Proposer un article

Le palanquin des larmes – Chow Ching Lie

Écrit par le 13/01/2021 et modifié le 12/01/2021 - Livres - 0 commentaire

Dans Le palanquin des larmes Chow Ching Lie raconte sa vie en Chine, son enfance agréable jusqu’à son mariage arrangé avec le fils d’une riche famille chinoise et sa vie d’épouse et mère dans la Chine de Mao Tsé-toung.

 
Le palanquin des larmes – Chow Ching Lie

Le palanquin des larmes : résumé

Le palanquin des larmes est l’autobiographie de Chow Ching Lie, née en Chine en 1936 de parents aimants (surtout son père). Elle a eu la chance de pouvoir apprendre la musique, pour laquelle elle a un vrai don. Puis elle a été vendue par ses parents lorsqu’elle était encore enfant pour épouser le fils d’une des familles les plus riches de Chine. Chow Ching Lie raconte dans ce livre sa vie en Chine, liée à l’histoire du pays qui voit l’arrivée de Mao Tsé-toung.

Le palanquin des larmes, Chow Ching Lie, J’ai Lu, paru le 24 juin 2020, 448 pages, 7,60€. En vente sur Fnac, Cultura, Decitre.

L’auteure : Chow Ching Lie

Chow Ching Lie est née en Chine en 1936. Elle a eu une éducation traditionnelle, a épousé un homme que ses parents lui avaient choisi, a eu des enfants. Et avait un véritable don pour la musique qui lui a valu une belle carrière de pianiste lorsqu’elle a quitté la Chine pour la France.

Le palanquin des larmes, son récit autobiographique, a été adapté au cinéma.

Chow Ching Lie a publié plusieurs livres.

Notre avis

Le palanquin des larmes nous fait voyager. Le récit est dépaysant, bien sûr : on se laisse agréablement transporter dans la Chine des années 40 et suivantes.

Le livre est émouvant. La vie de Chow Ching Lie a été dure, parfois même très dure. On apprend des choses sur la vie de l’auteure mais aussi sur la vie en Chine à l’époque. La vie avant Mao Tsé-toung et avec Mao Tsé-toung. On constate le très lourd poids des traditions, surtout pour une jeune fille/femme et celui des croyances, du bouddhisme.

Le livre est bien écrit, captivant. On s’attache à Chow Ching Lie, qui se livre au lecteur.

Un joli récit à lire !

Si vous aimez les autobiographies, je vous conseille aussi Good Morning, Mr Mandela de Zelda la Grange.

Laisser un commentaire