Proposer un article

Jane Eyre – Charlotte Brontë

Écrit par le 16/01/2021 et modifié le 12/01/2021 - Livres - 0 commentaire - Lecture : 2 minutes

Charlotte Brontë raconte dans Jane Eyre l’histoire d’une orpheline que la vie a malmenée jusqu’à ce qu’elle entre au service d’Edward Rochester, dont elle tombe amoureuse. Mais, là encore, des secrets et des obstacles se dressent entre elle et l’homme qu’elle aime.

 
Jane Eyre – Charlotte Brontë

Jane Eyre : résumé

Jane Eyre, orpheline jeune, est recueillie par une tante qui ne l’aime pas et la maltraite. Ses cousin et cousine la malmènent aussi. Jane Eyre est ensuite envoyée dans l’institution pour orphelines de Lowood – une institution dure et cruelle, jusqu’à ce que des événements fassent changer les choses. Mais Jane Eyre s’adapte, elle apprend, puis devient institutrice. Elle a alors envie de découvrir autre chose et part travailler au château de Thornfield, au cœur de la campagne anglaise, comme gouvernante de la jeune Adèle. Jane Eyre tombe éperdument amoureuse du propriétaire du château, Edward Rochester. Mais les secrets et les obstacles vont être nombreux…

Jane Eyre, Charlotte Brontë, Hugo Poche, paru le 4 juin 2020, 701 pages, 8,50€. En vente sur Fnac, Cultura, Decitre.

L’auteure : Charlotte Brontë

Charlotte Brontë (1816-1855) est la 3ème des 5 filles du révérend Patrick Brontë. Sa mère est décédée lorsqu’elle étai jeune. Elle a fréquenté une école religieuse. Et a publié Jane Eyre en 1847, alors qu’elle avait 24 ans. Le succès fut immédiat. Charlotte Brontë s’est mariée en 1854. Elle est décédée suite à une maladie en 1855, à l’âge de 38 ans. Ses sœurs Emily et Jane ont aussi publié des romans qui ont eu du succès.

Notre avis

J’avais très envie de découvrir ce classique. Mais je me suis assez vite ennuyée.

Jane Eyre semble parfois idiote, et est inintéressante. Je n’ai pas accroché le style d’écriture non plus. N’ai trouvé aucun personnage intéressant. Juste quelques décors et ambiances réalistes (mais souvent hostiles ou très hostiles). Les dialogues sont particulièrement ennuyeux, ce qui nuit beaucoup, à mon sens, aux relations entre les personnages ; ils ne sont ni drôles, ni piquants, ni intéressants.

Bref, c’est une classique, mais je ne l’ai pas aimé. J’ai de très loin préféré Rebecca de Daphné Du Maurier (un peu dans le même genre).

Laisser un commentaire