Proposer un article

Good Morning, Mr Mandela – Zelda la Grange

Écrit par le 11/09/2015 et modifié le 30/06/2020 - Livres - 0 commentaire

Zelda la Grange est née en Afrique du Sud, issue d’une famille Afrikaner blanche, elle trouve normal l’apartheid et se méfie des Noirs qui l’effraient. Jusqu’à ce qu’elle croise la route de Nelson Mandela, à l’âge de 23 ans, et devienne sa secrétaire personnelle. Elle raconte cette relation dans son livre Good Morning, Mr Mandela.

 
Good Morning, Mr Mandela – Zelda la Grange

Good Morning, Mr Mandela : résumé

Zelda la Grange est née en Afrique du Sud, issue d’une famille Afrikaner blanche, elle trouve normal l’apartheid et se méfie des Noirs qui l’effraient. Jusqu’à ce qu’elle croise la route de Nelson Mandela, à l’âge de 23 ans, et devienne sa secrétaire personnelle lorsqu’il fut élu président de l’Afrique du Sud puis après son mandat, et travaille à ses côtés pendant près de 20 ans. Elle reverra au fur et à mesure de ses années partagées avec lui sa façon de penser. Zelda la Grange raconte son parcours et sa vie aux côtés de cet illustre personnage.

Good Morning, Mr Mandela, Zelda la Grange, Le Livre de Poche, paru le 10 juin 2015, 584 pages, 7,90€. En vente en librairie et sur Fnac, Cultura, Amazon.

L’auteure : Zelda la Grange

Zelda la Grange : née en 1970 à Boksburg en Afrique du Sud, elle a rejoint en 1994 le secrétariat de Nelson Mandela, 1er président élu démocratiquement en Afrique du Sud, et restera à ses côtés jusqu’à son décès. Elle est l’instigatrice de la « Journée des motards pour Mandela », dirige depuis 2010 le Women Insurance Trust et a été nommée en 2014 ambassadrice du Beeld Children’s Fund. Good Morning, Mr Mandela est son 1er roman, autobiographique, publié pour la 1ère fois en 2014.

Site officiel : zeldalagrange.com.

Page Twitter officielle : @zeldalagrangesa.

Page Facebook officielle : www.facebook.com/zelda.lagrange.1.

Notre avis

Good Morning, Mr Mandela est un roman autobiographique magnifique, qui vous capte dès les 1ères lignes.

On suit le parcours de Zelda la Grange, née blanche Afrikaner près de Johannesburg, entourée d’une famille Afrikaner convaincue de la légitimité de l’apartheid et effrayée par la population noire, devenue secrétaire personnelle – et amie roche – de Nelson Mandela, défendant avec lui ses idées et sa cause. Un revirement et un apprentissage plein d’émotions, fait d’Histoire et d’histoires, une vie à 200 à l’heure, riche, très riche. On révise et on apprend de nombreuses choses sur l’Afrique du Sud et la géopolitique durant les 20 années décrites dans le récit. On est tout près de Nelson Mandela, et à la fois à une distance respectueuse, que nous apprend à conserver Zelda la Grange.

Le roman n’a pas pour but de décrire l’Histoire de l’Afrique du Sud ni de retracer une biographie de Nelson Mandela, il est le point de vue de Zelda la Grange et nécessairement subjectif, et ce n’est que plus intéressant. Aussi, on peut s’étonner parfois que Zelda la Grange n’émette (quasiment) aucune critique envers son employeur et mentor, mais on voit alors Nelson Mandela à travers ses yeux à elle, brillant, immense, et on se rapproche ainsi encore plus des personnages, en partageant un peu de leurs émotions.

On découvre l’influence que Nelson Mandela a eu sur Zelda la Grange, l’Afrique du Sud, et le monde entier ! On prend la mesure de sa notoriété, et de l’énorme tâche qui était celle de Zelda la Grange : protéger et servir Nelson Mandela.

J’ai trouvé ce récit d’autant plus passionnant qu’il est rédigé avec rigueur historique et émotions : on ressent le lien très fort qui unissait Zelda la Grange et Nelson Mandela. On croise des personnalités aussi différentes que Bill Clinton ou Brad Pitt, le colonel Kadhafi ou Naomi Campbell… On dévore toutes ces anecdotes et on a un peu l’impression de partager des moments privilégiés de l’Histoire avec de grands personnages, au 1er plan duquel, Nelson Mandela, aux côtés – et du point de vue – de Zelda la Grange.

On ne peut s’empêcher d’être ému à la fin du roman – j’ai lu les 50 dernières pages en pleurant – par le récit de la mort de Nelson Mandela et de ses (troublantes) funérailles…

Et puis dès lors qu’on ferme le livre on court sortir ses encyclopédies et son moteur de recherche préférés pour en apprendre encore plus sur l’Afrique du Sud, Nelson Mandela, Zelda la Grange et tous les personnages rencontrés. On ferme le livre en étant toujours imprégné des préceptes que Nelson Mandela appliquait dans sa vie… Un livre qui vous donne envie d’en savoir encore plus, de réfléchir. Un livre comme on les adore !

Un petit bonus dans cette édition : un livret de quelques photos de Zelda la Grange et Nelson Mandela.

Pour répondre à Zelda la Grange qui réagissait sur ma page Twitter en me remerciant de lire son livre : Merci à vous de l’avoir écrit !

Un coup de cœur et un livre à lire !

Laisser un commentaire