Proposer un article

Et si on partait en randonnée itinérante ?

Écrit par le 23/05/2020 et modifié le 21/05/2020 - Forme et sport, Voyages et Tourisme - 0 commentaire

Pour toutes ces fois où l’on ressent un manque cruel de verdure… M’est venue l’idée de programmer une randonnée sur plusieurs jours, permettant de s’immerger dans la nature : une randonnée itinérante. Vous êtes novice comme moi ? Le point sur les bienfaits de l’itinérance et la préparation d’une escapade qui vous ressemble.

 
Et si on partait en randonnée itinérante ?

Les bienfaits de la randonnée itinérante

La randonnée pédestre est une activité physique douce ultra bénéfique pour la santé. En plus de limiter les risques cardio-vasculaires, elle renforce les articulations et les muscles. Elle améliore le système immunitaire et permet, comme toute activité sportive, d’oxygéner le cerveau. Bref, elle n’a que du bon pour le corps, si tant est qu’on la pratique à son rythme, en s’écoutant un maximum.

C’est aussi et surtout un bon moyen de s’aérer l’esprit et d’éveiller ses sens. L’odeur de l’herbe fraîchement coupée, le gazouillis des oiseaux, la caresse d’une bise sur le visage… Pratiquée sur plusieurs jours, elle s’apparente à un voyage initiatique et spirituel. Atteindre un sommet ou arpenter les chemins de campagne, c’est prendre du temps pour soi, pour sentir son corps, se libérer de ses démons, goûter la pleine conscience qu’on a parfois du mal à expérimenter au quotidien. À deux ou plus, c’est aussi l’occasion de resserrer les liens et apprendre à se connaître.
 
Et si on partait en randonnée itinérante ?

Se préparer pour une première fois

Même si la marche à pied est adaptée à tous, elle requiert un minimum d’endurance et d’orientation.

Pour se préparer, rien ne vaut d’y aller petit à petit, en augmentant au fur et à mesure les durées de marche. N’hésitez pas à prévoir des étapes courtes, 10 ou 15 km par jour sont grandement suffisants sur la durée, et c’est déjà beaucoup lorsqu’il y a du dénivelé.

En comptant seulement les GR (circuits de Grandes Randonnées), il existe 60 000 kilomètres de chemins en France, il y a donc l’embarras du choix ! Les GR ont la particularité d’être bien balisés, un atout quand on n’a pas forcément la boussole facile. De nombreux ouvrages, sites web et forums répertorient les meilleurs itinéraires sur 2, 3 jours ou plus.

Suivant la météo, il vous faudra adapter le contenu de votre sac. Essayez de penser minimaliste (pas de roman de 800 pages !) pour que votre sac pèse moins de 15 % de votre poids. N’oubliez pas les bonnes chaussures et les vêtements techniques, résistants et imperméables. Il vous faudra également prévoir vos étapes de ravitaillement et de nuitées. Plutôt camping sauvage, refuge ou nuit tout confort ?
 
Et si on partait en randonnée itinérante ?

La randonnée adaptée à vos envies et à vos capacités physiques

Randonnée itinérante ne signifie pas forcément grimpette et nuit en bivouac ! Si vous préférez débuter soft, il existe de nombreux sentiers avec un dénivelé très faible et pourtant très chouettes (moi j’adore le sentier des Douaniers – le GR 34 le long du littoral breton, par exemple) où vous trouverez auberges ou refuges où vous ressourcer le soir. Dans ce cas, pas besoin de prévoir la tente et le matelas, un avantage non négligeable pour le poids du sac.

Si vous vous sentez l’âme d’une aventurière, le camping permet une réelle immersion en pleine nature. Rien de plus grisant que de se trouver un coin idéal ou se poser et manger au coin du feu…

Il y aura aussi une grande différence entre l’itinéraire en boucle, en étoile ou sur un trajet en ligne. Dans ce cas, renseignez-vous sur les possibilités de transports de la région, que ce soit le bus ou le train, pour retourner au point de départ. La randonnée en étoile permet de laisser ses affaires au même endroit, mais s’éloigne un peu de l’itinérance. Et si vous voulez faire dans l’originalité, vous pouvez aussi tester la randonnée avec un âne !
 

Alors, à quoi ressemblera votre première randonnée en itinérance ? Pour trouver de l’inspiration, rendez-vous sur www.mongr.fr/, la référence en matière de randonnée itinérante.

Laisser un commentaire