Proposer un article

La mission Janson – Paul Garrison d’après Robert Ludlum

Écrit par le 14/01/2015 et modifié le 3/10/2017 - Livres - 0 commentaire

Paul Janson a une nouvelle mission : retrouver un médecin travaillant pour une société pétrolière américaine capturé par des pirates sur un vaisseau chargé de chercher de nouveaux puits de pétrole sous-marins dans les eaux territoriales de l’île de Forée, en Afrique occidentale.

 
La mission Janson - Paul Garrison

Résumé

Paul Janson a quitté les servies secrets américains pour créer sa propre société, basée sur un code de principes qui exclut, notamment, le meurtre gratuit. Janson aide aussi d’anciens confrères à retrouver une vie « normale » après leur passage par les services secrets américains. La nouvelle mission de Paul Janson est de retrouver un médecin travaillant pour une société pétrolière américaine capturé par des pirates sur un vaisseau chargé de chercher de nouveaux puits de pétrole sous-marins dans les eaux territoriales de l’île de Forée, en Afrique occidentale. Mission compliquée par la situation politique de l’île de Forée, gouvernée par un tyran sans scrupules. Janson est aidée dans sa mission par son associée Jessica Kincaid. Ils devront faire face à un conflit pétrolier aux enjeux internationaux.

La mission Janson
Paul Garrison d’après Robert Ludlum
Éditions Le Livre de Poche
Parution : octobre 2014
7,60€

Auteurs

Paul Garrison (de son vrai nom Justin Scott) est un auteur américain, né en 1944 à New York. Il a publié de nombreux romans: thrillers, romans d’aventure, romans d’espionnage. Il a utilisé les pseudonymes J. S. Blazer et Alexander Cole pour ses 1ers romans. Il poursuit, sous le pseudonymes de Paul Garrison, les romans inachevés de Robert Ludlum, de la série Janson. The Janson Option, dans la même série, a été publié aux États-Unis en 2014 et pas encore publié en France.

Site officiel : www.justinscott-paulgarrison.com.

Robert Ludlum est un auteur, comédien, metteur en scène américain, né en 1927 à New York et mort en 2001 en Floride aux États-Unis. Il a écrit plus de 20 romans, vendus à plus de 200.000.000 d’exemplaires et dans 32 langues. Il est célèbre notamment pour ses romans d’espionnage. On lui doit par exemple le personnage de Jason Bourne créé en 1980 dans le roman La Mémoire dans la peau, adapté au cinéma avec dans le rôle principal Matt Damon. Robert Ludlum a aussi écrit sous les pseudonymes de Jonathan Ryder et de Michel Shepherd.

Notre avis

Un roman comme je les aime : on ouvre la 1ère page et on ne referme pas le livre avant la dernière ! Enfin, j’ai dû faire des pauses parce que je ne peux pas faire que lire toute la journée, mais j’aurais bien aimé.

Une intrigue sophistiquée mais qui ne perd pas le lecteur, de l’espionnage, de l’action, quelques poum pim pam (bastons en fait), des personnages complexes mais pas trop caricaturaux, une scène de sexe attendue mais vite évacuée au début du roman (comme ça, c’est fait), avec un Paul Janson pour les amateurs et amatrices de la série créée par Robert Ludlum. Grosses armes, gros coups de poings, grandes multinationales, gros complots, gros navires, gros avions, on est au pays de la testostérone. Mais c’est plutôt bien fait !

Pas une minute ni une phrase de perdue dans ce roman, chaque ligne donne envie de lire la suivante, c’est entraînant, agréable, on lit avec grand plaisir. Le lecteur est tout de suite dans le bain, dès la 1ère page. Le rythme est aussi celui des nombreuses destinations dans lesquelles se rendent le héros ou son équipe, en Afrique, en Europe, ou aux États-Unis.

Une toute petite déception, si je dois en formuler une, la fin nous laisse avec quelques questions, sur les rôles de certains personnages dans l’intrigue, mais l’intrigue trouve tout de même sa conclusion !

Un très bon roman d’aventure et espionnage.

Laisser un commentaire