Proposer un article

Le paraben

Écrit par le 11/08/2011 et modifié le 23/10/2011 - Beauté, Ecologie - 1 commentaire »

Avis à toutes celles qui adorent les produits cosmétiques histoire de prendre soin de soi et d’avoir une peau toute jolie toute douce. Entre deux masques de beauté, vous êtes-vous déjà posé la question sur ce que contiennent réellement tous ces produits ? Et si ce que l’on se tartine sur le visage faisait plus de mal que de bien ?

 

 

Un intrus caché : le paraben

Vous avez peut-être déjà entendu parler du paraben à la télévision ou dans les journaux. Mais savez-vous exactement de quoi il s’agit ? Pour faire simple, le paraben désigne un groupe de produits chimiques. Ils sont fréquemment utilisés comme conservateurs dans l’industrie cosmétique et pharmaceutique. On estime que plus de 80% des produits de beauté en contiennent. Entre shampoings, crèmes hydratantes et gels nettoyants, vous êtes quotidiennement exposée au paraben sans même le savoir.

Si l’on parle généralement de paraben au singulier, il existe en réalité plusieurs sortes de parabens. Les plus courants sont : le methylparaben, l’ethylparaben, le propylparaben et le butylparaben. Sous ces noms barbares, ces conservateurs sont utilisés pour empêcher le développement des champignons et des bactéries. Voilà une mission hautement importante pour éviter tout risque de moisissure dans votre pot de crème favorite. La question est maintenant de savoir s’il existe des effets secondaires néfastes sur notre petite santé.

 

Les risques

Depuis qu’une étude britannique parue en 2004, a accusé ces conservateurs de provoquer des cancers du sein, la polémique a été lancée. D’autres études ont fait état d’un risque de stérilité chez la gente masculine. Qu’en est-il dans la réalité ? Sommes-nous en droit de nous inquiéter ? Au jour d’aujourd’hui, les recherches sont toujours en cours pour confirmer ou infirmer ces résultats. Dans ce contexte, l’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé) a déclaré qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter. L’utilisation de parabens se poursuit donc en toute légalité.

Mais pas question de rester dupe. Même si le risque n’est pas avéré, faut-il pour autant baisser sa garde et payer les pots cassés dans les années à venir ? Sans sombrer dans la paranoïa, il est important de faire les bons choix et en toute connaissance de cause.

 

Les produits sans paraben

Face à l’inquiétude des consommateurs, bon nombre de produits présentant la mention « sans paraben » fleurissent sur le marché. Voici un argument marketing de poids dont certaines marques usent et abusent pour accroitre leurs ventes. So What a décrypté pour vous, les différents pièges possibles :

Piège n°1 : il n’y a pas de paraben, car il n’y a pas besoin de conservateur

Certains produits estampillés « sans paraben » n’ont pas besoin dans leur formule, d’utiliser de conservateur qu’il soit naturel ou chimique. La mention ajoutée ne porte un intérêt que d’un point de vue strictement marketing.

Piège n°2 : il n’y a pas de paraben, mais il y a d’autres conservateurs

Souvent, un produit identifié comme « sans paraben » est perçu comme sain et sans conservateur. Malgré quelques exceptions, il faut interpréter la mention dans son sens le plus strict, à savoir que : sans paraben signifie qu’il n’y a pas de conservateurs de la classe des parabens. La mention n’exclut pas la présence d’autres composés conservateurs par exemple, d’origine synthétique dont la toxicité probable est tout aussi importante.

Piège n°3 : il n’y a pas de paraben, car il n’y a pas de paraben ajouté

Dans certains cas, il arrive que dans le produit fini il n’ait pas eu besoin d’ajouter du paraben. Mais certains de ces ingrédients qui le composent ont tout à fait pu être conservés à l’aide de paraben. Il s’agit là d’une véritable publicité mensongère !

Alors que faut-il faire ?

Finalement, la solution pour acheter intelligemment ses produits cosmétiques est de prendre le temps de lire les étiquettes sur les boites. Apprenez à identifier les différents composants dangereux pour votre santé ou susceptibles de l’être et vous serez armée pour vaincre toutes les tentations marketing !

 

Texte: Hélène CHANTECLAIR

Photo: © lunamarina – Fotolia.com

Quelque chose à ajouter ?

  1. c - 22 septembre 2013 à 16 h 06 min

    ah la la ! L’éternelle question des composants chimiques…
    Déjà on te parle des produits naturels qui ne sont pas la même chose que les produits bio, développement durable, etc…
    Les labels se multiplient pour mieux nous attirer sans nous donner les garanties qu’on attend.
    L’exemple de la mention “sans parabens” est édifiant : sans parabens, oui mais…
    J’essaie de me tourner vers des marques étiques comme Lush, Zao, Boho… C’est difficile de trouver le produit idéal !

Laisser un commentaire