Proposer un article

La maison vide précédé de Dernier problème – Arthur Conan Doyle

Écrit par le 30/09/2016 et modifié le 11/07/2017 - Livres - 0 commentaire

2 aventures de Sherlock Holmes. Sherlock Holmes embarque et le Dr Watson partet, à travers l’Europe, à la poursuite du plus grand criminel d’Europe, le professeur Moriarty Ronald. Et lorsqu’Adair est retrouvé assassiné dans une pièce fermée de l’intérieur de son domicile, le Dr Watson tente d’élucider ce mystère, bientôt aidé par son ami Sherlock Holmes…

 
A79226_La_maison_du_vide.indd
 

Résumé

Dernier problème : Sherlock Holmes embarque avec lui son fidèle ami le Dr Watson à travers l’Europe dans le but de mettre fin aux agissements du plus grand criminel d’Europe, le professeur Moriarty, prenant tous les risques à cette fin.

La maison vide : Ronald Adair est retrouvé assassiné dans une pièce fermée de l’intérieur de son domicile. Le Dr Watson tente d’élucider ce mystère, bientôt aidé par son ami Sherlock Holmes, miraculeusement revenu à la vie…

La maison vide précédé de Dernier problème
Arthur Conan Doyle
Éditions Folio
Paru le 8 septembre 2016
96 pages
2€

Auteur

Arthur Conan Doyle : né en 1859 à Édimbourg en Écosse, il fut d’abord médecin à bord d’un baleinier. Il s’est ensuite installé à Portsmouth en Angleterre, où il a rencontré et épousé Louise Hawkins avec qui il a eu 2 enfants. Il a commencé à publier des nouvelles dans des revues, puis des romans. Ses 1ers recueils de nouvelles avec Sherlock Holmes sont d’abord passés inaperçus (Une étude en rouge publié en 1887 et Le signe des quatre, en 1890). Arthur Conan Doyle s’est installé ensuite comme ophtalmologiste à Londres. Il a connu le succès avec Un scandale de bohème, puis Les aventures de Sherlock Holmes (1892). Il a alors abandonné la médecine pour se consacrer à l’écriture. Lorsqu’il a publié la nouvelle Le dernier problème en 1893, dans laquelle son héros Sherlock Holmes meurt, le public fut consterné et Arthur Conan Doyle a finit par faire revenir à la vie son personnage, cédant à la pression du public (et même de sa mère) dans La maison vide (1903). Après le décès de Louise il a épousé Jean Leckie avec qui il a eu 3 enfants. Il a publié plusieurs récits mettant en scène un nouveau héros, le professeur Challenger. Suite à des drames familiaux, Arthur Conan Doyle s’est ensuite enlisé dans l’occultisme. Il est décédé en 1930 à Crowborough en Angleterre. Il a écrit au total 56 nouvelles et 4 romans relatant les aventures de son personnage Sherlock Holmes. D’autres auteurs ont, après sa mort, repris les enquêtes du célèbre détective, dont l’un de ses fils, Adrian.
 
arthur-conan-doyle-arnold-genthe

© Arnold Genthe

 

Notre avis

Attention, notre critique révèle des spoïlers explicites sur l’histoire des nouvelles…

Dernier problème : la fameuse nouvelle dans laquelle le très célèbre détective Sherlock Holmes meurt. On connaît souvent l’histoire, même vaguement. Le Dr Watson nous raconte comment son ami a piégé, afin de mettre fin à ses agissements, le plus grand criminel d’Europe, le (fameux) professeur Moriarty. Dernier voyage pour les 2 amis. La nouvelle est courte mais riche, on aime le style, on aime Sherlock Holmes. A lire et relire.

La maison vide : la fameuse nouvelle dans laquelle le très célèbre détective Sherlock Holmes revient à la vie. Les fans de l’époque ont dû trépigner en lisant cette nouvelle. Les lecteurs actuels connaissent souvent l’histoire aussi. Qu’importe, on aime plonger dans les ruelles de Londres de la fin du XIXème siècle avec Watson et Holmes.

Le recueil est plutôt bien pensé, la fin et le retour de Sherlock Holmes. Les 2 nouvelles se suivent, on a toutes les explications autour du mystère de la disparition et de la réapparition de Sherlock Holmes. Pour les fans du détective, pour les curieuses, à lire et à relire.

Laisser un commentaire