Proposer un article

Le ménage c’est (aussi) Feng Shui !

Écrit par le 5/05/2016 - Psycho - 0 commentaire

Je crois pouvoir dire sans me tromper que, même si le nettoyage de printemps demande de la motivation et des ressources, quelle satisfaction lorsque c’est fini, vous ne trouvez pas ? On revit, non ? Le Feng Shui qui, souvent, semble difficile à adapter à l’Occident est en fait très accessible dans certains de ses principes de base. Découvrez une application du Feng Shui… au ménage de printemps !

Le ménage c’est (aussi) feng shui
 

Le nettoyage de printemps, une notion très présente en Feng Shui

 
Au delà de la simple expression que beaucoup d’entre nous connaissent, le nettoyage de printemps est nécessaire, et finalement pas seulement au printemps.Le Feng Shui, cet art de vivre ancestral asiatique qui vise à améliorer le bien-être au sein d’un foyer ou d’un espace de travail en fait l’éloge. En effet, cette « médecine de l’habitat » vous incite à vous occuper de votre lieu de vie comme de votre corps. La façon dont un habitat est rangé, aménagé, ou décoré  parle de ses occupants. Si des zones de votre maison sont encombrées, non aérées ou peu éclairées par exemple, c’esst peut-être le signe de difficultés dans certains domaines de votre vie. En effet, en Feng Shui, chaque direction cardinale et secteur associé correspond à un aspect de votre vie (famille, professionnel, santé,…) d’où l’importance d’en avoir conscience.

Si j’ai choisi ici de faire référence au Feng Shui, c’est parce que le travail préparatoire à fournir lorsque l’on décide d’entamer une démarche de ce genre consiste avant tout à trier, nettoyer, ranger, jeter.

Certes, pour certaines, qui sont plutôt conservatrices et collectionneuses, c’est parfois un vrai supplice et pourtant, cela fait tellement de bien au final. Cependant, le besoin d’accumuler du « matériel » est souvent lié à un besoin de sécurité, une peur de perdre ou de manquer.

Quoi qu’il en soit, voici quelques conseils pour vous aider à faire place nette !
 

5 conseils Feng Shui pour un habitat qui respire

 
1. Nettoyer
Armez vous des plumeaux, chiffons, serpillière, etc et faites la guerre à la poussière, exterminez les tâches en tous genres ou encore le gras dans la cuisine !
Oui, c’est physique mais bon, vous allez de nouveau voir votre reflet dans le miroir (sans les projections de dentifrice), pouvoir marcher pieds nus sans ramasser des saletés sous les pieds… Dites vous qu’en plus, vous faites du sport gratuitement et ça aussi, c’est bon pour l’organisme !
C’est Feng Shui : quand une pièce n’est pas propre, elle ne dégage pas une bonne énergie et pénalise ainsi un des domaines de votre vie, probablement un aspect de votre vie auquel vous n’apportez pas  le soin et l’attention qu’il mériterait de recevoir.

2 – Aérer
Cela va de soi mais l’énergie a besoin de circuler, d’être régénérée, pour évacuer certaines odeurs ou apporter un souffle d’air frais. Vous pouvez donc créer un léger courant d’air, ouvrir les lits, en profiter pour changer les draps, sortir les tapis, et tout simplement… laisser entrer le soleil ! Une fois que c’est fait, prolongez les bienfaits avec un parfum d’intérieur agréable (encens, diffuseur d’huiles essentielles, bougie…) si le cœur vous en dit. Ouvrir les volets tous les matins est vraiment essentiel, nous comme nos intérieurs avons besoin de lumière.
C’est Feng Shui : en Feng Shui, on parle de Chi, une sorte de courant d’air qui circule dans un habitat et qui gagne à être sain, régénéré régulièrement, pour maintenir une énergie positive au sein du foyer.

3 – Trier
Il ne s’agit pas de tout jeter ni de faire de votre maison un appartement témoin mais juste d’alléger. D’ailleurs, trier ne veut pas nécessairement dire jeter, mais aussi recycler. Oui il est des choses dont vous pouvez vous séparer comme, par exemple, les plantes mortes que vous ne parviendrez pas à réanimer, les emballages inutiles… Après, vous avez l’option « recycler » ! Je pense aux vêtements et aux chaussures que vous ne portez plus, parce qu’ils ne vous vont plus ou que vous avez changé de style. Il existe foule d’associations qui les collectent et en plus vous ferez des heureux. Inutile de les garder « au cas où », cela fait 2 ans qu’ils ne sont pas sortis de l’armoire. Pour les meubles, vive les déchetteries, dépôts vente ou petites annonces !
Posez vous simplement la question : ai je vraiment besoin de conserver ………. ?
C’est Feng Shui : tout ce que vous accumulez constitue des poids qui vous encombrent dans votre habitat comme dans votre vie, des freins à votre évolution. En Feng Shui il est également conseillé de se défaire de tout ce qui est brisé ou cassé : un vieux vase, de la vaisselle ébréchée,… car l’énergie qu’ils dégagent est  négative.

4 – Ranger
Il est normal que vos lieux de vie ne soient pas toujours parfaitement ordonnés. Il y a un juste équilibre à maintenir. Logiquement: un déchet va à la poubelle, une mug sale au lave vaisselle, un livre avec ses copains dans la bibliothèque, de même pour les baskets qui se sont perdues en plein milieu du couloir. S’il est important de ranger, en Feng Shui notamment, c’est parce que les zones de circulation doivent être agréables et dégagées.
C’est Feng Shui : les obstacles au sol, les couloirs tellement chargés de mobilier qu’il faille passer de biais ou longer les murs ne sont pas favorables. Ils constituent même des barrages symboliques qui entravent la circulation du fameux Chi dans l’ensemble du lieu de vie. Et puis, ces petits gestes sont des actes de respect envers soi et autrui. Adopter ces bonnes habitudes diminue les tensions au sein du foyer.

5 – Ne pas oublier pas les extérieurs
Ils comptent tout autant que l’intérieur. Il est plus agréable et plus sain de se promener sur une belle pelouse longeant un parterre de fleurs avant de se poser sur un bain de soleil que de traverser un jardin en friches, rempli de mauvaises herbes avant de rejoindre un salon de jardin si abîmé que l’on se demande s’il ne va pas s’écrouler.
Tondez, désherbez, veillez à la bonne santé des végétaux sinon coupez ou arrachez, entretenez vos infrastructures, dissimulez tant bien que mal vos conteneurs.
C’est Feng Shui : les terrasses, balcons et jardins sont des prolongations de notre espace de vie.

Je vous souhaite donc un excellent rafraîchissement de votre intérieur (accompagné vous d’un fond sonore que vous aimez, généralement ça aide ! Maintenant, respirez !
 

 
Vanessa BAUDIN
www.vanessabaudin.fr

Laisser un commentaire