Proposer un article

La diversification alimentaire de bébé

Écrit par le 23/03/2021 et modifié le 23/03/2021 - Famille - 1 commentaire » - Lecture : 5 minutes

La diversification alimentaire est l’introduction de nourriture autre que le lait maternel ou infantile pour votre bébé. Toutefois, votre petit ange peut commencer lorsque le médecin vous a donné son feu vert. C’est généralement autour des 4 mois que peut démarrer ce processus.

 
diversification alimentaire bébé purée légumes
 
Mais la majorité des médecins n’entre pas dans le détail et c’est un véritable casse-tête. Personnellement, à la sortie du rendez-vous médical, j’étais complètement paumée. En effet, j’ai eu les informations en deux minutes top chrono et surtout, des informations non exhaustives : « vous pouvez démarrer l’introduction de fruits et légumes ». Ouf c’est écrit dans le carnet de santé : « purée de légumes et compotes de fruits cuits 30g puis augmenter toutes les semaines ». OK, mais je démarre de suite à 30g ? Je donne combien de lait du coup ? Et quels fruits et légumes ? J’augmente comment après ? Bref, prise de tête assurée. Heureusement, mon ami Internet était là et m’a sauvée. Mais pas évident toutefois de trouver toutes les réponses à mes questions. Voici donc un petit coup de pouce pour vous aider dans la diversification alimentaire de votre bout de chou.

Pour plus de simplicité, je vous propose de fonctionner par tranche d’âge.

4 mois : le démarrage

Tout d’abord, démarrer le premier jour avec une seule petite cuillerée. C’est nouveau pour lui. Il passe du sein ou d’une tétine à un objet non identifié. 2 cuillerées le 2ème jour, puis 3 pour arriver aux fameux 30 g par jour la 1ère semaine. Vous pourrez ensuite augmenter les doses doucement selon l’envie de votre bambin. S’il adore, allez-y ! Sans abuser bien entendu. À l’inverse, si vous le sentez encore sceptique, restez à 30g encore un peu.

  • Purée lisse/compote lisse (jusqu’à 9 mois)
  • Un légume et un fruit par jour différent à chaque fois pour tester les potentielles allergies et, également, lui faire découvrir les différents goûts
  • Pas de légumes crus, ni secs, ni légumineuses
  • Ni de fruits rouges, ni crus, ni exotiques
  • 0 matières grasses ni de sel

Après avoir testé 5-6 légumes et 5-6 fruits, vous pouvez commencer à les mixer entre eux. En effet, bébé adorera peut-être une purée courgette/aubergine et une compote pêche/abricot.

Et le lait ?

Il reste l’aliment de base de votre enfant (500 ml minimum par jour jusqu’à ses 3 ans). Ainsi, lors des 1ers jours de la diversification alimentaire de votre bébé, ne changez pas sa dose habituelle de lait. En effet, il s’arrêtera tout seul lorsqu’il n’aura plus faim. Vous adapterez ensuite votre dose en fonction de l’augmentation des parts de purée et compote, et également de ce qu’il prend de son biberon.

En résumé, jusqu’à ses 5 mois, vous faites découvrir les fruits et légumes « simples » petit à petit.
 
diversification alimentaire de bébé biberon

Astuce petits pots maison

Les petits pots, bios ou non, sont élaborés dans le strict respect des règles sanitaires et avec des produits sains pour votre enfant. Si toutefois vous décidez de faire votre purée maison, vous pouvez acheter des légumes bios surgelés. En effet, cela vous permet d’introduire divers légumes même s’ils ne sont pas de saison.

En outre, vous pouvez vous servir de vos bacs à glaçons pour les petites quantités du début (généralement chaque portion d’un bac correspond à environ 30g).

5 mois : introduction des pommes de terre et des protéines animales

Légumes : à ce stade, vous commencez à introduire la pomme de terre dans vos purées (toujours lisses).

Céréales : enfin, vous pouvez introduire des céréales sans gluten dans le biberon de bébé (du soir ou du matin au début puis les deux ensuite).

Laitage : ici, vous êtes toujours au lait 1er âge. Vous pouvez commencer à éveiller bébé aux yaourts midi et/ou goûter.

Viandes et poissons : 10g/jour jusqu’aux 9 mois, bien cuits. Commencez d’abord par la viande, puis le poisson dans un second temps.

  • Toujours bien mixés avec la purée
  • Viande blanche uniquement
  • Poisson maigre uniquement
  • Pas d’œufs encore
  • Pas de fruits de mer

Astuce yaourts et petits pots maison

Vous pouvez faire vos yaourts maisons (avec du lait entier bio). Par ailleurs, vous pouvez acheter des portions de viandes et poissons 100% bios surgelés et déjà mixés (de la marque Yooji par exemple). Ils sont prévus pour la diversification alimentaire de bébé et très pratiques pour le fait maison. Leurs portions sont de 10g dont prêtes à l’emploi.

6 mois : le gluten et les fruits crus

Laitage : vous passez au lait 2ème âge. Désormais, vous pouvez introduire le gluten dans les céréales du biberon de bébé.

Fruits : vous pouvez lui donner des fruits crus s’ils sont bien mûrs et bien écrasés.

Astuce tétine fruitée

Si votre bambin prend une tétine, il en existe dans lesquelles vous pouvez insérer des fruits. Elles s’appellent des tétines grignoteuses.

7 mois : matières grasses et féculents

Les purées sont toujours bien mixées.

Laitage : vous pouvez démarrer les fromages blancs.

Gluten : vous pouvez démarrer la semoule/floraline/tapioca ainsi que le riz et les pâtes fines. Cela permet de démarrer doucement l’introduction des textures plus épaisses et « à morceaux ».

Œufs : A ce stade, vous pouvez commencer avec ¼ d’œuf dur bien cuit.

Matières grasses : Il est important d’introduire les matières grasses. En effet, elles sont essentielles pour le développement du cerveau de votre bambin. Évidemment, vous les insérez en petite quantité. Privilégiez plutôt les huiles végétales (1 cuillère à café). Si vous faites une purée de légumes sans viande, vous pouvez mettre une noisette de beurre ou une cuillère à café de crème.
 
diversification alimentaire bébé fruits

Astuce semoule

Vous pouvez utiliser la semoule aussi bien en plat qu’en dessert.

8 mois : le fromage

Vous pouvez faire découvrir à votre bébé le fromage sec pasteurisé.

9 mois : le pain et les textures

À ce stade, vous pouvez écraser et non plus mixer vos purées et compotes.

La viande, le poisson et les œufs pourront être hachés plutôt que mixés. Vous pouvez par ailleurs passer de 10g à 20g/jour.

Fruits : vous pouvez démarrer les fruits exotiques.

Pain : votre bébé peut découvrir les joies d’un bon pain frais. Il adorera même jouer avec lorsqu’une dent le titillera.
 
diversification alimentaire bébé cuillère

12 mois : bébé grandit !

Laitage : lait de croissance, tout laitage sauf fromage au lait cru

Légumes : vous pouvez introduire des légumes crus bien lavés (tomates, concombres…)

Viandes, poissons : les doses passent à 30g/jour. Par ailleurs, vous pouvez introduire la viande rouge et les poissons gras.

Œufs : ½ œuf dur toujours bien cuit.

18 mois : légumes secs, fruits de mer

Votre bébé peut découvrir les légumes secs et les fruits de mer.

2 ans : œufs mollets et à la coque

Voilà, la période de diversification alimentaire de bébé s’achève et votre bout de chou peut désormais manger des œufs mollets et à la coque également.
 

Plus il grandira, plus bébé s’adaptera à votre alimentation. Il se peut même qu’il veuille très vite goûter votre repas. Par ailleurs, n’hésitez pas à mettre rapidement dans vos plats, des épices, condiments et herbes aromatiques. Donnez du goût à vos plats. Ainsi, il les dévorera !

 
diversification alimentaire bébé

Quelque chose à ajouter ?

  1. Seurot - 23 mars 2021 à 23 h 30 min

    Merci pour cet article plein de bons conseils, je vais les suivre avec attention

Laisser un commentaire