Proposer un article

La fille automate – Paolo Bacigalupi

Écrit par le 20/02/2012 et modifié le 8/11/2016 - Livres - 0 commentaire

 


Imaginez un monde dans lequel les ressources énergétiques naturelles sont épuisées.
Un monde décimé par des épidemies causées par les manipulations génétiques effectuées sur le vivant, animal et végétal.
Et même, des personnes génétiquement modifiées.
La géographie politique s’est remodelée, et ce sont de grands groupes alimentaires qui permettent aux peuples de survivre en créant des variétés de graines résistantes, mais stériles.
Sous la plume de Paolo Bacigalupi, c’est l’histoire croisée de 4 personnages, luttant pour leurs interêts, puis leurs survies dans cet univers … déshumanisé ?


” Les nouvelles de Paolo Bacigalupi ont été publiées dans de nombreux journaux et magazines de SF.
Il a obtenu le prix Hugo du meilleur roman 2010, le prix Nebula du meilleur roman 2009, le prix John Wood Campbell Memorial 2010 et le prix Locus du meilleur premier roman 2010 pour La Fille automate. Son roman Ship Breaker a reçu le prix Locus du meilleur roman pour jeunes adultes 2011.
Il vit dans l’Ouest du Colorado avec sa femme et son fils. La fille automate est son premier roman.”

Interviewé par Stéphanie Vidal, l’auteur raconte d’où lui est venu l’inspiration de ce livre :
” J’ai grandi dans une toute petite ville du Colorado peuplée d’agriculteurs qui cultivent du bio pour la majorité d’entre eux. Monsanto les terrorise complétement car l’entreprise poursuit en justice tous ceux qui replantent leurs graines.”


Les ouvrages d’anticipation permettent de poser un regard critique et distancié sur notre présent, sur l’actualité qui inonde notre quotidien.
La fille automate fait parti de ces livres qui une fois refermé, nous hante encore sur plusieurs jours.
Il nous amène à une réflexion nourrie, suivie d’une inquiétude certainement justifiée.
Il n’est pas besoin d’être adepte de SF pour aimer “La Fille Automate”, car Paolo Bacigalupi raconte une version du futur qui n’est peut-être pas si loin de notre  réalité … à vous d’en juger !

Publié en 2009
traduit en février 2012 par les éditions “Au Diable Vauvert”
prix recommandé 23€

Laisser un commentaire