Proposer un article

Étude : 63% de femmes disent être harcelées en jouant en ligne

Écrit par le 14/09/2012 et modifié le 3/07/2015 - Jeux vidéo - 0 commentaire

Une récente enquête vient appuyer certaines convictions établissant qu’il n’est définitivement pas facile d’être une femme lorsqu’on pratique le jeu en réseau.

Être une femme en général, ce n’est pas de tout repos. J’ose le supposer en tout cas. En fait, bien des problèmes rencontrés par le beau sexe sont causés par la présence de mâles en ce monde, ces hommes responsables de mille et un maux dont celui du harcèlement sur internet lors de la pratique de jeux vidéo. Emily Matthew a justement conduit une étude sur ce thème dont les résultats viennent d’être publiés sur le blog Pricecharting, et les résultats sont pour ainsi dire désastreux pour la gente masculine.

Sur les 874 personnes interrogées, 80% estiment que le sexisme est ancré dans la communauté jeu vidéo, et 35% déclarent avoir été victimes de harcèlement sexuel lors de parties de jeu online. Cela n’étonnera personne, les femmes seraient quatre fois plus malmenées que les hommes, 63% d’entre elles ont même affirmé avoir été la cible d’insultes pour le moins violentes, ces dernières incluant des commentaires désobligeants sur leur apparence physique et leur poids. 35,8% des femmes disent d’ailleurs avoir arrêté de jouer temporairement à un jeu en particulier, lorsqu’elles sont 9,6% à avoir définitivement raccroché suite à ce type de harcèlement moral. Les plus fortes mentalement choisissent, à 68%, de garder secrète leur identité sexuelle afin de se préserver du harcèlement lié.

Elles sont tout de même 10% à reconnaître se servir de leur genre pour acquérir des objets, faveurs ou attirer l’attention. Bien moins mis en lumière, le harcèlement chez les joueurs hommes existe cependant bel et bien, avec 15,7% d’entre eux rapportant avoir été victimes de railleries, menaces ou harcèlement de type sexuel. Dans la plupart des cas, la cause serait une masculinité “pas assez affirmée”.

Un conseil d’ami pour toutes les victimes de ce genre de harcèlement, gardez la tête froide et sachez faire glisser sur vous tous ces mots écrits ou prononcés pour blesser. Parce que, soyons pessimistes, il existera encore et toujours des individus pour qui le jeu en ligne n’est qu’un moyen parmi d’autres pour laisser transparaître leur incivilité.

Source

Laisser un commentaire