Proposer un article

Hiver, gel hydroalcoolique : comment prendre soin de ses mains abîmées ?

Écrit par le 7/12/2020 - Beauté - 0 commentaire

L’hiver met à rude épreuve nos mains, exposées aux intempéries et utilisées toute la journée pour nos multiples palpitantes activités. Les lavages répétitifs et l’utilisation quotidienne ou, en tous cas, très récurrente du gel hydroalcoolique participent aussi à fragiliser la peau de nos mains. On prend donc soin de nos mains abîmées avec quelques gestes simples et l’application de crèmes adaptées.

 
Hiver, gel hydroalcoolique : comment prendre soin de ses mains abîmées ?

Soin des mains abîmées : bien laver ses mains

Le lavage des mains est indispensable au quotidien. Il fait partie du soin des mains (abîmées ou non). Avant de passer à table (ce que l’on répète d’ailleurs assez régulièrement aux enfants – après qu’on nous l’a asséné à nous aussi à maintes reprises d’ailleurs) ou de cuisiner, après être allée aux toilettes (bien sûr), après avoir jardiné…

Ce geste évident l’est encore plus en période de pandémie mondiale (sans blague !). On se lave d’autant plus les mains en rentrant à la maison, après s’être mouché… Et plusieurs fois par jour quand on travaille à l’extérieur de la maison notamment.

Pourquoi se laver les mains aussi souvent ? Car certains germes (virus ou bactéries) peuvent être éliminés après un bon lavage des mains. Tout simplement. Tant que les germes sont sur nos mains, aucun risque de tomber malade, car notre peau est imperméable. Mais il s’avère que nous touchons notre visage des dizaines de fois par jour. Pour repousser un cheveu, se frotter l’œil, retirer un morceau de nourriture coincé entre deux dents (en public, c’est d’ailleurs un peu limite – j’dis ça, j’dis rien)… Et c’est à ce moment que les vicieux virus et bactéries pénètrent dans notre organisme : par la bouche, les yeux ou le nez.
 
Hiver, gel hydroalcoolique : comment prendre soin de ses mains abîmées ?
 
Comment bien se laver les mains ? Avec de l’eau et du savon (parce que, juste de l’eau, ce n’est pas efficace). Bien frotter ses mains humides avec du savon pendant 30 secondes au moins. Ne pas oublier de laver entre les doigts, les poignets, sous les ongles… (Un peu comme dans Grey’s Anatomy, en fait.) Ensuite, on sèche bien ses mains avec une serviette propre ou à l’air libre (quand il fait beau et chaud dehors). On aime le gel lavant mains Uriage, formulé à base d’eau thermale (30%). Sain et doux pour les mains.

Pour toutes les fois où on ne peut pas se laver les mains avec de l’eau et du savon, on utilise les (fameux) gels hydroalcooliques. Uriage propose un gel hydroalcoolique à base d’alcool d’origine végétale et de glycérine (pour adoucir la peau et éviter de trop abîmer ses mains) et sans parfum.
 
Hiver, gel hydroalcoolique : comment prendre soin de ses mains abîmées ?
 

Gel lavant mains Uriage, bouteille de 500 ml, 7,50€.
Gel hydroalcoolique Uriage, bouteille de 100 ml, 2,46€.

Soin des mains abîmées : nourrir et hydrater ses mains

Des mains abîmées peuvent être desséchées, présenter des rougeurs voire des crevasses.

Quelques gestes aident à conserver la peau des mains douce et saine :

  • penser à bien essuyer ses mains après le lavage, surtout en hiver ;
  • lorsqu’il fait froid, sortir couverte et porter des jolis gants ou moufles ;
  • bien s’hydrater et boire 1 litre d’eau par jour au moins ;
  • avoir une alimentation diversifiée et ne pas oublier les vitamines A (foie, crème fraîche, patates douces cuites, carottes…), B (levure de bière, foie…) et E (noisettes, avocats, œufs…) ;
  • masser ses mains le soir avec de l’huile d’olive (alimentaire) et porter des gants en coton (pour ne pas tâcher les draps) pour la nuit.

 
Hiver, gel hydroalcoolique : comment prendre soin de ses mains abîmées ?
 
Malgré ces précautions, il peut arriver bien sûr que nos mains soient très abîmées. Les lavages répétés et l’utilisation de gel hydralcoolique (qui contient donc de l’alcool) n’aident pas. Mais, puisqu’ils sont indispensables, on continue de bien nettoyer ses mains et on les nourrit avec une bonne crème adaptée.

On aime la crème mains Bariederm d’Uriage, qui contient de l’eau thermale, 2 polymères (ensembles constitués de plusieurs macromolécules) brevetés, de la glycérine, du miel de manuka (un arbre). La formule apaise et nourrit les mains très sèches. Un bon soin pour mains très abîmées. À appliquer autant de fois que nécessaire en massage doux sur les mains.

On aime aussi la crème isolante Bariederm d’Uriage, un soin pour tout le corps et donc aussi un soin pour les mains abîmées.
 
Hiver, gel hydroalcoolique : comment prendre soin de ses mains abîmées ?

Crème mains Bariederm Uriage, tube de 50 ml, 6,90€.
Crème isolante Bariederm Uriage, tube de 75 ml, 9,90€.

 

Récapitulons. Pour prendre soin de ses mains abîmées il faut : penser à avoir un gel hydroalcoolique dans son sac, se laver les mains avec un savon doux, apporter sa petite serviette d’invité au travail, se masser les mains avec de la crème de soin plusieurs fois par jouer, manger des avocats.

 

Publi-rédactionnel

Laisser un commentaire