engagements dans la lutte contre le plastique, en nettoyant les plages, en rejoignant une association de défense de l’environnement…

Le livre n’est pas culpabilisant (on apprécie), mais dénonce un problème sérieux (le plastique) et énonce des solutions concrètes à mettre en place afin de le résoudre. Et chaque petite pierre apportée à l’édifice de l’élimination du plastique de nos habitudes de consommation sera très utile.

Le livre est concret, utile, intéressant, pratique. Et nous pousse à nous engager mieux encore dans la lutte contre le plastique. À lire !

Laisser un commentaire