Proposer un article

Je suis top ! – B. Métayer – V. Grisseaux – S. Revel

Écrit par le 30/04/2016 et modifié le 21/06/2016 - Livres - 0 commentaire

 
Je suis top ! - B. Métayer – V. Grisseaux – S. Revel

Catherine Boissard est une femme ambitieuse. Et cela a la particularité de lui compliquer la vie, dans une société encore aujourd’hui trop souvent sexiste. Sa vie en entreprise, ses relations avec les collègues hommes et femmes, son employeur, sa vie de couple, la maternité… Tout autant d’obstacles (qui ne devraient pas en être) qui ne l’ont pas empêchée d’arriver au top !

D’après la pièce éponyme de Blandine Métayer.

Je suis top !
Liberté, Égalité, Parité

Blandine Métayer – Véronique Grisseaux – Sandrine Revel
Éditions Delcourt
Publié le 10 février 2016
96 pages
15,95€

 
Blandine Métayer : actrice et auteure, elle a fréquenté le Conservatoire, a joué au Petit théâtre de Bouvard, dans La Classe, à l’Olympia dans la comédie musicale Belles, belles, belles. Elle a écrit la pièce de théâtre Je suis top !, qui est jouée depuis 2010 à Paris et en régions. Elle écrit des pièces de théâtre et des sketches et scénarii pour la télévision.

Véronique Grisseaux : diplômée de l’École des beaux-Arts de Bordeaux, elle dessine pour des livres jeunesse, des bandes-dessinées et la presse. Elle a reçu l’Alph-Art 7-8 ans à Angoulême en 2001 pour la série Drôle d’Ange Gardien. Elle peint aussi et expose à Bordeaux et Paris.

Sandrine Revel : scénariste pour la série télé Un gars une fille pendant 8 ans, elle adore adapter des séries télés, dessins animés, romans ados ou pièces de théâtre en bande-dessinée.

 
L’histoire crue et émouvante de Catherine Boissard qui a toute sa vie dû se battre pour se faire sa place en tant que femme.

Ça commence avec son père qui voulait un garçon et qui l’a finalement eu, quand Catherine avait 3 ans. Son petit-frère a alors obtenu toute l’attention et la fierté de leur père au détriment de Catherine. Ça a continué pendant ses études, brillantes, et sa longue et semée d’embûches ascension dans le monde de l’entreprise, constellée de misogynes (hommes et femmes)…

Une histoire drôle, enrichissante, émouvante. Et féministe.

On lit l’histoire de Catherine Boissard presque comme un polar : on veut savoir comment elle a franchit les étapes et obstacles et comment elle s’est relevée, comment elle est arrivée au top.

A mettre entre toutes les mains.

Laisser un commentaire