Proposer un article

Le dernier match de River Williams – Vincent Radureau

Écrit par le 14/01/2021 et modifié le 12/01/2021 - Livres - 0 commentaire

Le dernier match de River Williams raconte l’enquête sur le cadavre d’un homme de plus de 2 mètres découvert 5 ans après la disparition du célèbre jeune basketteur des Boston Celtics River Williams. Enquête qui remue beaucoup de souvenirs…

 
Le dernier match de River Williams – Vincent Radureau

Le dernier match de River Williams : résumé

Le basketteur de 2,20 m des Boston Celtics River Williams a 18 ans, il joue la finale de la NBA contre le Jazz de l’Utah à Salt Lake City. Impossible que les Celtics perdent avec River Williams ! Sauf que River Williams quitte le match assez tôt et disparaît. 5 ans plus tard, le corps d’un géant de plus de 2 mètres est retrouvé en état de décomposition dans une fissure, au bord d’une route dangereuse près de Salt Lake City dans le par de Canyonlands. Et s’il s’agissait de River Williams ? Le lieutenant Jefferson Collins du State Bureau of Investigation mène l’enquête.

Le dernier match de River Williams, Vincent Radureau, Hugo, paru le 25 juin 2020, 336 pages, 7,60€. En vente sur Fnac, Cultura, Decitre.

L’auteur : Vincent Radureau

Vincent Radureau est journaliste et animateur. Il est entré à CANAL+ en 1992 et a animé des émissions sportives cultes telles que Le journal du Foot, Jour de Foot, Playground, Le 11 d’Europe, Canal NBA.

Notre avis

Le roman est bien écrit. Il y a du suspens dès les toutes premières pages et le lecteur entre tout de suite dans l’histoire. Pour ne jamais en ressortir, jusqu’à la dernière page. On suit plusieurs personnages tour à tour : la journaliste qui a fait une révélation choc la nuit de la disparition de River Williams 5 ans plus tôt (et a vu sa carrière décoller), le lieutenant Jefferson Collins qui mène l’enquête, le coach du Jazz…

Les pièces du puzzle se dévoilent au fil de la lecture et s’imbriquent parfaitement avec la révélation finale (que je n’ai pas vue venir). On entrevoit la solution à la toute fin seulement du roman – le suspens est haletant ! Et le final est étonnant. Tout s’explique, il ne reste aucune zone d’ombre, le lecteur à toutes les réponses (personnellement, ça m’agace quand il reste des questions en suspens dans un roman). La révélation finale est bien trouvée.

J’ai aussi beaucoup aimé plonger dans le monde du basket-ball. Suivre des morceaux de matchs de NBA (rien de moins), et m’y croire. J’ai aussi aimé être dépaysée et voyager dans l’Utah, à Salt Lake City, dans les grands espaces alentour. Les descriptions des magnifiques paysages font envie et l’ambiance est bien posée.

Bref, un très bon polar que je vous conseille de lire !

Laisser un commentaire